Publicité
Marchés français ouverture 2 h 52 min
  • Dow Jones

    38 712,21
    -35,21 (-0,09 %)
     
  • Nasdaq

    17 608,44
    +264,89 (+1,53 %)
     
  • Nikkei 225

    38 813,08
    -63,63 (-0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0810
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    18 042,02
    +104,18 (+0,58 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 562,00
    +192,29 (+0,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 430,42
    +35,38 (+2,54 %)
     
  • S&P 500

    5 421,03
    +45,71 (+0,85 %)
     

OpsMill transforme l’automatisation des infrastructures avec la version bêta de la plateforme open source Infrahub

Infrahub brings the worlds of infrastructure-as-code and infrastructure management together in a single platform (Graphic: Business Wire)
Infrahub brings the worlds of infrastructure-as-code and infrastructure management together in a single platform (Graphic: Business Wire)

Infrahub réunit les univers de l’infrastructure en tant que code et de la gestion des infrastructures au sein d’une plateforme unique

PARIS, May 28, 2024--(BUSINESS WIRE)--OpsMill, un pionnier de l’automatisation des infrastructures et des réseaux, a annoncé aujourd’hui la sortie de la version bêta de sa plateforme open source Infrahub. Infrahub réunit des capacités d’automatisation auparavant disparates en une seule plateforme, permettant aux équipes informatiques de transformer l’ensemble de leurs opérations liées à l'infrastructure des centres de données, des nuages, des réseaux et de la sécurité, grâce à une automatisation évolutive et utilisable.

PUBLICITÉ

« J’ai passé des années à bâtir des systèmes d’automatisation pour la gestion des infrastructures et des réseaux au sein de diverses organisations. Chaque fois, j’ai rencontré les mêmes défis : la gestion des réseaux et des infrastructures en nuage nécessitait l’utilisation d’un ensemble de solutions compliquées, fastidieuses et coûteuses. Ces outils étaient inévitablement entravés par de sérieuses limitations techniques, par exemple des modèles de données manquant totalement de flexibilité », a déclaré Damien Garros, PDG et cofondateur d’OpsMill. « Avec le lancement de la version bêta ouverte d’Infrahub, nous nous sommes appuyés sur des années d’expérience pour relever ces défis. Il s’agit de la première plateforme à associer l’approche GitOps de l’infrastructure en tant que code à un modèle de données structurées extensible. En combinant ces deux approches, Infrahub libère les équipes chargées des infrastructures et de l’automatisation de l’obligation d’intégrer et d’entretenir un ensemble d’outils fragile. Au lieu de cela, elles peuvent se concentrer sur l’innovation grâce à une meilleure automatisation. »

L’automatisation des infrastructures a souffert du clivage inutile entre GitOps et les approches traditionnelles de gestion des infrastructures, qui empêche les équipes de bénéficier des avantages critiques et des meilleures pratiques propres aux deux approches. GitOps, une approche de l’automatisation utilisée par de nombreuses équipes travaillant sur le développement de logiciels, offre un contrôle des versions et une validation de l’intégration continue (Continuous Integration, CI), éléments essentiels pour maintenir un modèle de données précis tout en augmentant l’utilisation de l’automatisation. Cependant, GitOps ne permet pas un modèle de données structurées qui représente facilement les composants des infrastructures informatiques et leurs nombreux liens. Les approches traditionnelles de gestion des infrastructures permettent de bénéficier de bases de données structurées conviviales, mais elles n’incluent pas le contrôle des versions ou l’intégration continue, et sont limitées par des modèles de données fixes qui restreignent leur flexibilité.

Infrahub rassemble le meilleur des deux mondes au sein d’une plateforme unique, comprenant les fonctionnalités clés suivantes :

  • Base de données graphique extensible : Infrahub permet de dépasser les limites des bases de données servant de source de vérité qui sont livrées avec des schémas fixes. La plateforme s’appuie sur une base de données extensible de type graphe de connaissances, idéale pour représenter et interroger les nombreuses relations entre les divers composants des infrastructures. Le modèle de données souple d’Infrahub lui permet de s’adapter aux centres de données, aux nuages, aux réseaux, aux infrastructures de sécurité et aux cas d’utilisation.

  • Contrôle des versions : Infrahub rend possible la création de diverses versions pour l’ensemble de votre modèle de données et pour toutes les données introduites au sein de ce modèle. Cela signifie que plusieurs membres de votre équipe peuvent, en parallèle, créer une branche de l’ensemble de la base de données de l’infrastructure, mettre à jour un composant de l’infrastructure dans la base de données afin de générer des fichiers de configuration en vue d’une réorganisation du réseau, avant de fusionner les mises à jour dans la base de données. La version native d’une base de données d’infrastructure centralisée et extensible représente une innovation clé d’Infrahub.

  • Rendu des artefacts : Infrahub ne vous laisse pas gérer seul la génération d’artefacts, tels que les fichiers de configuration ou les fichiers de données destinés à l’élaboration de rapports. Une des capacités natives de la plateforme est le rendu natif des artefacts.

  • Intégration continue (IC) : Infrahub a intégré le processus de validation de l’IC afin de garantir le contrôle de la qualité lors des modifications de configuration et de données.

« En tant que concepteur de grands réseaux dorsaux ayant participé au développement d’une entreprise s’appuyant sur un réseau étendu et une infrastructure en nuage, j’ai pu constater directement à quel point les organisations avaient du mal à mettre en place une automatisation évolutive et facile à entretenir », a déclaré Raphaël Maunier, directeur de l’exploitation et cofondateur d’OpsMill. « Les équipes en charge de l’infrastructure ont souvent besoin de mettre en place leurs propres équipes de développement pour rassembler les données et construire l’infrastructure, ce qui entraîne des coûts de maintenance élevés et un ralentissement de l’innovation. OpsMill a été créée pour changer cela. Infrahub offre tous les éléments clés pour une infrastructure évolutive et une automatisation du réseau réussie, permettant aux équipes de se concentrer sur l’innovation plutôt que sur la maintenance de logiciels personnalisés. »

La version bêta libre d’Infrahub est disponible dès maintenant. Visitez GitHub pour commencer dès aujourd’hui.

À propos d’OpsMill

OpsMill travaille dans le secteur des plateformes d’automatisation des infrastructures, rassemblant les meilleures pratiques et les caractéristiques des meilleures approches de l’automatisation utilisées par l’industrie au sein d’une plateforme unique, évolutive et extensible, afin que les équipes en charge des infrastructures, du cloud, des réseaux et de la sécurité puissent se concentrer sur l’innovation plutôt que sur l’intégration de plusieurs ensembles d’outils. Infrahub by OpsMill est la première plateforme open source d’automatisation intégrée des infrastructures. OpsMill bénéficie du soutien de Serena Capital, Partech, OVNI Capital, Kima Ventures et Better Angle. Pour plus d’informations, rendez-vous sur OpsMill.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240528597187/fr/

Contacts

Jordan Tewell
10Fold pour OpsMill
opsmill@10fold.com