Marchés français ouverture 7 h 45 min
  • Dow Jones

    33 999,04
    +18,72 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    12 965,34
    +27,22 (+0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,0091
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    23 126,70
    -143,68 (-0,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    558,74
    +1,01 (+0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 283,74
    +9,70 (+0,23 %)
     

Orange : fusion en Espagne

Après cinq mois de négociation, l’opérateur historique français et son concurrent espagnol MasMovil sont tombés d’accord en vue fusionner leurs activités en Espagne. Ce rapprochement prendra la forme d'une co-entreprise, contrôlée par les deux groupes qui pourra faire l’objet par la suite d’une cotation en Bourse. La valeur d'entreprise du nouvel ensemble sera de 18,6 milliards d'euros. Orange et MasMovil espèrent boucler l'opération au second semestre 2023. L’objectif d’Orange est de renouer avec la croissance en Espagne dans un marché où les quatre opérateurs (Vodafone, Telefonica, MasMovil, Orange) se livrent une féroce guerre des prix. En 2021, l’excédent brut d’exploitation du français en Espagne a flanché de 12,7%, à 1,2 milliard d’euros. Reste maintenant à décrocher l’aval des autorités concurrentielles, ce qui ne sera pas une mince affaire puisque la commission européenne rechigne à autoriser les fusions destinées à passer de quatre à trois opérateurs télécoms. En attendant, nous sommes à l'achat sur le titre Orange qui a perdu 14% depuis son plus-haut annuel touché le 25 mai. Un repli excessif. Achetez l'action Orange [ORA]. Objectif de cours : 12 euros. Profil d'investissement : prudent. Prochain rendez-vous : résultats semestriels, le 28 juillet 2022. Cliquez ici pour lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles