Marchés français ouverture 46 min
  • Dow Jones

    33 677,27
    -68,13 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 996,10
    +146,10 (+1,05 %)
     
  • Nikkei 225

    29 624,24
    +85,54 (+0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    28 887,56
    +390,31 (+1,37 %)
     
  • BTC-EUR

    53 881,64
    +2 888,79 (+5,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 391,70
    +97,71 (+7,55 %)
     
  • S&P 500

    4 141,59
    +13,60 (+0,33 %)
     

Ouïghours : la Suède vole à la rescousse de H&M face au boycott en Chine

·1 min de lecture

Alors que H&M affronte des vents contraires en Chine, sur fond de tensions suite aux allégations de travail forcé pour les Ouïghours, la Suède monte au créneau. le Premier ministre suédois apporte son soutien au géant suédois de l'habillement. "Je pense que c'est très bien quand les entreprises prennent leurs responsabilités sur les conditions de travail des salariés partout dans le monde, que les salariés soient traités avec respect", a déclaré le chef du gouvernement Stefan Löfven, interrogé lors d'une conférence de presse sur le boycott de la marque suédoise. "C'est pour cela que l'Union européenne a également écrit dans l'accord d'investissement avec la Chine (annoncé fin 2020, ndr) que la Chine devrait ratifier d'importantes conventions de l'Organisation internationale du travail", a rappelé le Premier ministre social-démocrate.

Dans le même temps, le dirigeant suédois a appelé à avoir une relation équilibrée avec la Chine. "Nous voulons avoir un bon dialogue et de bons échanges avec la Chine. La Chine est un grand et important pays", a-t-il ajouté. Après la publication d'études sur le "travail forcé" au Xinjiang, plusieurs entreprises de prêt-à-porter comme le suédois H&M, l'américain Nike, l'allemand Adidas ou le japonais Uniqlo se sont engagées l'an passé, dans des communiqués, à boycotter le coton du Xinjiang.

>> A lire aussi - Chine : offensive des Etats-Unis sur le coton du “travail forcé” des Ouïghours

Les communiqués de ces entreprises sont opportunément réapparus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Puy du Fou débarque à l'international, ouverture en Espagne d'un parc d'attraction
Victoria’s Secret compte sur les chèques de Joe Biden aux ménages pour doper ses profits
Pour avoir maintenu son restaurant ouvert, il risque 3 ans de prison
A Chartres, les riverains de la SNCF dénoncent "un enfer"
Le CAC 40 cale et la pause risque de durer : le conseil Bourse du jour