La bourse ferme dans 39 min
  • CAC 40

    6 208,68
    +24,58 (+0,40 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,35
    +11,36 (+0,29 %)
     
  • Dow Jones

    33 885,26
    +207,99 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 738,80
    -8,80 (-0,50 %)
     
  • BTC-EUR

    52 968,63
    +98,07 (+0,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 361,95
    -13,82 (-1,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,88
    +2,70 (+4,49 %)
     
  • DAX

    15 227,50
    -6,86 (-0,05 %)
     
  • FTSE 100

    6 934,34
    +43,85 (+0,64 %)
     
  • Nasdaq

    14 014,16
    +18,06 (+0,13 %)
     
  • S&P 500

    4 150,15
    +8,56 (+0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    29 620,99
    +82,29 (+0,28 %)
     
  • HANG SENG

    28 900,83
    +403,58 (+1,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3788
    +0,0035 (+0,26 %)
     

Orange va tailler dans l’emploi

·1 min de lecture

Désireux de soutenir sa rentabilité, Orange va poursuivre sa cure d'amaigrissement. Alors qu'un plan d'économies de un milliard d'euros d'ici à 2023 a été annoncé, syndicats et direction doivent commencer bientôt des négociations en vue du renouvellement d'un accord portant sur des départs à la retraite non remplacés, de sources concordante. Selon l'hebdomadaire L'Obs paru jeudi, l'opérateur télécom se préparerait à "tailler une nouvelle fois dans les effectifs" et "7.500 postes" seraient menacés.

"Il y a simplement le renouvellement d'un accord - et tout ça va être soumis à la négociation collective -, d'un accord qu'on appelle intergénérationnel, qui permet d'aménager les fins de carrière, et clairement on ne remplacera pas tous les départs à la retraite dans les cinq ans qui viennent", s'est contenté d'indiquer le PDG d'Orange, Stéphane Richard, vendredi matin sur Europe 1, sans avancer de chiffres. Selon Sébastien Crozier de la CFE-CGC (premier syndicat), interrogé par l'AFP, les chiffres publiés par l'hebdomadaire "sont exacts" mais "ne correspondent à aucun nouveau plan de départs stratégique". Il s'agit de "départs à la retraite non remplacés" et de "mesures d'âge déjà en place".

>> A lire aussi : Orange : Stéphane Richard, ou l’art de passer entre les gouttes

Elisa Mistral, de la CFDT, confirme qu'il s'agit bien de "renouveler un accord triennal, signé en 2018 et qui prendra fin en décembre 2021, pour lequel les négociations doivent débuter en mars". "Il s'agira de trouver (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Orange devrait générer beaucoup de cash dès 2022 : le conseil Bourse du jour
Des bornes électriques bientôt dans tous les hypermarchés Carrefour
Franprix va se déployer autour de Lyon et Paris
Total va vendre de l’électricité verte à Orange
Maisons du Monde bascule dans le rouge, plombé par les confinements