La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 472,35
    -41,04 (-0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 725,39
    -29,21 (-0,78 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0181
    -0,0069 (-0,67 %)
     
  • Gold future

    1 792,40
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    22 900,23
    -53,03 (-0,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,53
    -0,48 (-0,54 %)
     
  • DAX

    13 573,93
    -88,77 (-0,65 %)
     
  • FTSE 100

    7 439,74
    -8,32 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,94 (+0,14 %)
     
  • GBP/USD

    1,2069
    -0,0089 (-0,73 %)
     

Otan : Le Parlement français ratifie l’adhésion de la Suède et de la Finlande

SOPA Images/SIPA

GEOPOLITIQUE - Désormais, 21 pays ont donné leur feu vert, mais il en faudra 30 dont la Turquie

Il n’y avait pas de suspense. Le Parlement français a ratifié les protocoles d’adhésion de la Suède et de la Finlande à l’Otan, par un vote de l’Assemblée nationale mardi, après la décision historique de ces deux pays de renoncer à leur neutralité en raison de l’invasion russe en Ukraine.

Les députés ont adopté le texte par 209 voix contre 46 avec le soutien de LR (droite), du Parti socialiste (PS) et des écologistes, l’abstention du RN (extrême droite) et le vote contre de LFI (La France Insoumise, gauche radicale).

Menaces de la Turquie

Suède et Finlande ont toutefois besoin d’une ratification des trente Etats membres de l’organisation pour bénéficier de la protection de l’article 5 de la Charte de l’Otan en cas d’attaque. Et la Turquie menace de « geler » le processus, en accusant les deux pays scandinaves de bienveillance envers le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et ses alliés qu’Ankara considère comme des organisations terroristes.

La France rejoint « vingt alliés » qui « ont déjà ratifié les protocoles », a indiqué la ministre française des Affaires étrangères Catherine Colonna. La cheffe de la diplomatie française a souligné la « décision historique et majeure » de la Suède et de la Finlande dont « la neutralité constituait jusqu’ici un principe cardinal ».

Ce « tournant » provient du « bouleversem(...) Lire la suite sur 20minutes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles