La bourse ferme dans 8 h 8 min
  • CAC 40

    6 519,73
    +47,38 (+0,73 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 756,91
    +31,52 (+0,85 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0190
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 792,10
    +0,90 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    23 300,87
    +547,40 (+2,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    551,47
    +16,24 (+3,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,07
    +1,06 (+1,19 %)
     
  • DAX

    13 701,31
    +127,38 (+0,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 493,80
    +54,06 (+0,73 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,84
    -119,10 (-0,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2104
    +0,0033 (+0,27 %)
     

Orano : Bonne performance opérationnelle

Résultat net impacté par les marchés financiers
Perspectives 2022 renforcées

Résultats opérationnels en hausse

  • Chiffre d’affaires de 2 142 M€ en progression de + 9,7 % (p.c.c.) par rapport au 1er semestre 2021

  • EBITDA en augmentation à 596 M€ (contre 415 M€ au 1er semestre 2021) reflétant une dynamique favorable du marché dans la Mine et l’Amont en dépit du contexte inflationniste sur les coûts

Résultat net part du groupe impacté par la performance négative des marchés financiers dans le contexte de guerre en Ukraine

  • Résultat net part du groupe ajusté1 en amélioration à + 308 M€ (contre - 26 M€ au 1er semestre 2021), traduisant la bonne performance opérationnelle des activités

  • Résultat net part du groupe en baisse à - 359 M€ (contre + 316 M€ au 1er semestre 2021) impacté par un rendement négatif des actifs dédiés de fin de cycle

Cash-flow net positif et endettement net en baisse

  • Cash-flow net de + 87 M€ contre + 334 M€ au 1er semestre 2021 pénalisé par des effets conjoncturels sur l’évolution de la variation de BFR

  • Endettement net de - 1,8 Md€ contre - 1,9 Md€ à fin 2021

Perspectives financières 2022 renforcées

  • Chiffre d’affaires désormais attendu autour de 4,2 Md€ (contre proche de 4 Md€)

  • Taux de marge d’EBITDA sur chiffre d’affaires compris entre 23 % et 26 %

  • Cash-flow net positif

_______________________
1 Voir définition en annexe 2.

CHÂTILLON, France, July 29, 2022--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

Le Conseil d’Administration d’Orano, réuni hier, a arrêté les comptes clos au 30 juin 2022. A propos des résultats, Philippe Knoche, Directeur général, a déclaré :

« L’évolution favorable des marchés de l’uranium, de la conversion et de l’enrichissement mais également les investissements engagés pour relancer la production dans l’Aval inscrivent le groupe dans une dynamique positive. Malgré les tensions et les incertitudes sans doute durables sur les prix de l’énergie, l’inflation et les marchés financiers, le groupe maintient son cap tout en préparant l’avenir. Dans un contexte géopolitique, économique et environnemental inédit, Orano continuera d’apporter des solutions compétitives pour l’indépendance énergétique et l’urgence climatique »

I. Analyse des chiffres clés du groupe

A fin juin, les impacts directs de la guerre en Ukraine sur les activités opérationnelles du groupe sont très limités. Orano n’exerce aucune activité sur les territoires de Russie et d’Ukraine et n’a aucun établissement ou employé localement. Dès février, Orano a sans délai mis en place une cellule dédiée pour s’assurer en permanence du complet suivi des sanctions édictées par les autorités nationales et internationales à l’encontre de la Russie. Un processus spécifique de contrôle d’approbation préalable des opérations du groupe demeurant autorisées a été immédiatement activé. Le volume d’affaires à destination de la Russie est marginal au regard du chiffre d’affaires total du groupe et représente moins de 2 % des échanges sur une base annuelle ainsi que 0,05 % du carnet de commandes à fin juin.

Par ailleurs, la guerre en Ukraine n’affecte pas la valeur des actifs industriels du groupe ni la continuité d’exploitation de ses activités. Mais le net repli des marchés financiers sur le semestre impacte négativement le rendement des actifs dédiés de fin de cycle et par voie de conséquence le résultat net publié de la période.

Tableau des chiffres clés

En millions d’euros

S1 2022

S1 2021

Variation

Chiffre d’affaires

2 142

1 883

+ 259 M€

Résultat opérationnel

315

198

+ 117 M€

EBITDA

596

415

+ 181 M€

Résultat net part du groupe ajusté

308

(26)

+ 334 M€

Résultat net part du groupe

(359)

316

- 675 M€

Cash-flow opérationnel

303

526

- 223 M€

Cash-flow net des activités de l’entreprise

87

334

- 247 M€

En millions d'euros

30-juin-22

31-déc-21

Variation

Carnet de commandes

26 536

25 774

+ 762 M€

(Endettement net) / Trésorerie nette

(1 786)

(1 902)

+ 116 M€

Les indicateurs financiers sont définis dans le lexique financier en Annexe 2 – Définitions.

Carnet de commandes

Le carnet de commandes d’Orano s’élève à 26,5 milliards d’euros au 30 juin 2022, en hausse par rapport au 31 décembre 2021 (25,8 milliards d’euros) du fait notamment d’une revalorisation des indicateurs de marché et d’un impact de conversion favorable pour un total de + 1,4 milliards d’euros. Le carnet de commandes représente plus de 6 années de chiffre d’affaires.

Les prises de commandes pour le 1er semestre 2022 s’élèvent à 1 461 millions d’euros pour l’essentiel à l’export.

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires d’Orano atteint 2 142 millions d’euros au 30 juin 2022 contre 1 883 millions d’euros au 30 juin 2021 (+ 13,7 % ; + 9,7 % à p.c.c.). Le montant facturé sur la période est conforme à l’écoulement du carnet de commandes prévu par le groupe. Il bénéficie également de la hausse des prix sur les marchés de l’uranium et de l’Amont ainsi que d’un effet de conversion favorable entre le dollar et l’euro.

La part du chiffre d’affaires réalisée avec des clients localisés à l’international atteint 40,2 % sur les six premiers mois de l’année 2022 contre 43,9 % au 1er semestre 2021. La part du chiffre d’affaires avec des clients asiatiques est de 16,6 % des ventes contre 16,1 % au 1er semestre 2021.

  • Le chiffre d’affaires du secteur Mines s’élève à 746 millions d’euros, en hausse de + 12,7 % par rapport au 30 juin 2021 (+ 7,8 % à p.c.c.). Les effets favorables de la hausse des cours de l’uranium et de l’appréciation du dollar contre l’euro sont partiellement minorés par un volume d’écoulement du carnet de commandes moins favorable par rapport au 1er semestre 2021.

  • Le chiffre d’affaires de l’Amont s’établit à 527 millions d’euros, en hausse de + 21,0 % par rapport au 1er semestre 2021 (+ 19,3 % à p.c.c.). A un volume d’écoulement du carnet de commandes plus contributif entre les deux semestres s’ajoute la hausse des prix de marché et un effet change favorable entre le dollar et l’euro.

  • Le chiffre d’affaires de l’Aval, qui inclut les activités Recyclage, Emballages Nucléaires et Services, Démantèlement et Services ainsi que Projets, ressort à 858 millions d’euros, en hausse de + 10,4 % par rapport au 30 juin 2021 (+ 5,9 % à p.c.c.). Cette progression provient principalement de (i) la contribution d’un mix de contrats plus favorable pour les activités Emballages Nucléaires et Services sur la période et (ii) d’un effet positif au titre de la levée de certains aléas dans le Recyclage. Au-delà de ces effets, à noter le retour sur le semestre à un niveau de production dans les usines du Recyclage conforme aux objectifs fixés par le groupe, après les difficultés de 2021.

  • Le chiffre d’affaires du Corporate et autres activités, qui comprend principalement Orano Med, s’élève à 10 millions d’euros contre 8 millions d’euros au 30 juin 2021.

Résultat opérationnel

Le résultat opérationnel d’Orano ressort à 315 millions d’euros soit une hausse de 117 millions d’euros, par rapport au 30 juin 2021. Cette évolution s’analyse, par activité, de la façon suivante :

  • Une stabilité du résultat opérationnel du secteur Mines, qui ressort à 186 millions d’euros, contre 183 millions d’euros au 30 juin 2021. Les effets prix/change positifs sur le semestre en lien avec la hausse des cours de l’uranium et du dollar, ainsi que l’absence en 2022 d’impact du Covid sur les activités après les arrêts de production au Canada entre janvier et début mai 2021 compensent un mix de production moins favorable sur la période et l’augmentation du coût des matières.

  • Une hausse du résultat opérationnel de l’Amont, qui s’établit à 164 millions d’euros, contre 69 millions d’euros au 1er semestre 2021. Cette amélioration s’explique par la progression du chiffre d’affaires et des produits ponctuels enregistrés sur le semestre, en partie minorés par des coûts de production plus élevés en raison principalement de l’inflation du prix des réactifs sur la période.

  • Une amélioration de + 27 millions d’euros dans l’Aval, qui enregistre un résultat opérationnel de
    - 22 millions d’euros contre - 49 millions d’euros au 30 juin 2021. Cette variation reflète les mêmes effets que ceux cités pour le chiffre d’affaires, minorés en partie par des dépenses dans le Recyclage liées au plan de relance de l’usine de Melox. Sur le 1er semestre 2022, la rentabilité négative du Traitement et Recyclage continue de peser sur le résultat du secteur.

  • Une baisse de - 7 millions d’euros du résultat opérationnel du Corporate et autres activités qui s’établit à - 12 millions d’euros à fin juin 2022 contre - 5 millions d’euros à fin juin 2021. Cette évolution s’explique principalement par la hausse des coûts de développement d’Orano Med conformément à son plan de marche.

Résultat net part du groupe ajusté

Le résultat net part du groupe ajusté permet de refléter la performance industrielle d’Orano indépendamment des impacts des marchés financiers sur le rendement des actifs dédiés (celui-ci devant être apprécié sur le long terme) et des évolutions réglementaires ou de taux d’actualisation liés aux obligations de fin de cycle. La définition du résultat net part du groupe ajusté est disponible en Annexe 2 de ce document.

Le résultat net part du groupe ajusté s’élève à 308 millions d’euros au 30 juin 2022, contre - 26 millions d’euros au 30 juin 2021.

Partant du résultat opérationnel commenté ci-avant et retraité de la quote-part des résultats des coentreprises pour - 1 M€ et de la part des participations ne donnant pas le contrôle au résultat de la période pour 61 M€, le résultat net part du groupe ajusté est obtenu en ajoutant les principaux éléments suivants :

  • Le résultat financier ajusté qui s’élève à + 95 millions d’euros au 30 juin 2022, contre -181 millions d’euros au 30 juin 2021. Cette amélioration provient principalement de l’impact sur les provisions pour fin de travaux à long terme de la hausse du taux d’actualisation net de l’inflation sur le semestre (contre une baisse sur le 1er semestre 2021).

  • La charge nette d’impôt ajustée qui ressort à - 41 millions d’euros, contre - 14 millions d’euros au 1er semestre 2021.

Résultat net part du groupe

Le résultat net part du groupe s’établit à - 359 millions d’euros au 30 juin 2022 contre + 316 millions d’euros sur la même période en 2021. Cette évolution s’explique essentiellement par un rendement négatif des actifs dédiés de fin de cycle au 1er semestre 2022 en lien avec la forte chute des marchés financiers sur la période compte tenu des incertitudes sur l’évolution des indicateurs macro-économiques dans le nouveau contexte géopolitique. Cette dégradation est en partie réduite par (i) l’amélioration provenant du résultat net part du groupe ajusté et (ii) l’impact favorable sur les provisions pour obligations de fin cycle de la hausse du taux d’actualisation net de l’inflation sur le semestre (contre une légère baisse sur le 1er semestre 2021).

Le tableau suivant permet de réconcilier le résultat net part du groupe ajusté avec le résultat net part du groupe publié, en réintégrant les impacts financiers liés aux obligations de fin de cycle :

En millions d'euros

30-juin-22

30-juin-21

Variation

Résultat net part du groupe ajusté

308

(26)

+ 334 M€

Désactualisation des passifs de fin de cycle

(157)

(133)

- 24 M€

Impact des changements de taux d'actualisation des OFC

453

(65)

+ 518 M€

Rendements des actifs dédiés

(963)

555

- 1 518 M€

Effets impôt des ajustements

0

(15)

+ 15 M€

Résultat net part du groupe publié

(359)

316

- 675 M€

Cash-flow opérationnel

L’EBITDA d’Orano au 30 juin 2022 s’élève à 596 millions d’euros, en hausse par rapport au 30 juin 2021 où il s’établissait à 415 millions d’euros. Les trois secteurs Mines, Amont et Aval contribuent positivement à cette amélioration. L’EBITDA par activité est présenté en Annexe 1.

La variation du BFR opérationnel s’établit à + 64 millions d’euros, soit une contribution en retrait de - 295 millions d’euros par rapport à la variation du 1er semestre 2021, en raison principalement (i) d’une chronique d’encaissement des livraisons dans l’Amont moins favorable entre les deux périodes, (ii) d’une augmentation de la valeur des stocks dans la Mine et l’Amont, (iii) de la réception au 1er semestre 2021 de préfinancements significatifs sur contrats à l’export dans le secteur Aval au sein des activités Emballages Nucléaires et Services et (iv) d’effets cut-off de TVA et de Crédit d’Impôt Recherche plus favorables au 1er semestre 2021.

Les investissements nets sont en hausse de + 110 millions d’euros pour atteindre 357 millions d’euros au 30 juin 2022, contre 247 millions d’euros au 30 juin 2021. L’essentiel de cette hausse provient (i) d’une prise de participation plus importante dans la JV Cigar Lake au Canada (de 37,1 % fin 2021 à 40,5 % à fin juin 2022) et la préparation du développement de South Tortkuduk au Kazakhstan dans la Mine et (ii) des efforts d’investissements dans les usines du Recyclage pour relancer la production dans l’Aval.

Le cash-flow opérationnel d’Orano est ainsi positif à 303 millions d’euros sur le 1er semestre 2022 contre + 526 millions d’euros au 1er semestre 2021.

Cash-flow net des activités de l’entreprise

Partant du cash-flow opérationnel, le cash-flow net des activités de l’entreprise est obtenu en ajoutant :

  • le coût cash sur les opérations financières pour - 111 millions d’euros, en légère baisse par rapport à fin juin 2021 (- 115 millions d’euros) ;

  • la consommation de cash liée aux opérations de fin de cycle pour - 5 million d’euros (contre - 1 millions d’euros au 30 juin 2021) ;

  • un cash d’impôts de - 7 millions d’euros (contre - 19 millions d’euros au 1er semestre 2021 ; et

  • d’autres éléments, d’un montant total de - 94 millions d’euros, en baisse par rapport à fin juin 2021 (- 57 millions d’euros), essentiellement attribuable au versement de dividendes dans la Mines au 1er semestre 2022.

Le cash-flow net des activités de l’entreprise ressort ainsi à + 87 millions d’euros au 1er semestre 2022, contre + 334 millions au 1er semestre 2021.

Endettement financier net et trésorerie

Au 30 juin 2022, Orano dispose d’un montant de trésorerie de 1,1 milliard d’euros, auquel il convient d’ajouter 0,3 milliard d’euros d’actifs financiers courants de gestion de trésorerie.

Cette position de trésorerie est renforcée par une ligne de crédit syndiqué et non tirée, d’un montant de 880 millions d’euros, renouvelée fin mai 2022 auprès d’un pool constitué de 10 banques. Cette nouvelle ligne de crédit a une maturité de 5 ans assortie de deux options d’extension chacune, exerçable en 2023 et 2024.

L’endettement financier net total du groupe s’élève à 1,79 milliards d’euros au 30 juin 2022 contre 1,90 milliards d’euros au 31 décembre 2021.

II. Faits marquants depuis la dernière publication

  • Le 8 mars 2022, Orano a annoncé avoir remporté une série de contrats fin 2021 et début 2022 auprès d’EDF et du CEA représentant un important volume d’affaire pour près de 40 millions d’euros. Ces succès commerciaux s’inscrivent dans le cadre de plusieurs appels d’offres couvrant le domaine de la maintenance des moyens de levage.

  • Le 16 mars 2022, Orano a annoncé qu’Orano Med et son partenaire RadioMedix avaient lancé les essais cliniques de phase II pour le développement de AlphaMedixTM avec le traitement d’un premier patient le 21 décembre 2021 aux Etats-Unis (Houston, Texas). AlphaMedixTM est une approche par radiothérapie qui permet le ciblage spécifique de cellules cancéreuses et leur destruction, tout en limitant l’impact sur les tissus sains grâce aux propriétés du Plomb-212.
    En parallèle, les équipes d’Orano Med poursuivent les opérations de production de Plomb-212 au Laboratoire Maurice Tubiana (LMT) situé à Bessines-sur-Gartempe, en utilisant un procédé unique de recyclage en boucle fermée des fûts de thorium issus des activités minières d’Orano. Le recyclage en boucle fermée du nitrate de thorium permet de disposer d’une source quasiment intarissable de matière première pour la fabrication des futurs traitements contre le cancer.

  • Le 30 mars, Orano Projets a pris une participation majoritaire dans CERIS Group, société spécialisée dans l’ingénierie santé-pharma, et acquis le 29 avril la société d’ingénierie INEVO Group pour développer ses activités d’ingénierie dans les secteurs de la santé, pharmacie, chimie fine, biotechnologie et cosmétique.

  • Le 16 mai, Orano NPS a annoncé avoir signé un contrat de longue durée avec Cyclife, l’entité d’EDF en charge du démantèlement et de la gestion des déchets nucléaires, pour le transport de seize générateurs de vapeur (GV) usés. Les prestations couvrent la préparation, la réalisation et la coordination d’un transport multimodal - routier, fluvial et maritime - exceptionnel du fait des dimensions et masses des GV (environ 300 tonnes, 19 mètres de long et 5 mètres de diamètre) et de type « Rip & Ship », c’est-à-dire combinant l’extraction des GV et leur transport.

  • Le 18 mai, Orano Canada Inc. et Cameco Corporation ont racheté conjointement la participation d’Idemitsu Canada Resources dans la JV Cigar Lake au Canada. A la suite de cette opération, Cameco détient 54,5 % de la JV Cigar Lake, Orano Canada Inc. 40,5 % et TEPCO 5 %.

  • Le 23 mai 2022, Orano NPS a annoncé avoir récemment signé avec Kepco E&C et SeAH Besteel un protocole d’accord visant à coopérer conjointement dans le domaine de l’entreposage à sec des combustibles nucléaires usés en Corée du Sud. Orano NPS apportera son expertise technologique dans la conception, la qualification des systèmes d’entreposage à sec. Kepco E&C soutiendra localement en Corée du Sud l’effort d’ingénierie et le processus d’agrément. SeAH Besteel agira en tant que fabricant des systèmes.

  • Le 24 juin 2022, Orano a signé avec JAEA (Japan Atomic Energy Agency – agence publique japonaise en charge des activités de recherche et développement dans le domaine nucléaire) un contrat majeur, d’un montant de l’ordre de 250 millions d’euros, pour le transport et le traitement en France de 731 assemblages de combustibles usés issus du réacteur de Fugen, localisé au Japon.

III. Perspectives financières pour 2022

Les perspectives financières du groupe pour 2022 sont renforcées.

Orano vise désormais pour la fin de l’année :

  • un chiffre d’affaires attendu autour de 4,2 milliards d’euros (contre 4 milliards d’euros communiqués le 25 février dernier) ;

  • un taux de marge d’EBITDA sur chiffre d’affaires compris entre 23 % et 26 % ;

  • un cash-flow net positif.

À propos d’Orano
Opérateur international reconnu dans le domaine des matières nucléaires, Orano apporte des solutions aux défis actuels et futurs, dans l’énergie et la santé.

Son expertise ainsi que sa maîtrise des technologies de pointe permettent à Orano de proposer à ses clients des produits et services à forte valeur ajoutée sur l’ensemble du cycle du combustible.

Grâce à leurs compétences, leur exigence en matière de sûreté et de sécurité et leur recherche constante d’innovation, l’ensemble des 17 000 collaborateurs du groupe s'engage pour développer des savoir-faire de transformation et de maîtrise des matières nucléaires, pour le climat, pour la santé et pour un monde économe en ressources, aujourd’hui et demain.

Orano, donnons toute sa valeur au nucléaire.

Calendrier prévisionnel

29 juillet 2022 – 09:00 CEST Webcast et conférence téléphonique
Résultats semestriels 2022

Pour accéder à la présentation des résultats qui se tient ce jour à 9h00 (heure de Paris), vous pouvez suivre les liens ci-dessous :
Version française : https://channel.royalcast.com/landingpage/orano-fr/20220729_1/
Version anglaise : https://channel.royalcast.com/landingpage/orano-en/20220729_1/

Nota bene

Statut des comptes semestriels 2022 à l’égard de l’audit :

Les procédures de revues sur les comptes consolidés semestriels ont été effectuées. Le rapport d’examen limité est en cours d’émission.

Informations importantes

Ce document et les informations qu’il contient ne constituent ni une offre de vente ou d’achat ni la sollicitation de vente ou d’achat de titres de créance d’Orano aux États-Unis ou dans tout autre pays.

Ce document contient des déclarations prospectives relatives à la situation financière, aux résultats, aux opérations, à la stratégie et aux perspectives d’Orano. Ces déclarations peuvent contenir des indications, des projections et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs et des attentes concernant des opérations, des produits et des services futurs ou les performances futures. Ces déclarations prospectives peuvent être généralement identifiées par l’utilisation du futur, du conditionnel ou de termes à caractère prospectif tels que « s'attendre à », « anticiper », « croire », « planifier », « pourrait », « prévoir », ou « estimer », ainsi que par d'autres termes similaires. Bien que la direction d’Orano estime que ces déclarations prospectives sont fondées sur des hypothèses raisonnables, les porteurs de titres de créance Orano sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle d’Orano, qui peuvent impliquer que les résultats et développements attendus diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les informations et déclarations prospectives. Ces risques comprennent ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics d’Orano, y compris ceux énumérés dans le Rapport Annuel d’Activité 2021 d’Orano (consultable en ligne sur le site internet d’Orano à l’adresse : www.orano.group). L’attention des porteurs de titres Orano est attirée sur le fait que la réalisation de tout ou partie de ces risques est susceptible d’avoir un effet défavorable significatif sur Orano. Ces déclarations prospectives ne constituent donc pas des garanties quant à la performance future d’Orano. Ces déclarations prospectives ne peuvent être appréciées qu’à la date du présent document. Orano ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives à l’exception de ce qui est requis par les lois et règlements applicables.

Annexe 1 – EBITDA par secteur ou activité

L’EBITDA d’Orano au 30 juin 2022 ressort à 596 millions d’euros, en augmentation par rapport au 30 juin 2021 où il s’établissait à 415 millions d’euros. Cette évolution se décompose de la façon suivante :

  • Une hausse de + 30 millions d’euros dans la Mine (282 millions d’euros contre 252 millions d’euros au 30 juin 2021) en lien avec l’augmentation du chiffre d’affaires et l’absence d’impact du Covid en 2022. Ces effets sont en partie compensés par un mix de production moins favorable sur la période et une hausse du coût des matières.

  • Une augmentation de + 86 millions d’euros dans l’Amont (221 millions d’euros contre 135 millions d’euros au 30 juin 2021) liée principalement à la progression du chiffre d’affaires et à un produit d’assurance ponctuel reçu sur le semestre en partie minorés par une hausse des coûts de production en raison de l’inflation des prix des réactifs.

  • Une hausse de + 73 millions d’euros dans l’Aval (93 millions d’euros contre 20 millions d’euros au 30 juin 2021) en raison (i) d’un mix sur contrats plus favorable pour les activités Emballages Nucléaires et Services et (ii) d’un effet positif au titre de la levée de certains aléas et du remboursement des dépenses de passifs sociaux de la période dans le Recyclage (à la suite de l’externalisation de ces passifs en 2021).

  • Une baisse de - 8 millions d’euros du « Corporate et autres activités » (montant à l’équilibre fin juin 2022 d’euros contre 8 millions d’euros 30 juin 2021), en lien principalement avec la hausse des coûts de développement d’Orano Med conformément à son plan de marche.

Annexe 2 – Définitions

  • A données comparables / à p.c.c. : à périmètre et taux de change constants.

  • Besoin en fonds de roulement opérationnel net (BFRON) :

Le BFRON représente l’ensemble des éléments d’actifs circulants et des dettes directement liées aux opérations. Il comprend les éléments suivants :

  • stocks et en-cours nets ;

  • clients et comptes rattachés nets ;

  • actifs sur contrats ;

  • avances versées ;

  • autres créances d’exploitation, produits à recevoir, charges constatées d’avance ;

  • moins : fournisseurs et comptes rattachés, passifs sur contrats et charges à payer.

NB : il n’inclut pas les créances et dettes hors exploitation, telles que notamment les dettes d’impôt sur les sociétés, les créances sur cessions d’immobilisations et dettes sur acquisitions d’immobilisations

  • Carnet de commandes :

Le carnet de commandes est valorisé sur la base des commandes fermes, à l’exclusion des options non confirmées, déterminées en utilisant, pour la composante fixe du carnet de commandes, les prix fixés contractuellement et, pour la composante variable, les prix de marché basés sur les courbes prévisionnelles de prix établies et mises à jour par Orano. Les commandes en devises faisant l’objet d’une couverture de change sont évaluées au taux de change de couverture ; les commandes en devises non couvertes sont évaluées au taux de change du dernier jour de la période considérée. En ce qui concerne les contrats à long terme, comptabilisés selon la méthode de l’avancement, en cours de réalisation au moment de la clôture, le montant inclus dans le carnet de commandes correspond à la différence entre, d’une part le chiffre d’affaires prévisionnel du contrat à terminaison, et d’autre part le chiffre d’affaires déjà reconnu sur ce contrat ; il inclut par conséquent les hypothèses d’indexation et de révision de prix contractuelles prises en compte par le groupe pour l’évaluation du chiffre d’affaires prévisionnel à terminaison.

  • Cash-flow net des activités de l’entreprise :

Le cash-flow net des activités de l’entreprise est égal à la somme des éléments suivants :

  • cash-flow opérationnel ;

  • cash-flow des opérations de fin de cycle ;

  • variation des créances et dettes non opérationnelles ;

  • remboursement de dettes de loyers,

  • résultat financier payé ;

  • impôt sur le résultat payé ;

  • dividendes payés aux actionnaires minoritaires des filiales consolidées ;

  • cash-flow net des activités cédées, abandonnées et destinées à être cédées, et cash-flow résultant de la cession de ces activités ;

  • acquisitions et cessions d’actifs financiers courants et non courants à l’exception des dépôts bancaires constitués au titre des appels de marge sur instruments dérivés ou de collatéraux adossés à des financements structurés et des actifs financiers de gestion de trésorerie.

Le cash-flow net des activités de l’entreprise correspond ainsi à la variation de dette nette (i) à l’exception des transactions avec les actionnaires d’Orano SA, des intérêts courus non échus de l’exercice et des écarts de conversion et (ii) y compris les intérêts courus non échus de l’exercice N-1.

  • Cash-flow opérationnel (CFO) :

Le cash-flow opérationnel (CFO) représente le montant des flux de trésorerie générés par les activités opérationnelles avant impôts sur les sociétés et tenant compte des flux de trésorerie qui auraient eu lieu en l'absence de compensation entre le paiement de l'impôt sur les sociétés et le remboursement de la créance de crédit d’impôts recherche. Il est égal à la somme des éléments suivants :

  • l'EBITDA ;

  • augmenté de la réduction ou minoré de l'augmentation du besoin en fonds de roulement opérationnel entre l’ouverture et la clôture de l’exercice (hors effet des reclassements, des écarts de conversion et des variations de périmètre) ;

  • minoré du montant des acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles, net des variations des comptes fournisseurs d'immobilisations ;

  • augmenté des cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles incluses dans le résultat opérationnel, nettes des variations des comptes de créances sur cessions d'immobilisations ,

  • augmenté des avances clients sur immobilisations reçues au cours de l’exercice ;

  • augmenté des acquisitions (ou cessions) de sociétés consolidées (hors entreprises associées) nettes de la trésorerie acquise.

  • Dette nette (ou endettement net) :

La dette nette est définie comme la somme des dettes financières courantes et non courantes, minorée de la trésorerie, des équivalents de trésorerie, des instruments financiers comptabilisés à l’actif du bilan couvrant les dettes financières, des dépôts bancaires constitués au titre des appels de marge sur instruments dérivés ou de collatéraux adossés à des financements structurés et des actifs financiers de gestion de trésorerie.

  • EBITDA :

L'EBITDA est égal au résultat opérationnel retraité des dotations nettes aux amortissements et provisions opérationnels (hors dépréciations nettes des actifs circulants) ainsi que des résultats de cession d'immobilisations, des pertes et profits sur les contrats de location d’actifs et des effets liés aux prises et aux pertes de contrôle. L'EBITDA est retraité de façon :

  1. à refléter les flux de trésorerie de la période en lien avec les passifs sociaux (prestations versées et abondement aux actifs de couverture) en remplacement du coût des services rendus comptabilisé ;

  2. à exclure le coût des opérations de fin de cycle des installations nucléaires du groupe (démantèlement, reprise et conditionnement des déchets) effectuées au cours de l'exercice.

  • Flux des opérations de fin de cycle :

Cet indicateur traduit l'ensemble des flux de trésorerie liés aux opérations de fin de cycle et aux actifs de couverture de ces opérations. Il est égal à la somme des éléments suivants :

  • revenus du portefeuille d'actifs de couverture, trésorerie issue des cessions d'actifs de couverture ;

  • soultes reçues au titre du démantèlement des installations ;

  • minorés des acquisitions d'actifs de couverture ;

  • minorés des dépenses relatives aux opérations de fin de cycle effectuées au cours de l'exercice ;

  • minorés des soultes versées au titre du démantèlement des installations.

  • Résultat net part du groupe ajusté :

Cet indicateur est utilisé pour refléter la performance industrielle d’Orano indépendamment des impacts des marchés financiers et des évolutions réglementaires liés aux obligations de fin de cycle. Il correspond au résultat net part du groupe, ajusté des éléments suivants :

  • rendement des actifs dédiés ;

  • effets des changements de taux d’actualisation et d’inflation ;

  • charges de désactualisation sur opérations de fin de cycle (périmètre loi) ;

  • impacts significatifs des changements règlementaires sur les devis des obligations de fin de cycle (ajustement impactant le résultat opérationnel) ;

  • effets d’impôts associés.

Annexe 3 – Compte de résultat

En millions d'euros

30/06/2022

30/06/2021

Var. S1 2022/
S1 2021

Chiffre d’affaires

2 142

1 883

+ 259 M€

Coût des produits et services vendus

(1 730)

(1 557)

- 173 M€

Marge brute

411

327

+ 84 M€

Frais de Recherche et Développement

(51)

(48)

- 3 M€

Frais commerciaux

(20)

(18)

- 2 M€

Frais généraux et administratifs

(51)

(57)

+ 6 M€

Autres charges et produits opérationnels

26

(6)

+ 32 M€

Résultat opérationnel

315

198

+ 117 M€

Quote-part des résultats des coentreprises et entreprises associées

(1)

5

- 6 M€

Résultat opérationnel après quote-part des résultats des coentreprises et entreprises associées

315

203

+ 112 M€

Produits de trésorerie et d’équivalents de trésorerie

4

4

0 M€

Coût de l’endettement financier brut

(72)

(74)

+ 2 M€

Coût de l’endettement financier net

(67)

(69)

+ 2 M€

Autres charges et produits financiers

(504)

245

- 749 M€

Résultat financier

(572)

176

- 748 M€

Impôts sur les résultats

(41)

(29)

- 12 M€

Résultat net de la période

(298)

350

- 648 M€

Dont Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

61

34

+ 27 M€

Dont Résultat net part du groupe

(359)

316

- 675 M€

Annexe 4 – Tableau des Flux de Trésorerie consolidés

En millions d’euros

30/06/2022

30/06/2021

Var. S1 2022
/ S1 2021

Capacité d’autofinancement avant intérêts et impôts

442

277

+ 165 M€

Intérêts nets et impôts versés

(79)

(99)

+ 20 M€

Capacité d’autofinancement après intérêts et impôts

363

178

+ 185 M€

Variation du Besoin en Fonds de Roulement

70

362

- 292 M€

Flux net de trésorerie généré par l’activité

433

540

- 107 M€

Flux net de trésorerie lié aux opérations d’investissement

(240)

(188)

- 52 M€

Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement

(322)

(730)

+ 408 M€

Impact des variations de taux de change

13

1

+ 12 M€

Augmentation (diminution) totale de la trésorerie

(116)

(377)

+ 261 M€

Trésorerie nette à l’ouverture de la période

1 109

1 484

- 375 M€

Trésorerie nette à la clôture de la période

993

1 107

- 114 M€

Concours bancaires courants et comptes courants financiers créditeurs

62

61

+ 1 M€

Trésorerie et équivalents de trésorerie

1 054

1 168

- 114 M€

Dettes financières courantes

979

412

+ 567 M€

Trésorerie nette disponible

75

756

- 681 M€

Annexe 5 – Bilan simplifié

En millions d'euros

30-juin-22

31-déc-21

Ecarts d’acquisition nets

1 345

1 268

Immobilisations corporelles et incorporelles

9 768

10 237

Besoin en fonds de roulement opérationnel actif

2 909

2 764

Trésorerie

1 054

1 232

Actifs d’impôts différés

139

133

Actifs fin de cycle

7 535

8 624

Autres actifs

657

687

Total actif

23 407

24 945

Capitaux propres

1 583

1 858

Avantages au personnel

438

526

Provisions pour opérations de fin de cycle

8 177

9 249

Autres provisions

2 615

2 850

Besoin en fonds de roulement opérationnel passif

6 892

6 478

Dettes financières

3 142

3 441

Autres passifs

562

543

Total passif

23 407

24 945

Annexe 6 – Chiffres clés Orano

En millions d’euros

30/06/2022

30/06/2021

Var. S1 2022 /
S1 2021

Chiffre d’affaires

2 142

1 883

+ 259 M€

dont :

Mines

746

662

+ 84 M€

Amont

527

436

+ 91 M€

Aval

858

778

+ 80 M€

Corporate & autres activités (*)

10

8

+ 2 M€

EBITDA

596

415

+ 181 M€

dont :

Mines

282

252

+ 30 M€

Amont

221

135

+ 86 M€

Aval

93

20

+ 73 M€

Corporate & autres activités (*)

0

8

- 8 M€

Résultat opérationnel

315

198

+ 117 M€

dont :

Mines

186

183

+ 3 M€

Amont

164

69

+ 95 M€

Aval

-22

-49

+ 27 M€

Corporate & autres activités (*)

-12

-5

- 7 M€

Cash-flow opérationnel

303

526

- 223 M€

dont :

Mines

198

272

- 74 M€

Amont

189

244

- 55 M€

Aval

-25

43

- 68 M€

Corporate & autres activités (*)

-59

-32

- 27 M€

  • Evolution du chiffre d’affaires à périmètre et taux de change constants (p.c.c) :

En millions d’euros

30/06/2022

30/06/2021

Var. S1 2022/
S1 2021

Var. S1 2022/
S1 2021

en %

en % à p.c.c.

Chiffre d’affaires

2 142

1 883

+ 13,7 %

+ 9,7 %

dont :

Mines

746

662

+ 12,7 %

+ 7,8 %

Amont

527

436

+ 21,0 %

+ 19,3 %

Aval

859

778

+ 10,4 %

+ 5,9 %

Corporate & autres activités (*)

10

8

+ 18,8 %

+ 18,8 %

(*) « Corporate & autres activités » inclut notamment les activités Corporate et Orano Med.

Annexe 7 – Sensibilités

  • Mise à jour de la sensibilité de la génération de cash-flow d’Orano aux indicateurs de marché

Dans le cadre de l’actualisation de ses trajectoires, le groupe a mis à jour ses sensibilités relatives à la génération de cash-flow des activités de l’entreprises, qui s’établissent telles que présentées ci-dessous :

Moyennes annuelles sur les périodes concernées

(en millions d’euros)

Période
2023 - 2026

Evolution de la parité
dollar américains/Euro :
+/- 10 cents

+ 39

- 26

Sensibilités amorties par les
couvertures de change
souscrites

Evolution du prix
de la livre d'uranium :
+/- 5 USD/lb

+ 7

- 4

Sensibilités amorties par le carnet de commandes

Evolution du prix de l'unité de
service d'enrichissement :
+/- 5 USD/UTS

+/- 2

Sensibilités amorties par le carnet de commandes

Ces sensibilités ont été évaluées indépendamment les unes des autres.

Annexe 8 – Effets des ajustements sur les composantes du Résultat Net Ajusté

En millions d'euros

30/06/2022

30/06/2021

Var. S1 2022/
S1 2021

Résultat opérationnel publié

315

198

+ 117 M€

Quote-part de résultat net des coentreprises et entreprises associées

(1)

5

- 6 M€

Résultat financier ajusté

95

(181)

+ 276 M€

Impôt sur le résultat ajusté

(41)

(14)

- 27 M€

Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

(61)

(34)

- 27 M€

Résultat Net part du groupe ajusté

308

(26)

+ 334 M€

Détail du RN Ajusté avant impôt

Résultat Financier publié

(572)

176

- 748 M€

Variation de juste valeur par résultat des actifs financiers de couverture

(1 011)

513

- 1 524 M€

Dividendes reçus

46

40

+ 6 M€

Rémunération des créances et produits de désactualisation des actifs financiers de couvertures

2

2

0 M€

Effet des changements de taux d'actualisation et d'inflation

453

(65)

+ 518 M€

Charges de désactualisation sur opérations de fin de cycle

(157)

(133)

- 24 M€

Total des éléments d'ajustement du Résultat Financier

(667)

357

- 1 024 M€

Résultat Financier ajusté

95

(181)

+ 276 M€

Impôt sur les résultats publié

(41)

(29)

- 12 M€

Effet des ajustements sur l'impôt

0

15

- 15 M€

Impôt sur les résultats ajusté

(41)

(14)

- 27 M€

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220728005923/fr/

Contacts

Service de presse
+33 (0)1 34 96 12 15
press@orano.group

Relations investisseurs
Marc Quesnoy
investors@orano.group

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles