Marchés français ouverture 2 h 4 min
  • Dow Jones

    34 160,78
    -7,31 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    13 352,78
    -189,34 (-1,40 %)
     
  • Nikkei 225

    26 701,01
    +530,71 (+2,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,1159
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    23 615,18
    -191,82 (-0,81 %)
     
  • BTC-EUR

    33 377,63
    +867,17 (+2,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    844,83
    +25,32 (+3,09 %)
     
  • S&P 500

    4 326,51
    -23,42 (-0,54 %)
     

Orange: Voici les trois finalistes pour la succession de Stéphane Richard

·1 min de lecture

Le comité de sélection interne d'Orange a sélectionné trois candidats à la succession du PDG démissionnaire du géant français des télécoms, Stéphane Richard.

Le comité de sélection interne d'Orange a sélectionné trois candidats à la succession du PDG démissionnaire du géant français des télécoms, Stéphane Richard, a-t-on appris jeudi auprès de deux sources proches du dossier.

Un candidat retenu en interne

Le comité composé de trois administrateurs d'Orange a présélectionné Ramon Fernandez, actuel directeur financier d'Orange, Christel Heydemann, administratrice d'Orange et patronne de Schneider en Europe, et Franck Boulben, un ancien d'Orange actuellement dirigeant chez Verizon aux Etats-Unis, ont précisé les sources, confirmant une information du journal Libération.

Stéphane Richard, dont le mandat devait expirer en mai prochain, a présenté sa démission de la direction d'Orange en novembre après sa condamnation en appel à un an de prison avec sursis et 50.000 d'euros d'amende dans l'affaire de l'arbitrage entre Bernard Tapie et le Crédit lyonnais, après avoir passé onze ans à la tête de la société.

Le dernier mot pour désigner la personne qui lui succédera après le 31 janvier revient à l'Etat, qui garde la main sur les principales nominations de la gouvernance d'Orange grâce à sa participation de contrôle de 23%.

Choix final d'Emmanuel Macron

L'Elysée pourrait donc au final ignorer les trois candidats préselectionnés par le comité interne et imposer son propre choix. Mais le temps semble compté pour trouver d'ici au 31 janvier à la fois un nouveau président et un nouveau PDG pour Orange.

Reuters

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles