La bourse ferme dans 5 h 53 min
  • CAC 40

    6 721,86
    +45,96 (+0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 116,37
    -0,25 (-0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 838,16
    -97,31 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,1884
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    1 812,20
    -10,00 (-0,55 %)
     
  • BTC-EUR

    32 416,52
    -1 074,27 (-3,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    934,38
    -26,52 (-2,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,72
    +0,46 (+0,65 %)
     
  • DAX

    15 568,48
    -0,25 (-0,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 104,08
    +22,36 (+0,32 %)
     
  • Nasdaq

    14 681,07
    +8,39 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 387,16
    -8,10 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • GBP/USD

    1,3915
    +0,0032 (+0,23 %)
     

Ouïghours : la Chine dénonce les "méthodes de gangster" des Etats-Unis, après les sanctions

·1 min de lecture

Pékin dénonce les nouvelles sanctions américaines contre des entreprises chinoises, liées au recours au "travail forcé" au Xinjiang (nord-ouest du pays), où vivent les Ouïghours. Washington a interdit l'importation de matériaux pour panneaux solaires fabriqués par la société Hoshine Silicon Industry. Les autorités américaines ont également émis des restrictions commerciales sur quatre autres sociétés. "Le travail forcé encouragé par l'Etat au Xinjiang est une insulte à la dignité humaine et un exemple des pratiques économiques inéquitables" de la Chine, a ajouté la présidence américaine. La diplomatie chinoise n'a pas tardé à dénoncer ces nouvelles mesures. "Ce sont des méthodes de gangster qui pillent la propriété d'autrui", a répliqué vendredi lors d'une conférence de presse Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. "Les victimes de ces agissements américains, in fine, ce seront les habitants du Xinjiang et leur droit à la subsistance et au développement. Cela crée de la pauvreté forcée, du chômage forcé", a-t-il dénoncé.

Le Xinjiang a longtemps été frappé par des attentats attribués à des séparatistes ou des islamistes de l'ethnie musulmane ouïghoure. Les autorités y imposent depuis quelques années une surveillance policière draconienne. Les Etats-Unis, sur la base d'études de chercheurs occidentaux, reprochent à la Chine d'avoir arbitrairement interné plus d'un million de Ouïghours dans des "camps" du Xinjiang. Pékin dément ce chiffre et affirme (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La RATP va pouvoir déployer son réseau en Italie, un contrat de 4 milliards d'euros à la clé
Intel, le champion du semi-conducteur, est menacé de toutes parts
Blanchiment d'argent : saisie de cryptomonnaie au Royaume-Uni, "l'une des plus importantes au monde"
Crise chez Toshiba : les actionnaires renvoient le président du groupe
L'application de VTC Didi Chuxing compte lever 4 milliards de dollars pour son entrée en bourse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles