La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 362,03
    -1 208,70 (-3,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Otan: Biden se joindra au sommet du 'Bucarest Nine', l'Ukraine au coeur des débats

·1 min de lecture
OTAN: BIDEN SE JOINDRA AU SOMMET DU 'BUCAREST NINE', L'UKRAINE AU COEUR DES DÉBATS

BUCAREST (Reuters) - Le président américain Joe Biden se joindra lundi à un sommet virtuel des États d'Europe de l'Est membres de l'Otan qui se déroule à Bucarest, a déclaré le président roumain Klaus Iohannis, au cours duquel l'accent sera mis sur la sécurité dans la région de la mer Noire et en Ukraine.

Le sommet du "Bucarest Nine", qui regroupe la Bulgarie, l'Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lithuanie, la Pologne, la Roumanie, la Slovaquie et la République tchèque, vise à coordonner les positions de sécurité des pays de la région.

"Heureux d'accueillir Joe Biden au sommet Bucarest9 que j'accueille aujourd'hui à Bucarest", a déclaré Klaus Iohannis sur son compte Twitter.

"Avec le président (polonais) Andrzej Duda, nous accueillerons également (...) Jens Stoltenberg en préparation du sommet de l'Otan", a-t-il ajouté.

Le président roumain a précisé que les discussions seraient axées sur les relations transatlantiques, l'initiative Otan 2030, ainsi que les missions de défense et de dissuasion sur le flanc oriental de l'organisation politico-militaire.

"Dans (...) la déclaration que les 'neuf' publieront après la réunion, il y aura la question de la sécurité dans la région de la mer Noire et les problèmes de sécurité connexes en Ukraine", a commenté à la presse Pawel Soloch, chef du bureau de Sécurité nationale à la présidence polonaise.

Le président américain Joe Biden a promis en avril dernier un "soutien indéfectible" au dirigeant ukrainien Volodimir Zelenski, alors que la Russie opérait des mouvements de troupes en Crimée occupée et le long des frontières de l'Ukraine.

(Luiza Ilie et Alan Charlish, version française Juliette Portala, édité par Blandine Hénault)