Or: l'once tente de retrouver ses esprits.

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce mardi sur le marché de référence de Londres, l'once de métal jaune cotait 1.691,75 dollars (+ 8,25 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.321,6 euros (+ 5,3 euros).

Les Etats-Unis ?continuent de montrer des signes de reprise, avec des créations d'emploi (pour le mois d'octobre) meilleures que prévu, selon les chiffres publiés vendredi dernier?, rappelle le négociant en métaux fins genevois MKS (Berlin: 10389081.BE - actualité) .

En effet, les créations d'emploi non agricoles US ont atteint 171.000 en octobre, contre 125.000 attendues. Il s'en en suivi une forte vague de ventes sur la valeur refuge qui a emporté avec elle la barre des 1.700 dollars, qui précédemment avait bien résisté.

Chez Triland Metals, on souligne que les achats physiques de métal sont repartis de l'avant avec l'accès de baisse des cours.

Notons aussi que l'encours des ETF aurifères, lui, reste tout proche de ses niveaux records à 83,12 millions d'onces.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment que l'once consolide actuellement son dérapage de ces derniers jours. Prudence : sous 1.641 dollars, estiment les analystes, elle mettrait alors un terme à sa configuration haussière à long terme. A court terme, ajoutent-ils, la tendance reste baissière. Support à 1.661.


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.