La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,26 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    +0,0098 (+0,82 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +0,70 (+0,04 %)
     
  • BTC-EUR

    47 496,74
    -1 309,94 (-2,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,29 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    -0,08 (-0,12 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,95 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,44 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,42 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,85 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0098 (+0,70 %)
     

Ouïghours : Raphaël Glucksmann dénonce les multinationales qui font "entrer un crime contre l'humanité dans nos vies”

·1 min de lecture

Alors que la planète continue à s'émouvoir du sort de la minorité des Ouïghours en Chine, l'eurodéputé Raphaël Glucksmann monte au créneau. Il souligne que plusieurs multinationales de l'habillement, accusées de bénéficier de leur travail forcé dans l'Empire du Milieu, font "entrer un crime contre l'humanité dans nos vies quotidiennes". L'élu européen, sanctionné par Pékin pour son engagement en faveur de la minorité ouïghoure, s'est exprimé lors d'une conférence de presse des ONG à l'origine d'une plainte récemment émise, l'association anticorruption Sherpa, le collectif Ethique sur l'étiquette et l'Institut ouïghour d'Europe (IODE).

Ces associations ainsi qu'une rescapée ouïghoure ont porté plainte le 8 avril auprès du parquet de Paris pour "recel de réduction en servitude", "recel de traite des êtres humains" et "recel de génocide". Cette demande d'enquête vise Uniqlo France (du groupe japonais Fast Retailing), Inditex (qui détient les marques Zara, Bershka, Massimo Duti), SMCP (Sandro, Maje, de Fursac...) et le chausseur de sport Skechers, dont certains fournisseurs sont accusés d'utiliser cette main d'oeuvre forcée en Chine.

>> A lire aussi - H&M souffre du boycott lié aux Ouïghours et du Covid-19 : le conseil Bourse du jour

Cette plainte est "une étape cruciale" dans le soutien à cette minorité", estime l'eurodéputé Socialistes et Démocrates, alors qu'en France depuis un an "des centaines de milliers de jeunes interpellent les marques qui structurent leur imaginaire pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Face aux sanctions des Etats-Unis, Huawei mise sur les véhicules intelligents pour “survivre”
Un projet géant de Total en Afrique fait peser d'"énormes risques” sur l’environnement et le climat, dénoncent des ONG
Sanofi risque de détruire plus de 400 emplois en Europe, alertent les syndicats
Covid-19 : un traitement de Roche et Regeneron pourrait réduire le risque de contamination au sein d’une famille
Face au Covid-19, le traitement d’AstraZeneca contre le diabète Farxiga déçoit