Publicité
La bourse ferme dans 6 h 29 min
  • CAC 40

    7 579,76
    +8,19 (+0,11 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 890,16
    +9,74 (+0,20 %)
     
  • Dow Jones

    38 778,10
    +188,94 (+0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,0722
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 326,50
    -2,50 (-0,11 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 322,70
    -401,89 (-0,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 366,58
    -22,82 (-1,64 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,93
    -0,40 (-0,50 %)
     
  • DAX

    18 093,33
    +25,12 (+0,14 %)
     
  • FTSE 100

    8 170,68
    +28,53 (+0,35 %)
     
  • Nasdaq

    17 857,02
    +168,14 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    5 473,23
    +41,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    38 482,11
    +379,67 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    17 915,55
    -20,57 (-0,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,2682
    -0,0022 (-0,18 %)
     

OSE Immunotherapeutics fait le point sur ses avancées et sur la stratégie de croissance de la Société

OSE Immunotherapeutics
OSE Immunotherapeutics

OSE Immunotherapeutics fait le point sur ses avancées et sur la stratégie de croissance de la Société

  • Trois accords pharmaceutiques signés au cours des trois derniers mois :

    • Un nouveau partenariat stratégique avec AbbVie pour développer OSE-230, un programme préclinique innovant first-in-class dans le traitement de l’inflammation chronique.

      • Une extension majeure du partenariat avec Boehringer Ingelheim :

        • Un amendement à l’accord de licence et de collaboration sur les programmes anti-SIRPα first-in-class déjà développés en immuno-oncologie ; démarrage d’une
          Phase 2 dans les maladies cardiovasculaires, rénales et métaboliques (CVRM) prévu dans le courant de l’année.

        • Lancement d’un nouveau programme préclinique via une acquisition d’actif issu de la plateforme cis-targeting anti-PD1/cytokine d’OSE.

  • Position financière solide pour soutenir jusqu’en 2027 la mise en place d’une stratégie intégrant le récent financement public « France 2030 » pour l’étude clinique pivot de
    Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon.

  • Des nouveaux candidats administrateurs, dotés d’une expérience internationale, pour soutenir les prochaines étapes de croissance de la Société, présentés à la prochaine Assemblée générale des actionnaires.

Nantes, le 30 mai 2024, 18 heures 15 – OSE Immunotherapeutics SA (ISIN: FR0012127173; Mnémo: OSE) fait le point sur ses avancées et sur sa stratégie de croissance après le renforcement de son business modèle, basé sur des partenariats pharmaceutiques stratégiques, grâce aux trois derniers accords conclus avec AbbVie et Boehringer Ingelheim. Ces étapes permettent la mise en place d’une stratégie reposant à la fois sur des actifs propriétaires en développement avancé en immuno-oncologie (lancement d’une Phase 3 dans le cancer du poumon non à petites cellules) et dans l’inflammation (Phase 2 dans la rectocolite hémorragique et d’autres indications potentielles) et sur l’avancement et le renforcement de programmes précliniques first-in-class issus de plateformes de recherche innovantes.

PUBLICITÉ

Une évolution stratégique du Conseil d’administration sera présentée à la prochaine Assemblée générale des actionnaires avec des candidats administrateurs au profil international et pharmaceutique pour renforcer le positionnement international de la Société.

Nicolas Poirier, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics, commente : « Nous avons conclu des partenariats industriels majeurs, fondés sur un portefeuille différencié en immunologie et sur un moteur solide d’innovations. Notre business modèle, basé sur des partenariats pharmaceutiques et stratégiques récurrents, est ainsi renforcé pour nous permettre de développer nos différents produits first-in-class avancés en clinique. Nous sommes impatients de franchir de nouvelles étapes en 2024, une année de transformation pour la Société grâce à des points d’inflexion cliniques potentiels issus de nos partenariats et de nos actifs propriétaires, l’anticorps monoclonal IL-7R Lusvertikimab, Phase 2 dans la rectocolite hémorragique, et le vaccin contre le cancer Tedopi®, Phase 3 dans le cancer du poumon non à petites cellules. Nous préparons également les prochaines étapes de croissance de la Société à travers nos programmes précliniques prometteurs en immuno-inflammation et immuno-oncologie.

Dominique Costantini, Présidente d’OSE Immunotherapeutics, ajoute : « Nous avons construit en quelques années une société de biotech intégrée avec un portefeuille de candidats médicaments riche et différencié de produits propriétaires et de partenariats avec des sociétés pharmaceutiques hautement reconnues pour leur expertise. L’équipe d’OSE a déjà obtenu des succès significatifs et travaille à découvrir et développer des immunothérapies innovantes. L’ensemble de ces étapes positionne 2024 comme une année charnière, avec l’ambition de devenir l’une des biotechs européennes importantes en immunothérapie. Nous proposons une évolution stratégique du Conseil d’administration avec le renfort d’experts hautement qualifiés au niveau international dans les domaines pharmaceutique et financier, qui pourront soutenir la Société dans ses futurs choix stratégiques de croissance ».

Évolution de la gouvernance
Quatre nouveaux administrateurs, présentés ci-dessous, seront proposés à l’Assemblée générale des actionnaires le 19 juin 2024 :

Markus Goebel, MD, PhD, MBA
Markus est un cadre supérieur chevronné avec plus de 30 ans d’expérience dans les Sciences de la Vie. Il bénéficie d’une compréhension approfondie et d’une vaste expérience pratique dans l’ensemble de la chaîne de valeurs au travers divers postes au sein de la Pharma et de la Biotech/Medtech, y compris en tant qu’administrateur. Directeur général de Novartis Venture Fund (2004-2019) aux États-Unis et en en Europe avec un historique de performances dans le premier quartile. Fondateur et directeur général de M&G Advisors GmbH (conseil en biotech et technologies médicales axé sur la collecte de fonds et les transactions). MBA axé en particulier sur l'innovation dans l'industrie pharmaceutique pour caractériser les médicaments à succès dits « blockbuster ». Médecin certifié en oncologie/hématologie (avec des certifications supplémentaires) avec plus de 10 ans d'expérience universitaire et académique.

Martine George, MD, M.Sc.
Martine possède une riche expertise internationale pharmaceutique et académique, principalement aux États-Unis. Elle est une dirigeante reconnue de grandes équipes de développement pour des organisations pharmaceutiques mondiales Fortune 500 et de petites sociétés de biotechnologie. Elle a été directrice principale et consultante exécutive principale chez Life Sciences in Global Development Associates, Inc., Skillman, NJ, et a contribué de manière clé aux stratégies menant à de multiples approbations réglementaires ou licences/acquisitions de médicaments et à des fusions et acquisitions importantes. Elle a été vice-présidente des affaires médicales mondiales, oncologie, chez Pfizer Inc., New York, NY, dirigeant au niveau mondial la stratégie médicale, les affaires médicales mondiales et les activités de remboursement des médicaments oncologiques. Auparavant senior vice-présidente et principal du développement de médicaments et directeur médical chez GPC Biotech Inc., Princeton ; Senior Vice-présidente et principal, responsable de l'oncologie chez Johnson & Johnson, Raritan, NJ ; Vice-présidente des affaires médicales chez Rhône-Poulenc Rorer (Sanofi-Aventis), Collegeville, Pennsylvanie. Elle a débuté sa carrière chez Sandoz Pharmaceuticals Corporation (Novartis), East Hanover, NJ, et auparavant chez American Cyanamide Pearl River, NY. Elle possède une solide expertise en recherche clinique, en affaires médicales et en affaires réglementaires, spécialisée en oncologie et dans d'autres domaines thérapeutiques. Ses larges expériences en matière de conseils d'administration ont également été acquises dans de grandes et petites entreprises ; en public et en privé (c'est-à-dire Phaxiam/ Erytech/ GammaMabs/ Cytomics, Inc/ Organisations à but non lucratif Breast Cancer Research Foundation, New York, NY/Ressource Center for Women & Their Families, Hillsborough, NJ).

Cécile Nguyen-Cluzel
Cécile a une large expérience de l’ingénierie financière et du capital investissement en santé.  Après près de 30 ans d’investissement dans des fonds d’investissement ‘small cap’ français, (Initiative & Finance, MBO +), Cécile a rejoint en janvier 2024 le fonds paneuropéen Apposite Capital basé à Londres comme senior advisor en santé pour la France et l’Europe. Au cours de sa carrière, elle a acquis une expertise spécifique en ‘growth’ et rachat d’entreprises de type ‘buyout’ (investissements entre 10 et 40 M€) dans des domaines variés en santé (hors biotech) comme le diagnostic (spin off de Cerba en 1998), les services de soins de santé (orthoprothésistes, médecine nucléaire), les CROs, la ‘digital health’. Cécile a régulièrement occupé des mandats dans les comités stratégiques de ses participations. À date, elle est administratrice indépendante d’une société dans le domaine de la formation digitale. Cécile est titulaire d’un Master 2 ‘Ingéniérie financière’ Dauphine et de la certification ‘Leading the digital transformation in healthcare’ dispensée par Harvard medical school.

Marc Dechamps
Marc est un biologiste qui possède une vaste expérience dans l'industrie pharmaceutique remontant à plus de 35 ans. Il a notamment travaillé pour des sociétés pharmaceutiques telles que GSK et ViiVHealthcare, développant son expertise dans le développement de marchés pour de nouveaux produits, pour les maladies infectieuses, les troubles immunologiques, l'oncologie, les troubles du SNC et les vaccins. En 2016, Marc a fondé et est le directeur général de XMF consulting, une société de conseils stratégiques pour les entreprises biotechnologiques et biopharmaceutiques. Précédemment directeur général de Delphi Genetics (CDMO) et directeur général par intérim d'eTheRNA Immunotherapies (société de biotechnologie à ARNm). Il est actuellement directeur général de Bioxodes, une société de biotechnologie en phase clinique 2a (prévention de la thrombose et de la neuro-inflammation chez les patients victimes d'un AVC hémorragique), président du conseil d'administration d'InvestSud Tech (groupe InvestSud) et membre du conseil d'administration de HealthTech for Care (HT4C).
Marc est co-directeur académique du master avancé en biotechnologies et technologies médicales à la Solvay Brussels School of Economics & Management.

Annonces stratégiques depuis début 2024

  • Le 28 février, OSE Immunotherapeutics et AbbVie ont annoncé un partenariat stratégique pour développer OSE-230, un anticorps monoclonal innovant dans le traitement de l’inflammation chronique. OSE a reçu un paiement de 48 millions de dollars à la signature de ce partenariat stratégique et pourra recevoir jusqu’à 665 millions de dollars supplémentaires en paiements d’étapes.

  • Le 10 avril, OSE Immunotherapeutics a reçu un financement public non dilutif de 8,4 millions d’euros dans le cadre du programme France 2030 « i-Démo » pour soutenir l’essai clinique d’enregistrement de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon.

  • Le 24 mai, OSE Immunotherapeutics et Boehringer Ingelheim ont élargi leur collaboration pour développer des traitements first-in-class dans le cancer et les maladies cardiovasculaires, rénales et métaboliques (CRMV). OSE reçoit un montant total de 38,8 millions d’euros suite au renforcement de son partenariat avec Boehringer Ingelheim pour le développement des programmes anti-SIRPα en oncologie et les maladies CRMV, et le lancement d’un nouvel actif préclinique issu de la plateforme cis-targeting anti-PD1/cytokine d’OSE ; jusqu’à 1,1 milliard en paiement d’étapes supplémentaires.

À PROPOS D’OSE IMMUNOTHERAPEUTICS
OSE Immunotherapeutics est une société de biotechnologie qui développe des produits first-in-class en immuno-oncologie (IO) et immuno-inflammation (I&I). Son portefeuille clinique first-in-class comprend :

  • Tedopi® (immunothérapie d’activation des lymphocytes T spécifiques contre les cellules cancéreuses, « off-the-shelf » à base de néo-épitopes) : le produit le plus avancé de la Société ; résultats positifs de l’essai de Phase 3 (Atalante 1) dans le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) chez les patients en résistance secondaire après échec d’un inhibiteur de point de contrôle. D’autres essais, promus par des groupes cliniques en oncologie, de Tedopi® en combinaison sont en cours dans des tumeurs solides.

  • OSE-279 (anti-PD1) : Premiers résultats positifs de l’étude de Phase 1/2 en cours dans les tumeurs solides.

  • OSE-127 - Lusvertikimab (anticorps monoclonal humanisé antagoniste du récepteur IL-7) : Phase 2 en cours dans la rectocolite hémorragique (promoteur OSE Immunotherapeutics) ; des travaux de recherche préclinique en cours dans les leucémies (OSE Immunotherapeutics).

  • FR104/VEL-101 (anticorps monoclonal anti-CD28) : développé en partenariat avec Veloxis Pharmaceuticals, Inc. dans la transplantation ; Phase 1/2 en cours dans la transplantation rénale (sous la promotion du Centre Hospitalier Universitaire de Nantes) ; Phase 1 finalisée avec succès aux Etats-Unis (promoteur Veloxis Pharmaceuticals, Inc.).

  • Anticorps monoclonaux anti-SIRPα développés en partenariat avec Boehringer Ingelheim (BI) dans les tumeurs solides avancées et les maladies cardiovasculaires, rénales et métaboliques (CVRM) ; résultats positifs de la Phase 1 d’escalade de dose en monothérapie et en association ; démarrage d’une Phase 2 dans les maladies CVRM prévu fin 2024.

  • OSE-230 (anticorps monoclonal agoniste de ChemR23) développé en partenariat avec AbbVie dans l’inflammation chronique.

OSE Immunotherapeutics vise à créer une valeur significative à travers ses trois plateformes de recherche brevetées, au centre de son objectif de délivrer des traitements d’immunothérapie de nouvelle génération first-in-class :

  • Plateforme Anticorps monoclonaux pro-résolutifs qui vise à améliorer la résolution de l’inflammation et à optimiser le potentiel thérapeutique du ciblage des neutrophiles et des macrophages en I&I. OSE-230 (licencié à AbbVie) est le premier candidat issu de cette plateforme, d’autres programmes de recherche sont en cours sur des nouvelles cibles GPCRs.

  • Plateforme Points de contrôle myéloïdes qui vise à optimiser le potentiel thérapeutique des cellules myéloïdes en IO en ciblant les récepteurs immunitaires régulateurs exprimés par les macrophages et les cellules dendritiques. BI 765063 et BI 770371 (licenciés à Boehringer Ingelheim) sont les candidats les plus avancés générés par cette plateforme. D’autres programmes de recherche sont en cours, en particulier le nouvel anticorps monoclonal anti-CLEC-1 qui a montré des résultats précliniques positifs en monothérapie.

  • Plateforme BiCKI®, une plateforme bifonctionnelle de protéines de fusion construite autour d’une ossature centrale anti-PD1 fusionnée à de nouvelles cibles d’immunothérapies pour augmenter l’efficacité antitumorale.

Plus d’informations sur les actifs d’OSE Immunotherapeutics sont disponibles sur le site de la Société : http://ose-immuno.com
Suivez-nous sur X et Linkedln.


Contacts

Sylvie Détry
sylvie.detry@ose-immuno.com





Nicolas Poirier
Chief Executive Officer nicolas.poirier@ose-immuno.com

French Media: FP2COM
Florence Portejoie
fportejoie@fp2com.fr
+33 6 07 768 283



U.S. Media Contact
RooneyPartners LLC
Kate Barrette
kbarrette@rooneypartners.com
+1 212 223 0561

 

Déclarations prospectives
Ce communiqué contient de manière implicite ou expresse des informations et déclarations pouvant être considérées comme prospectives concernant OSE Immunotherapeutics. Elles ne constituent pas des faits historiquement avérés. Ces informations et déclarations comprennent des projections financières reposant sur des hypothèses ou suppositions formulées par les dirigeants d’OSE Immunotherapeutics à la lumière de leur expérience et de leur perception des tendances historiques, de la situation économique et sectorielle actuelle, de développements futurs et d’autres facteurs qu’ils jugent opportuns.
Ces déclarations prospectives peuvent être souvent identifiées par l’usage du conditionnel et par les verbes « s’attendre
à », « anticiper », « croire », « planifier » ou « estimer » et leurs déclinaisons et conjugaisons ainsi que par d’autres termes similaires.
Bien que la direction d’OSE Immunotherapeutics estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les actionnaires d’OSE Immunotherapeutics et les autres investisseurs sont alertés sur le fait que leur réalisation est sujette par nature à de nombreux risques connus ou non et incertitudes, difficilement prévisibles et en dehors du contrôle d’OSE Immunotherapeutics. Ces risques peuvent impliquer que les résultats réels et développements effectivement réalisés diffèrent significativement de ceux indiqués ou induits dans ces déclarations prospectives. Ces risques comprennent notamment ceux développés ou identifiés dans les documents publics déposés par OSE Immunotherapeutics auprès de l’AMF. De telles déclarations prospectives ne constituent en rien la garantie de performances à venir.
Ce communiqué n’inclut que des éléments résumés et doit être lu avec le Document d’Enregistrement Universel d’OSE Immunotherapeutics, enregistré par l’AMF le 30 avril 2024, incluant le rapport financier annuel 2023, disponible sur le site internet d’OSE Immunotherapeutics.
OSE Immunotherapeutics ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives à l’exception de ce qui serait requis par les lois et règlements applicables.

Pièce jointe