Marchés français ouverture 8 h 9 min
  • Dow Jones

    31 391,52
    -143,99 (-0,46 %)
     
  • Nasdaq

    13 358,79
    -230,04 (-1,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 408,17
    -255,33 (-0,86 %)
     
  • EUR/USD

    1,2089
    +0,0029 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    29 095,86
    -356,71 (-1,21 %)
     
  • BTC-EUR

    40 098,87
    -805,07 (-1,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    957,46
    -29,19 (-2,96 %)
     
  • S&P 500

    3 870,29
    -31,53 (-0,81 %)
     

Orange Bank accumule les pertes

·2 min de lecture

La diversification d’Orange dans la banque tourne au gouffre financier. En 2020, Orange Bank a encore creusé ses pertes opérationnelles de 5%, à -195 millions d’euros, indiquent les comptes publiés jeudi 18 février. Selon l’opérateur télécoms, ce déficit est dû au lancement en Espagne et en Afrique, tandis que les pertes en France se réduisent. Depuis son lancement, cette activité a cumulé 643 millions d’euros de pertes opérationnelles. Sans compter les 170 millions d’euros dépensés en octobre 2016 pour racheter 65% de Groupama Banque, qui a servi de socle de départ à Orange Bank. Groupama, qui avait gardé initialement 35% du capital, n’a pas suivi les différentes augmentations de capital, ce qui l’a progressivement dilué à 22%. Les différentes augmentations de capital ont été souscrites uniquement par Orange, qui a apporté ainsi 420 millions d’euros entre 2018 et 2020.

La banque a aussi connu des débuts laborieux avec des bugs multiples. Son lancement, initialement prévu pour début 2017, a été repoussé à novembre 2017. Plus récemment, Orange Bank a souffert du confinement qui a entraîné la fermeture des agences Orange et Groupama, qui sont ses canaux de vente en plus du web.

Logiquement, le recrutement des clients a largement patiné. Fin 2019, c’est-à-dire deux ans après son lancement, elle revendiquait 500.000 clients -en retard par rapport à son objectif de 400.000 clients en un an. Fin 2020, le nombre de clients bancaires atteint 650.000, auxquels s’ajoutent 530.000 clients particuliers d’Orange Courtage, qui propose des assurances pour téléphones mobiles. Devant ces déboires, toute l’équipe originale (Jean-Bernard Mateu, Laurent Paillassot, Marc Rennard, André Coisne, Elisabeth Sabbah…) a été remplacée.

A lire aussi - ARCEP : la candidate de Macron répond aux attaques sur son passé chez Orange

Certes, le produit net bancaire d’Orange Bank a cru de 72% l’an dernier, pour atteindre 69 millions d’euros. A fin 2020, la banque avait accordé pour 802 millions d’euros (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les stocks de pétrole brut en chute libre aux Etats-Unis
Porté par un exercice 2020 solide, Orange lance sa "TowerCo" européenne
Lourde chute du bénéfice net pour EDF mais objectifs dans les renouvelables rehaussés
PME , fini les pannes de vos machines avec les capteurs Ewattch
Pour protester contre Jacques-Henri Eyraud, les fans de l'OM quittent les réseaux sociaux du club