Marchés français ouverture 6 h 21 min
  • Dow Jones

    34 393,75
    -85,85 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    14 174,14
    +104,72 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 396,33
    +234,53 (+0,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2123
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    33 497,46
    +1 076,27 (+3,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 014,83
    +45,99 (+4,75 %)
     
  • S&P 500

    4 255,15
    +7,71 (+0,18 %)
     

Orange et Capgemini s'allient à Microsoft pour développer un cloud européen

·1 min de lecture

L'essentiel du marché du cloud est encore dominé par une poignée de groupes américains. Une nouvelle offre devrait voir le jour après que les groupes français Orange et Capgemini ont annoncé jeudi avoir conclu un accord inédit avec Microsoft. Ils proposeront la technologie "cloud" du géant américain à partir d'infrastructures placées sous leur contrôle exclusif, hors d'atteinte des lois extra-territoriales des États-Unis.

La loi américaine Cloud Act notamment, votée en 2018, oblige en effet dans certains cas les fournisseurs de service cloud américains à communiquer les données qu'ils abritent aux autorités américaines, même si ces données sont hébergées hors des États-Unis.

À lire aussi — Microsoft lance une école gratuite de cloud computing en France

Concrètement, les deux groupes français vont créer une société conjointe, "Bleu", qui proposera à ses clients, et en particulier à l'État et aux services publics, les solutions de cloud de Microsoft (la suite de travail collaboratif Office 365, ou la plateforme Azure), mais à partir de ses propres infrastructures.

Les centres de données de Bleu seront "basés en France", et "séparés de manière stricte des centres de données internationaux de Microsoft". Ils bénéficieront d'une totale "autonomie opérationnelle", selon un communiqué commun.

Bleu vise pour ses services l'obtention du label "cloud de confiance", annoncé le 17 mai par le gouvernement pour caractériser les services cloud qui présentent des standards techniques élevés et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une startup texane planche sur un avion hypersonique capable de voler à Mach 12
Une frégate française intercepte une cible supersonique volant à plus de 3 000 km/h
Elon Musk affirme que SpaceX construit un moteur de fusée Raptor toutes les 48 heures
WhatsApp ne vous privera pas de ses fonctionnalités si vous n'acceptez pas la dernière mise à jour
Un astéroïde qui pourrait avoir la taille de la tour Eiffel 's'approchera' de la Terre demain