La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 724,74
    -368,27 (-1,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

OSE Immunotherapeutics fait le point sur ses avancées et annonce ses résultats semestriels 2022

Corporate

  • Alexis Vandier nommé Directeur général pour mener la Société dans ses prochaines étapes de croissance.

  • Stratégie basée sur le développement du portefeuille clinique d’actifs first-in-class en immuno-oncologie et en immuno-inflammation, et de deux plateformes précliniques innovantes.

  • Création d’un nouveau Conseil scientifique international.

Portefeuille

  • Tedopi® (immunothérapie spécifique à base de cellules T) : Nouvelles avancées et analyses cliniques présentées à l’ASCO et à l’ESMO 2022.

  • Paiement d’étape de 10 millions d’euros reçu de Boehringer Ingelheim au démarrage de la Phase 1 clinique d’expansion de BI 765063, un anticorps monoclonal antagoniste de SIRPα, dans le carcinome hépatocellulaire avancé et dans le cancer tête et cou.

  • Paiement d’étape de 5 millions d’euros reçu de Veloxis Pharmaceuticals, Inc., à l’acceptation de la demande d’IND (Investigational New Drug) aux Etats-Unis pour VEL-101/FR104.

Finances

  • Chiffre d’affaires de 16 millions d’euros et position de trésorerie de 31 millions d’euros au 30 juin 2022, assurant une visibilité financière jusqu’au 3ème trimestre 2023.

Conférence téléphonique en live webcast le 23 septembre à 14 heures

NANTES, France, September 22, 2022--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

OSE Immunotherapeutics SA (ISIN: FR0012127173; Mnemo: OSE) (Paris:OSE), une société intégrée de biotechnologie qui développe des produits first-in-class dans le cancer et les maladies inflammatoires, fait le point sur les avancées clés du premier semestre 2022 et annonce ses résultats semestriels consolidés au 30 juin 2022.

Alexis Vandier, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics, commente : « C’est un grand honneur pour moi d’avoir rejoint OSE Immunotherapeutics en tant que Directeur général. OSE est à l’avant-garde de la science pour développer des actifs first-in-class ciblant des indications en immuno-oncologie (IO) et immuno-inflammation (I&I). Au cours du premier semestre 2022, nous avons mené des avancées importantes, notamment sur notre produit le plus avancé, Tedopi®, qui a montré des résultats positifs en Phase 3 dans le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) chez des patients en résistance secondaire après échec des inhibiteurs de point de contrôle. Nous souhaitons poursuivre la valorisation de cet actif majeur dans le CPNPC et dans d’autres indications en cours d’exploration, à la fois en monothérapie et en combinaison, par des groupes cliniques en oncologie.

Nos efforts de recherche restent concentrés sur le développement de nouveaux traitements first-in-class à partir de nos plateformes de recherche brevetées afin de créer une forte valeur ajoutée : la plateforme BiCKI® en immuno-oncologie et son candidat le plus avancé ciblant anti-PD1xIL-7 ; et la plateforme Myéloïdes dans le but d’optimiser le potentiel thérapeutique des cellules myéloïdes en IO et I&I et dont le produit le plus avancé en préclinique, OSE-230, vise à résoudre l’inflammation chronique.

Au cours de ce semestre, nous avons également réalisé des progrès importants sur nos produits développés en partenariat. Ainsi, nous avons reçu un paiement d’étape de 10 millions d’euros de Boehringer Ingelheim au démarrage de la Phase 1 clinique d’expansion de BI 765063 dans le carcinome hépatocellulaire avancé et dans le cancer tête et cou, et un autre paiement d’étape de 5 millions d’euros de Veloxis Pharmaceuticals, Inc., pour FR104, un antagoniste de CD28, à l’acceptation de la demande d’IND (Investigational New Drug) aux Etats-Unis dans l’immunosuppression en transplantation rénale.

Je suis convaincu que grâce à notre portefeuille clinique avancé qui répond à un fort besoin médical non couvert et à nos plateformes de recherche innovantes, nous allons atteindre nos objectifs ambitieux pour améliorer la vie de patients souffrant de cancers et de maladies inflammatoires ».

GOUVERNANCE – NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL ET CONSEIL SCIENTIFIQUE

Nomination d’Alexis Vandier en tant que Directeur général

Alexis Vandier a été nommé Directeur général d’OSE Immunotherapeutics avec effet au 13 juillet 2022. Il apporte à la Société 20 ans d’expérience de leadership dans l’industrie pharmaceutique et de management à l’international dans des fonctions variées. Avant de rejoindre OSE Immunotherapeutics, Alexis Vandier était Vice-Président – Global Asset Lead chez Ipsen, où il a joué un rôle moteur dans la construction d’une plateforme leader en oncologie.

En tant que Directeur général, Alexis Vandier va mener la stratégie corporate, business et développement de la Société, basée sur l’optimisation de la valeur de ses actifs cliniques leaders, incluant les programmes cliniques en cours menés en partenariat, et de ses deux plateformes de recherche brevetées, BiCKI® et Myéloïdes.

Création d’un Conseil scientifique alliant les expertises de scientifiques renommés et de leaders d’opinion internationaux dans les domaines de l’immunologie, de l’immuno-oncologie, de l’inflammation et de l’immunothérapie

  • Le Conseil scientifique, créé en juin 2022, travaillera en collaboration avec l’équipe de direction de la Société et conseillera son Conseil d’administration sur la stratégie à mener sur les plans scientifique, médical, translationnel et de développement.

  • Le Conseil scientifique est composé de : Pr. Wolf-Hervé Fridman (Université de Paris), Dr. Sophie Brouard (CRTI, Nantes), Dr. Bernard Malissen (CIML, Marseille), Pr. Miriam Merad (Mount Sinai, New-York), Pr. Charles Serhan (Harvard, Boston), Dr. Jennifer Wargo (MT Anderson Cancer Center, Houston).

POINT SUR LA STRATÉGIE

La Société poursuit l’ambition de « devenir une société de biotech en forte croissance, alliant un portefeuille d’actifs cliniques first-in-class en immuno-oncologie et immuno-inflammation à un moteur de plateformes d’innovation uniques et très prometteuses ».

Pour atteindre cet objectif ambitieux, OSE Immunotherapeutics dispose d’atouts uniques basés notamment sur :

  • Sa capacité à appréhender des mécanismes de biologie complexes, en particulier ceux des cellules T et des cellules myéloïdes, et leur potentiel pour améliorer le traitement d’indications en IO et I&I,

  • Une forte expertise du développement clinique et

  • Un portefeuille équilibré d’actifs précliniques et cliniques développés en interne ou en partenariat.

OSE Immunotherapeutics consacre des ressources importantes à Tedopi®, son actif le plus avancé, et prépare le démarrage d’un essai de Phase 3 additionnel dans le cancer du poumon non à petites cellules chez des patients en résistance secondaire après échec d’une première ligne de traitement par inhibiteur de point de contrôle. La Société poursuit également la préparation de la soumission d’un projet d’accès précoce pour mettre au plus tôt le traitement à disposition des patients avec un fort besoin médical. En plus de son utilisation en monothérapie, Tedopi® est développé en association dans plusieurs essais de Phase 2 conduits par des groupes cliniques en oncologie.

OSE Immunotherapeutics continuera par ailleurs à soutenir ses partenaires, Boehringer Ingelheim, Servier et Veloxis, pour faire progresser leurs actifs jusqu’en phase de développement clinique avancé.

En parallèle de son portefeuille clinique, OSE Immunotherapeutics s’appuie sur ses plateformes de recherche brevetées pour générer une forte valeur :

  • La plateforme BiCKI®, ciblée sur l’IO, est une plateforme de protéines de fusion bispécifiques construite autour d’une ossature centrale anti-PD-1 (OSE-279) fusionnée à de nouvelles cibles d’immunothérapies pour augmenter l’efficacité antitumorale. Le candidat le plus avancé, BiCKI®-IL-7, cible anti-PD1xIL-7.

  • La plateforme Myéloïdes vise à optimiser le potentiel thérapeutique des cellules myéloïdes en IO et I&I. OSE-230 (anticorps agoniste de ChemR23) est le candidat le plus avancé de cette plateforme ; il a le potentiel de résoudre l’inflammation chronique en restaurant l’intégrité du tissu pathologique.

DES AVANCÉES CLINIQUES MAJEURES EN IMMUNO-ONCOLOGIE ET IMMUNO-INFLAMMATION

TEDOPI®, une immunothérapie spécifique à base de cellules T : Résultats cliniques positifs et analyses présentés aux congrès 2022 de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) et de l’ESMO (European Society for Medical Oncology)

ASCO - Juin 2022

  • Les données finales de l’essai randomisé de Phase 3 Atalante-1 chez les patients HLA-A2+ atteints d’un CPNPC ont été présentées par le Pr. Benjamin Besse (Institut Gustave Roussy, Villejuif, France). Cette présentation a montré des résultats rapportés par les patients significativement meilleurs avec Tedopi® versus chimiothérapie chez des patients atteints de CPNPC en résistance secondaire après échec d’un inhibiteur de point de contrôle, en analyse primaire (n = 118 patients). Ces résultats rapportés par les patients et les critères secondaires ont également été confirmés comme étant significatifs en analyse de sensibilité (n = 219) dans la population globale.

  • Une étude de Phase 2 non comparative, randomisée de Tedopi® en traitement de maintenance seul ou en association avec nivolumab, ou FOLFIRI après traitement d’induction par FOLFIRINOX chez des patients souffrant d’un adénocarcinome pancréatique avancé, a été présentée par le Dr. Anthony Turpin (Centre Hospitalier Universitaire de Lille). Cette présentation a montré les premiers résultats intérimaires de l’étude de Phase 2 de Tedopi® dans le cancer du pancréas métastatique ou avancé. Le critère principal était le taux de survie à un an (Fleming – analyse de futilité ; hypothèse nulle 25 %), le critère secondaire clé était la durée jusqu’à échec de la stratégie de maintenance (durée jusqu’à échec de la stratégie = durée de maintenance + réintroduction de FOLFIRI). Le groupe clinique en oncologie GERCOR et l’intergroupe PRODIGE sont promoteurs de cette étude TEDOPaM.

ESMO - Septembre 2022

  • Une analyse présentée comparait Tedopi® au traitement standard chez des patients atteints d’un CPNPC avancé après résistance secondaire à un traitement séquentiel par chimiothérapie suivi d’une immunothérapie (CT-IO). Les résultats ont montré que chez les patients de phénotype HLA-A2+ atteints d’un CPNPC en résistance secondaire après une CT-IO en séquentiel (n = 118), la survie globale était plus longue avec Tedopi® versus le traitement standard, indépendamment du recours ou non à un traitement anticancéreux post-progression (avec traitement : 13,5 mois versus 10,6 mois ; HR = 0,71 – sans traitement : 6,3 mois versus 4,5 mois ; HR = 0,76).

  • Une autre analyse évaluait le bénéfice/risque de Tedopi® versus le traitement standard par chimiothérapie chez des patients atteints d’un CPNPC, en échec à un traitement par inhibiteur de point de contrôle immunitaire. Le bénéfice net du traitement (NTB, Net Treatment Benefit), une nouvelle méthode statistique associant dans le même score efficacité, tolérance et qualité de vie, a été évalué dans la population globale (n = 219). Le NTB de Tedopi® était de 19 % et statistiquement significatif (p = 0,035).

BI 765063, checkpoint inhibiteur myéloïde développé en partenariat avec Boehringer Ingelheim

  • En mai 2022, le démarrage de la Phase 1 clinique d’expansion de BI 765063 a déclenché un paiement d’étape de 10 millions d’euros de Boehringer Ingelheim à OSE Immunotherapeutics. L’essai est mené en combinaison avec l’anticorps anti-PD-1 ezabenlimab dans le carcinome hépatocellulaire avancé et dans le cancer tête et cou.

VEL-101/FR104, anticorps monoclonal antagoniste de CD28 développé en partenariat avec Veloxis Pharmaceuticals Inc. en transplantation

  • En janvier 2022, Veloxis a obtenu l’acceptation de l’IND (Investigational New Drug) auprès de la Food & Drug Administration (FDA) pour un essai clinique avec VEL-101/FR104, mené et promu par Veloxis aux Etats-Unis. Selon l’accord de licence signé en avril 2021, cette étape a déclenché le versement d’un paiement d’étape de 5 millions d’euros de Veloxis à OSE Immunotherapeutics.

  • En février 2022, Veloxis a obtenu la désignation « Fast Track » de la FDA pour le développement de VEL-101/FR104 dans la prophylaxie du rejet d’allogreffe chez des patients transplantés rénaux.

  • En mai 2022, le premier participant a été traité dans l’essai de Phase 1.

CoVepiT, un candidat vaccin prophylactique contre le COVID-19 : analyse positive de la réponse T immunitaire à long terme

  • En mars 2022, l’analyse positive de la réponse T immunitaire à long terme avec des résultats immunologiques positifs à 6 mois sur la réponse T mémoire chez les sujets vaccinés a été annoncée. En parallèle, la résolution des indurations locales liées au mécanisme d’action des cellules T et un bon profil de tolérance ont été confirmés.

    • Cependant, de nouveaux traitements comme les anticorps monoclonaux ou les antiviraux, et de nouveaux vaccins couvrant les variants émergents sont déjà disponibles, notamment pour les patients immunodéprimés. Avec ces nouvelles alternatives thérapeutiques et les multiples rappels vaccinaux recommandés chez ces patients, la poursuite du développement clinique de CoVepiT est rendue actuellement difficile. La stratégie de la Société est maintenant de sélectionner les peptides les plus pertinents pour permettre une transposition industrielle plus simple pour être prêts, à la demande des autorités de santé, à faire face à une nouvelle vague pandémique liée à un nouveau variant, en particulier chez les patients immunodéprimés, avec une faible réponse anticorps.

PROGRAMMES DE R&D EN IMMUNOTHÉRAPIE

BiCKI®-IL-7, une thérapie innovante associant un anti-PD-1 et la cytokine IL-7

  • Présentation au congrès annuel de l’AACR (American Association for Cancer Research) en avril 2022 : point sur les avancées réalisées sur BiCKI®-IL-7 présenté en session orale dédiée à la revue des nouvelles tendances dans les cytokines en immunothérapie. Cette présentation a mis en avant la différenciation du traitement bispécifique innovant qui associe un anti-PD1 à la cytokine IL-7, et l’a positionné comme une thérapie dotée d’un potentiel prometteur pour les patients souffrant d’un cancer en échappement immunitaire après traitement par inhibiteur de point de contrôle.

Nouvelle cible inhibitrice de point de contrôle myéloïde CLEC-1* (parmi les récepteurs CLR - type lectin receptor) et premiers anticorps monoclonaux antagonistes de CLEC-1 bloquant le signal "Don’t Eat Me"

  • Présentations au "Immuno-Oncology Summit Europe" en mai 2022, et au "Tumor Myeloid-Directed Therapies Summit" en juin 2022 sur :

- CLEC-1, un nouveau point de contrôle pour réguler les propriétés de présentation croisée d’antigènes tumoraux par les cellules dendritiques.

- L’identification et la validation de nouvelles cibles de points de contrôle immunitaires et le développement de leurs antagonistes : une innovation dans l’immunothérapie du cancer pour augmenter la réponse des cellules myéloïdes, favoriser la présentation d’antigènes aux lymphocytes T et ainsi faire fonctionner ensemble le système immunitaire inné et le système immunitaire adaptatif.

- Comment l’axe SIRPα-CD47 stimule les macrophages pour recruter la réponse immunitaire adaptative des lymphocytes T via la chimio-attraction des macrophages ; l’inhibition de cette voie permet d’éviter l’exclusion des lymphocytes T de la tumeur en synergie avec les points de contrôle immunitaires des cellules T.

* Programme collaboratif mené par les équipes de recherche d’OSE Immunotherapeutics et du Dr Elise Chiffoleau (https://cr2ti.univ-nantes.fr/research/team-1) du Centre de Recherche en Transplantation et Immunologie Translationnelle (CR2TI), UMR1064, INSERM, Nantes Université, au CHU de Nantes.

Une propriété intellectuelle robuste avec un large éventail pour renforcer la position des produits dans le portefeuille de la Société

  • Trois nouveaux brevets accordés : janvier 2022 - Un brevet japonais protégeant l’utilisation de Tedopi® après échec d’un traitement par un inhibiteur de point de contrôle PD-1 ou PD-L1 chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer, jusqu’en 2037 ; mars 2022 – Un brevet aux États-Unis protégeant OSE-279 et son utilisation dans le cancer, jusqu’en 2039 ; mai 2022 - Un brevet européen protégeant CLEC-1, nouvelle cible inhibitrice de point de contrôle myéloïde en immunothérapie du cancer, jusqu’en 2037.

Résultats financiers semestriels 2022

Les chiffres clés des résultats semestriels consolidés de 2022 sont présentés ci-dessous :

En milliers d’euros

30 juin 2022

30 juin 2021

Résultat opérationnel

(3 425)

(11 580)

Résultat net consolidé

(1 979)

(11 488)

En milliers d’euros

30 juin 2022

31 décembre 2021

Trésorerie disponible

31 193

33 579

Total bilan consolidé

102 266

101 876

Au 30 juin 2022, la trésorerie disponible s’élevait à 31 millions d’euros, assurant une visibilité financière jusqu’au 3ème trimestre 2023.

Au cours du premier semestre 2022, OSE Immunotherapeutics a consolidé sa trésorerie avec :

  • 10 millions d’euros de paiement d’étape dans le cadre du contrat de licence et de collaboration avec Boehringer Ingelheim sur BI 765063, un inhibiteur de SIRPα sur l’axe myéloïde SIRPα/CD47.

  • 5 millions d’euros de paiement d’étape dans le cadre du contrat de licence avec Veloxis Pharmaceuticals Inc. pour FR104, un anti-CD28, dans la transplantation.

Cette trésorerie permettra à la Société de financer ses coûts de développement clinique et les travaux de recherche sur les produits plus précoces.

Le chiffre d’affaires s’élevait à 16 millions d’euros lié aux étapes franchies sur BI 765063 avec Boehringer Ingelheim et sur FR104 avec Veloxis.

Sur le semestre 2022, la Société a enregistré un résultat net consolidé de – 2 millions d’euros.

Les charges courantes d’exploitation s’élevaient à 19,4 millions d’euros (versus 20,6 millions d’euros pour la même période en 2021) dont 78 % dédiés à la R&D. Sans compter le montant du crédit d’impôt recherche, les charges courantes restent stables par rapport au premier semestre 2021.

Le Conseil d’administration du 22 septembre 2022 a arrêté les comptes semestriels de la Société au 30 juin 2022. Le Rapport Financier Semestriel (information réglementée) est disponible sur : https://www.ose-immuno.com/investisseurs/. Les procédures de revue limitée sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de revue limitée est en cours d'émission.

OSE Immunotherapeutics tiendra une conférence téléphonique le 23 septembre 2022 à 14 heures
À l’attention des analystes pour présenter les avancées du premier semestre 2022.
Le direct de la conférence sera disponible sur le lien suivant :
https://channel.royalcast.com/landingpage/oseimmunotherapeutics-en/20220923_1/
Une réécoute de la conférence sera disponible sur le même lien.

ÉTAT DU RÉSULTAT NET

En milliers d'euros

1er Sem. 2022

1er Sem. 2021

Chiffre d'affaires

16 047

8 975

TOTAL DES PRODUITS DE L'ACTIVITÉ

16 047

8 975

Frais de recherche et développement

(14 395)

(14 419)

Frais généraux

(3 813)

(3 413)

Charges liées aux paiements en actions

(1 182)

(2 724)

RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT

(3 341)

(11 580)

Autres produits et charges opérationnels

(84)

0

RÉSULTAT OPÉRATIONNEL

(3 425)

(11 580)

Produits financiers

2 023

9

Charges financières

(708)

(190)

RÉSULTAT AVANT IMPÔT SUR LE RÉSULTAT

(2 110)

(11 761)

IMPÔT SUR LE RÉSULTAT

132

273

RÉSULTAT NET CONSOLIDE

(1 979)

(11 488)

Dont résultat consolidé attribuable aux actionnaires des entités consolidées

(1 979)

(11 488)

Résultat consolidé par action revenant aux actionnaires des entités consolidées

Nombre moyen pondéré d'actions en circulation

18 527 401

18 006 502

- Résultat de base et dilué par action (€ / action)
- Résultat dilué par action

(0,11)

(0,11)

(0,64)

(0,64)s

En milliers d'euros

1er Sem. 2022

1er Sem. 2021

RÉSULTAT NET

(1 979)

(11 488)

Éléments amenés à être recyclés en compte de résultat :

Profits de juste valeur sur actifs financiers disponibles à la vente, nets d'impôts

Écarts de conversion

46

19

Éléments n'étant pas amenés à être recyclés en compte de résultat :

Gains (et pertes) actuariels sur avantages au personnel

34

17

Autres éléments du résultat global consolidé sur la période

(13)

36

RÉSULTAT GLOBAL CONSOLIDE

(1 992)

(11 452)

BILAN CONSOLIDÉ (montants en milliers d’euros)

ACTIF

30/06/2022

31/12/2021

ACTIFS NON-COURANTS

Immobilisations incorporelles

49 957

51 122

Autres immobilisations incorporelles

860

0

Immobilisations corporelles

4 609

4 513

Droits d’utilisation

Actifs financiers

531

936

Actif d'impôt différé

180

173

TOTAL ACTIFS NON COURANTS

56 337

57 670

ACTIFS COURANTS

Créances clients et comptes rattachés

406

772

Autres actifs courants

14 329

9 854

Trésorerie et équivalent de trésorerie

31 193

33 579

TOTAL ACTIFS COURANTS

45 928

44 206

TOTAL ACTIF

102 266

101 876

PASSIF

CAPITAUX PROPRES

Capital social

3 705

3 705

Primes d'émission

38 778

38 778

Prime de fusion

26 827

26 827

Titres en auto-contrôle

(447)

(160)

Réserves et report à nouveau

(20 086)

(4 411)

Résultat consolidé

(1 979)

(16 850)

TOTAL CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES

46 798

47 890

PASSIFS NON COURANTS

Dettes financières - part non courante

28 098

30 801

Dettes locatives long terme

3 984

3 965

Passifs d’impôt différé

1 630

1 748

Provisions non courantes

571

710

TOTAL PASSIFS NON COURANTS

34 283

37 224

PASSIFS COURANTS

Dettes financières - part courante

2 824

1 611

Dettes locatives court terme

866

756

Fournisseurs et comptes rattachés

13 625

9 607

Passif d'impôt exigible

28

14

Dettes fiscales et sociales

2 141

3 724

Autres dettes

1 700

1 050

TOTAL PASSIFS COURANTS

21 184

16 761

TOTAL CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS

102 266

101 876

Á PROPOS D’OSE IMMUNOTHERAPEUTICS

OSE Immunotherapeutics est une société intégrée de biotechnologie qui développe des produits first-in-class dans le cancer et les maladies inflammatoires.

Son portefeuille clinique first-in-class comprend :

  • Tedopi® (immunothérapie spécifique à base de cellules T, « off-the-shelf » à base de néo-épitopes) : le produit le plus avancé de la Société ; résultats positifs de l’essai de Phase 3 (Atalante 1) dans le cancer du poumon non à petites cellules chez les patients en résistance secondaire après échec d’un inhibiteur de point de contrôle. D’autres essais, promus par des groupes cliniques en oncologie, de Tedopi® en combinaison sont en cours dans des tumeurs solides.

  • OSE-279 (anti-PD1) : au stade préclinique avancé.

  • OSE-127/S95011 (anticorps monoclonal humanisé antagoniste du récepteur IL-7) : développé en partenariat avec Servier ; Phase 2 en cours dans la rectocolite hémorragique (promoteur OSE Immunotherapeutics) et une autre Phase 2 en cours dans le syndrome de Sjögren (promoteur Servier).

  • VEL-101/FR104 (anticorps monoclonal anti-CD28) : développé en partenariat avec Veloxis Pharmaceuticals, Inc. dans la transplantation ; Phase 1/2 en cours dans la transplantation rénale (sous la promotion du Centre Hospitalier Universitaire de Nantes) ; Phase 1 en cours aux Etats-Unis (promoteur Veloxis Pharmaceuticals, Inc.).

  • BI 765063 (anticorps monoclonal anti-SIRPα sur l’axe SIRPα/CD-47) : développé en partenariat avec Boehringer Ingelheim (BI) dans les tumeurs solides avancées ; résultats positifs de la Phase 1 d’escalade de dose en monothérapie et en association, en particulier avec l’anticorps anti-PD1 ezabenlimab ; Phase 1b internationale promue par BI en cours en association avec ezabenlimab seul ou avec d’autres médicaments dans le cancer de la tête et du cou en rechute ou métastatique et dans le carcinome hépatocellulaire.

OSE Immunotherapeutics développe deux plateformes de recherche brevetées dont l’objectif est de délivrer des traitements d’immunothérapie first-in-class :

  • Plateforme BiCKI®, ciblée sur l’immuno-oncologie (IO), plateforme de protéines de fusion bispécifiques construite autour d’une ossature centrale anti-PD-1 fusionnée à de nouvelles cibles d’immunothérapies pour augmenter l’efficacité antitumorale. Le candidat le plus avancé est BiCKI®-IL-7 qui cible anti-PD1xIL-7.

  • Plateforme Myéloïdes, qui vise à optimiser le potentiel thérapeutique des cellules myéloïdes en IO et immuno-inflammation (I&I). OSE-230 (anticorps agoniste de ChemR23) est le candidat le plus avancé de cette plateforme ; il a le potentiel de résoudre l’inflammation chronique en restaurant l’intégrité du tissu pathologique.

Plus d’informations sur les actifs d’OSE Immunotherapeutics sont disponibles sur le site de la Société : http://ose-immuno.com

Cliquez et suivez-nous sur Twitter et Linkedln

Déclarations prospectives

Ce communiqué contient de manière implicite ou expresse des informations et déclarations pouvant être considérées comme prospectives concernant OSE Immunotherapeutics. Elles ne constituent pas des faits historiquement avérés. Ces informations et déclarations comprennent des projections financières reposant sur des hypothèses ou suppositions formulées par les dirigeants d’OSE Immunotherapeutics à la lumière de leur expérience et de leur perception des tendances historiques, de la situation économique et sectorielle actuelle, de développements futurs et d’autres facteurs qu’ils jugent opportuns.

Ces déclarations prospectives peuvent être souvent identifiées par l’usage du conditionnel et par les verbes « s’attendre à », « anticiper », « croire », « planifier » ou « estimer » et leurs déclinaisons et conjugaisons ainsi que par d’autres termes similaires.

Bien que la direction d’OSE Immunotherapeutics estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les actionnaires d’OSE Immunotherapeutics et les autres investisseurs sont alertés sur le fait que leur réalisation est sujette par nature à de nombreux risques connus ou non et incertitudes, difficilement prévisibles et en dehors du contrôle d’OSE Immunotherapeutics. Ces risques peuvent impliquer que les résultats réels et développements effectivement réalisés diffèrent significativement de ceux indiqués ou induits dans ces déclarations prospectives. Ces risques comprennent notamment ceux développés ou identifiés dans les documents publics déposés par OSE Immunotherapeutics auprès de l’AMF. De telles déclarations prospectives ne constituent en rien la garantie de performances à venir.

Ce communiqué n’inclut que des éléments résumés et doit être lu avec le Document d’Enregistrement Universel d’OSE Immunotherapeutics, enregistré par l’AMF le 15 avril 2022, incluant le rapport financier annuel 2021, disponible sur le site internet d’OSE Immunotherapeutics.

OSE Immunotherapeutics ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives à l’exception de ce qui serait requis par les lois et règlements applicables.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220922005743/fr/

Contacts

OSE Immunotherapeutics
Sylvie Détry
sylvie.detry@ose-immuno.com
+33 1 53 19 87 57

Thomas Guillot, PharmD
Directeur des Relations Investisseurs
thomas.guillot@ose-immuno.com
+33 6 07 38 04 31

Media: FP2COM
Florence Portejoie
fportejoie@fp2com.fr
+33 6 07 76 82 83