La bourse ferme dans 7 h 24 min
  • CAC 40

    6 441,08
    -129,11 (-1,97 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 054,38
    -76,46 (-1,85 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,42 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1711
    -0,0021 (-0,18 %)
     
  • Gold future

    1 755,00
    +3,60 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    38 310,30
    -3 083,77 (-7,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 115,36
    -110,17 (-8,99 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,99
    -0,98 (-1,36 %)
     
  • DAX

    15 206,57
    -283,60 (-1,83 %)
     
  • FTSE 100

    6 875,01
    -88,63 (-1,27 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,93 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,75 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 096,88
    -823,88 (-3,31 %)
     
  • GBP/USD

    1,3667
    -0,0070 (-0,51 %)
     

Comment optimiser les impôts sur vos retraits d'assurance-vie?

·2 min de lecture

CONSEILS - Face à la complexité du fonctionnement de l’assurance-vie, quelques conseils s’imposent afin de limiter votre imposition si vous souhaitez procéder à des retraits.

L’assurance-vie fait partie des placements préférés des Français, notamment à la faveur des possibilités fiscales qu’elle offre. C’est ce que vous répondra votre conseiller financier si vous lui posez la question: pourquoi investir dans un contrat d’assurance-vie? Si la fiscalité n’est pas particulièrement attractive pendant les huit premières années du contrat, elle devient plus intéressante une fois ces huit premières années de détention écoulées. L’assurance-vie est alors très appréciée pour la transmission d’un patrimoine, car les gains peuvent, sous conditions, faire l’objet d’une exonération d’impôt. Rappelons également que le taux de rémunération dépendra de la structure dans laquelle vous souscrirez votre contrat. Cela fait partie des .

Les seuils à ne pas dépasser pour éviter l’impôt

Il faut savoir que tant que vous ne retirez pas de fonds de votre assurance-vie, les produits qu’elle génère ne sont pas imposés. Toutefois, des prélèvements sociaux (17,2%) sont dus au fisc. Lorsque vous effectuez un retrait d’assurance-vie, vous pouvez encore éviter de payer l’impôt sur le revenu. Car le taux d’imposition dépend de plusieurs facteurs: la date à laquelle les fonds ont été déposés et l’ancienneté du contrat. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de ne procéder à aucun rachat pendant les huit premières années de détention de son assurance-vie. Une fois ce délai écoulé, vous pouvez en effet bénéficier d’une fiscalité plus légère sur les gains réalisés grâce à la rémunération de votre capital. En plus, vous pourrez appliquer . Cet abattement concerne uniquement les produits, ce qui signifie qu’un couple peut retirer environ 40.000 euros tous les ans sans être imposé.

Lire aussi

Les cas d’exonération d’impôt sur le rachat d’assurance-vie

Dans le contexte de crise économique, vous pourriez avoir perdu votre emploi et donc avoir besoin de puiser dans votre assurance-vie. En effet, . Il est alors possible d’être exonéré d’impôt sur le rachat de votre contrat.[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles