La bourse est fermée

Orange vient d'être condamné à verser près de 53 M€ à SFR

Capital.fr

Stephane Richard, PDG d'Orange. REUTERS/Charles Platiau

C'est une vieille histoire du milieu des télécoms qui s'est retrouvée vendredi 8 juin devant la cour d'appel de Paris. L'opérateur Orange a été condamné à verser près de 53 millions d'euros à son concurrent SFR. Dans le détail, l'ex-France Télécom doit 32,25 millions d’euros au titre du préjudice subi de 2010 à 2013 et 20,7 millions d’euros pour la période 2014-2016.

Mais de quel préjudice parle-t-on? Pour le comprendre, il faut remonter dans le temps. Et plus précisément en 2012. Cette année-là, SFR saisit le tribunal de commerce de Paris, estimant que France Télécom-Orange (avant que l'opérateur ne garde que le nom d’Orange) pratique une concurrence déloyale avec ses offres pour les résidences secondaires, intégrées à ses offres pour les résidences principales. Raison invoquée? Les conditions d’accès de SFR au réseau…

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Lire aussi : La 'plus belle avenue du monde' se prépare à accueillir Nike, Apple et une piscine à débordement