La bourse ferme dans 2 h 46 min
  • CAC 40

    6 191,85
    +26,74 (+0,43 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 960,49
    +20,03 (+0,51 %)
     
  • Dow Jones

    33 821,30
    -256,33 (-0,75 %)
     
  • EUR/USD

    1,2015
    -0,0026 (-0,22 %)
     
  • Gold future

    1 787,40
    +9,00 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    46 112,68
    -663,36 (-1,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 273,68
    +39,26 (+3,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,05
    -1,62 (-2,58 %)
     
  • DAX

    15 123,13
    -6,38 (-0,04 %)
     
  • FTSE 100

    6 874,13
    +14,26 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    13 786,27
    -128,50 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 134,94
    -28,32 (-0,68 %)
     
  • Nikkei 225

    28 508,55
    -591,83 (-2,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 621,92
    -513,81 (-1,76 %)
     
  • GBP/USD

    1,3916
    -0,0021 (-0,15 %)
     

Ouïghours : les tenues Asics de l’Australie aux JO de Tokyo jugées “dégoûtantes et honteuses”

·1 min de lecture

Les tenues Asics du comité olympique australien pour les JO de Tokyo 2021 suscitent une levée de boucliers. La présentation des équipements qui habilleront les athlètes de l'Australie lors de cette compétition internationale très populaire a relancé une polémique, alors qu'Asics est accusé d'utiliser du coton du Xinjiang en dépit des inquiétudes relatives au travail forcé des Ouïghours dans le Xinjiang en Chine. "Je crois qu'aucun athlète australien ne veut porter une tenue produite par une entreprise qui se fournit en coton au Xinjiang", a déclaré à l'AFP Elaine Pearson, directrice pour l'Australie de Human Rights Watch.

"C'est un cas d'école quant à l'engagement d'une entreprise comme Asics envers les droits de l'Homme. Elle doit faire preuve de diligence raisonnable et se montrer transparente quant à sa chaîne logistique." Plusieurs entreprises de prêt-à-porter, comme le Suédois H&M, l'Américain Nike, l'Allemand Adidas ou le Japonais Uniqlo se sont engagées l'an passé à boycotter le coton du Xinjiang -- une région qui représente près d'un cinquième de la production mondiale et fournit de nombreux géants de l'habillement.

>> A lire aussi - Ouïghours : face à la “barbarie” de la Chine, le Royaume-Uni sévit

La semaine dernière, en réaction aux sanctions imposées par le Royaume-Uni, l'UE, les Etats-Unis et le Canada à la Chine pour son traitement des Ouïghours, ces engagements pris par plusieurs géants du textile ont opportunément refait surface sur le réseau social chinois Weibo. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Google Maps : les trajets les plus écologiques seront bientôt affichés
Airbus risque de souffrir encore longtemps de la crise : le conseil Bourse du jour
Carrefour, les Gafa et la santé ont profité du Covid-19, le pétrole et la mode perdants
Le taux d’intérêt des Etats-Unis décolle, les banques en profitent, le Nasdaq souffre
Suez "nous propose de discuter avec un pistolet sur la tempe", selon Veolia