Marchés français ouverture 5 h 53 min
  • Dow Jones

    33 821,30
    -256,33 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    13 786,27
    -128,50 (-0,92 %)
     
  • Nikkei 225

    28 661,12
    -439,26 (-1,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,2041
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    29 135,73
    +29,58 (+0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    46 106,85
    -202,57 (-0,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 268,94
    +34,52 (+2,80 %)
     
  • S&P 500

    4 134,94
    -28,32 (-0,68 %)
     

Ouïghours : “bras de fer kafkaïen” des géants de la mode avec la Chine

·1 min de lecture

Doivent-ils défendre les Ouïghours ? Ou renier cette cause et se focaliser sur vendre en Chine? Les géants de la mode font face à un choix cornélien... "Ce bras de fer est kafkaïen. Et c'est la première fois que les réactions en Chine sont simultanées, entre la Ligue de la jeunesse communiste (affiliée au parti au pouvoir, NDLR, et qui anime la campagne de boycott), les plateformes de vente en ligne, les consommateurs et les influenceurs", résume à l'AFP Eric Briones, cofondateur de l'école Paris School of Luxury.

A l'origine du conflit, le coton: 20% de la production mondiale provient de Chine, essentiellement de la province du Xinjiang peuplée d'Ouïghours, une minorité musulmane réprimée et exploitée par Pékin selon les défenseurs des droits humains, ce que nie le régime communiste. La semaine dernière, en réaction aux sanctions imposées par le Royaume-Uni, l'UE, les Etats-Unis et le Canada à la Chine pour son traitement des Ouïghours, les engagements pris en 2020 par plusieurs géants du textile - tels H&M, Nike ou Uniqlo - de ne plus s'approvisionner en coton du Xinjiang ont opportunément refait surface sur le réseau social chinois Weibo.

>> A lire aussi - Chine : offensive des Etats-Unis sur le coton du “travail forcé” des Ouïghours

Ont suivi une marée d'appels au boycott sur les réseaux sociaux visant Nike, H&M mais aussi Adidas ou enore Zara, dont certains produits ont été retirés des principaux sites chinois de vente en ligne. Parallèlement, des acteurs ou chanteurs ont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Hydrogène : avec McPhy et GE, Belfort pourrait être “pilote en France” selon Le Maire
Projetons-nous dans l’ère de l’après-COVID
Ce qu’il faut savoir sur Deliveroo, le géant de la livraison de repas
Alstom décroche un gros contrat pour une ligne de métro en Inde
La fonctionnalité qui fait perdre des milliards d'euros à Netflix