La bourse ferme dans 4 h 59 min
  • CAC 40

    6 803,84
    +38,32 (+0,57 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 093,12
    +12,97 (+0,32 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,72 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1302
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • Gold future

    1 782,60
    -1,30 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    42 036,66
    -1 974,72 (-4,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 211,23
    -230,53 (-15,99 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,08
    +1,82 (+2,75 %)
     
  • DAX

    15 195,47
    +25,49 (+0,17 %)
     
  • FTSE 100

    7 178,36
    +56,04 (+0,79 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,83 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    27 927,37
    -102,20 (-0,36 %)
     
  • HANG SENG

    23 349,38
    -417,31 (-1,76 %)
     
  • GBP/USD

    1,3270
    +0,0035 (+0,26 %)
     

Orthogon Therapeutics annonce un financement de suivi de 8 millions USD pour faire progresser son principal médicament de traitement contre le BK virus

·3 min de lecture

La Société développe actuellement le premier médicament antiviral disponible, administré par voie orale, pour le traitement des infections virales les plus courantes chez les patients greffés, pédiatriques et adultes

CANTON, Massachusetts, November 08, 2021--(BUSINESS WIRE)--Orthogon Therapeutics LLC, une société spécialisée dans le développement de médicaments, axée sur la conception de médicaments antiviraux et de thérapies anti-infectieuses novateurs, annonce avoir levé une série de financement de 8 millions USD auprès d'un groupe de premier plan de la société Healthcare Angels basée aux Etats-Unis. Avec ce financement, la société vise à faire progresser son portefeuille de ressources médicales de première catégorie. Ce financement porte à 12,5 millions USD le montant total des investissements réalisés à ce jour par la société.

"Orthogon s'engage à faire progresser le premier médicament antiviral au monde administré par voie orale pour le traitement des infections à BK virus", affirme le Dr Ali H. Munawar, PDG d'Orthogon Therapeutics et ancien PDG fondateur de Novira Therapeutics. "Notre mission est de développer une option thérapeutique et prophylactique sûre et efficace destinée aux patients greffés et immunodéprimés, qui présentent des risques de développer des complications liées au BK virus et un rejet de greffe. Grâce aux efforts déployés sans relâche par nos scientifiques, nous avons optimisé un médicament candidat sûr et efficace, prêt à être développé."

La nouvelle série de financement propulsera le médicament candidat préclinique de la Société vers les études visant la soumission d'une demande d'autorisation de recherche clinique pour un nouveau médicament (DRN). Elle permettra également d'élargir son portefeuille de découverte de médicaments anti-infectieux. Le Dr Munawar évoque le financement en ces termes: "Nos investisseurs partagent notre mission de découvrir et faire progresser des médicaments révolutionnaires premiers de leur catégorie vers la clinique."

Il n'existe actuellement aucune option thérapeutique viable pour cette famille de virus qui entraînent de graves complications chez les patients greffés et immunodéprimés. Au début de l'année, Roche a obtenu l'approbation de la FDA pour le premier test diagnostique de détection du BK virus dans l'urine des patients.

À propos d'Orthogon Therapeutics

Orthogon Therapeutics est une société privée de R&D. La société utilise une conception de médicament basée sur la structure et la biophysique pour optimiser avec succès les médicaments se liant sélectivement et neutralisant, en toute sécurité, les protéines cibles à posologie considérée comme difficile à déterminer. La société a été fondée par un entrepreneur aguerri en biotechnologie et des scientifiques expérimentés dans le domaine de la découverte de médicaments, dont la mission est de prolonger et d'améliorer la qualité de vie des patients.

À propos du virus BK et des polyomavirus

Le BK virus (BKV) est un membre rénal tropical de la famille des polyomavirus qui inclut également les polyomavirus des cellules JC et Merkel causant également des infections potentiellement mortelles chez les patients immunodéprimés. Le BK virus est un virus omniprésent qui infecte de façon latente 80% de la population adulte. Il est réactivé dans des conditions d'immunosuppression chez des patients greffés d'un organe solide et de cellules souches. Chez les patients greffés d'un rein, il s'agit de l'infection virale la plus courante: elle menace le fonctionnement du greffon et entraîne une néphropathie et une cystite hémorragique, entre autres complications.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20211108005847/fr/

Contacts

Médias:

Ali H. Munawar, Ph.D.
PDG
info@orthogontherapeutics.com
1-339-502-9108

www.orthogontherapeutics.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles