La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 445,36
    +283,09 (+0,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Optimiste sur la croissance et l'emploi, la Fed pourrait agir d'ici fin 2021

·1 min de lecture

La Fed s'exprime enfin, à l'occasion du très attendu symposium des banques centrales de Jackson Hole. Au vu de la trajectoire de l'économie des Etats-Unis, elle pourrait ralentir ses achats d'actifs en 2021, aucun calendrier n'ayant toutefois été retenu. "Bien que le variant Delta présente un risque à court terme, les perspectives sont bonnes pour la poursuite des progrès vers le plein emploi", a souligné le président de la Fed lors de son discours annuel de Jackson Hole (Wyoming). Cette intervention était particulièrement attendue, alors que, déjà, le moindre indice distillé sur les intentions de la Fed fait bouger les marchés.

Jerome Powell a rappelé que lors de la dernière réunion du Comité monétaire de la Fed, fin juillet, il était d'avis, "comme la plupart des participants, que si l'économie continuait à évoluer comme prévu, il pourrait être approprié de commencer à réduire le rythme des achats d'actifs cette année". Mais si, depuis, l'emploi a fait d'importants progrès avec les bons chiffres de juillet, de nouveaux risques sont apparus avec la progression du variant Delta aux Etats-Unis, a-t-il souligné: "nous allons soigneusement évaluer les données (économiques) et l'évolution des risques".

>> A lire aussi - La Fed veut doper l’emploi, même au prix d’une plus forte inflation

Le variant Delta, en effet, qui a fait repartir les cas de contamination au Covid-19 dans le monde entier, y compris aux Etats-Unis, a déjà commencé à faire ralentir la reprise, ajoutant une nouvelle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

“Le prix de l’essence s’envole aux États-Unis, la forte inflation risque de durer !”
Le DG d'Apple Tim Cook reçoit des actions et les vend pour un montant colossal
Aux Galeries Lafayette, la CGT et Sud appellent à la grève contre le pass sanitaire exigé des employés
Auchan plombé par le Covid-19 et le change, les hypermarchés à la peine
Ce que les géants de la mode préparent après la crise

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles