Publicité
La bourse ferme dans 5 h 34 min
  • CAC 40

    8 015,59
    +34,08 (+0,43 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 930,76
    +16,63 (+0,34 %)
     
  • Dow Jones

    37 753,31
    -45,66 (-0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0675
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    2 394,30
    +5,90 (+0,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 714,90
    -1 652,65 (-2,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,04
    -0,65 (-0,79 %)
     
  • DAX

    17 771,99
    +1,97 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 871,44
    +23,45 (+0,30 %)
     
  • Nasdaq

    15 683,37
    -181,88 (-1,15 %)
     
  • S&P 500

    5 022,21
    -29,20 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    38 079,70
    +117,90 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    16 385,87
    +134,03 (+0,82 %)
     
  • GBP/USD

    1,2472
    +0,0016 (+0,13 %)
     

Ordures ménagères : nos très chères poubelles

Zibik - Unsplash

Vous devez payer l'enlèvement de vos ordures ménagères ? Pour financer la collecte des déchets ménagers, selon votre commune, on vous réclame une taxe d’ordures ménagères ou une redevance. La taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) est la principale source de financement des services locaux de gestion des déchets. Cependant, son augmentation continue de créer de fortes disparités en matière d'efficacité et de fiscalité entre les territoires. Les coûts de gestion des déchets varient en effet de manière importante d'une région à l'autre, allant jusqu'à tripler. Ce prélèvement fiscal s'avère contre-productif dans la nécessaire réduction des déchets ménagers, rapporte ainsi l’UFC-Que choisir le mardi 19 mars.

Pour financer la collecte et le traitement des déchets ménagers, les communes et leurs groupements (syndicat, EPCI) décident de la mise en place de l'un des dispositifs suivants : la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) ou la redevance d'enlèvement des ordures ménagères (REOM). La TEOM, établie en fonction de la valeur locative cadastrale des habitations, n'est pas liée à la quantité de déchets produits par les ménages. Cette taxe, combinée à la taxe foncière, est payée par les propriétaires, mais peut être répercutée sur les locataires. Entre 2020 et 2022, le montant de la TEOM par habitant a augmenté de 6 % en moyenne, passant de 118 euros à 125 euros par an.

L’UFC-Que choisir a constaté l'existence de disparités importantes entre les territoires. Dans les communes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Fin de vie : les inégalités d’accès aux soins palliatifs en France, nos cartes pour tout comprendre
«En tant que femme et entrepreneure, on doit aller au bout de nos projets»
Les salaires des femmes toujours très inférieurs à ceux des hommes, la malbouffe chez les jeunes… Le Flash éco du jour
Dengue : le nombre de cas bat des records en France, nos cartes pour tout comprendre
Envoi de troupes occidentales en Ukraine : l’idée d’Emmanuel Macron fait bondir nos voisins européens