La bourse est fermée

Opportuniste, Revolut propose d’investir dans l’or en un clic

Revolut ajoute une nouvelle corde à son arc en offrant une exposition à l’or. Depuis le 12 mars, il est possible d’investir en un clic depuis l’application mobile, pour peu que l’on ait souscrit l’une des deux formules payantes (7,99 euros/mois ou 13,99 euros/mois). Il n’y a pas de montant minimum et les frais s’élèvent à 0,25% ou 1% le week-end car le marché est fermé.

Revolut ne se charge pas de la conservation. La start-up britannique, qui a récemment annoncé avoir dépassé les 10 millions d'utilisateurs dans le monde, a noué un partenariat avec une société spécialisée dont l’identité n’a pas été dévoilée. La néobanque précise que l’or est physiquement stocké dans les coffres de la London Bullion Market Association, une organisation composée et dirigée par des banques internationales, des exploitants et des commerçants de métaux précieux.

Cette annonce devrait ravir les investisseurs échaudés par les turbulences liées au coronavirus. En un mois, le Bitcoin a perdu 22%, le CAC40 20%, le S&P500 11% et le Nasdaq 10%. L’or, quant à lui, a progressé de 7%, confirmant son statut de valeur refuge. "Tout comme avec la bourse, beaucoup de personnes éprouvent des difficultés pour investir dans l'or, ne sachant pas par où commencer. Nous avons veillé à ce que l'accès soit aussi simple et abordable que possible", indique Ivan Chalov, en charge des métaux précieux chez Revolut.

>> À lire aussi - Boursorama Ultim, N26, Revolut... quelles banques choisir pour les voyages ?

>> À lire aussi - Travail dissimulé, RH à la dérive… La face sombre de la néo-banque Revolut

Attention à la fiscalité !

L'or peut être converti instantanément en euros (ou dans une autre monnaie ou cryptomonnaie) pour faire des achats. À ce moment-là, si le client a dégagé une plus-value, celle-ci est imposée à 30%. C’est le régime fiscal classique qui s’applique car le produit de Revolut s'apparente à de l'or "papier" (certificats, trackers, actions de société aurifère, fonds d'actions de sociétés aurifères) et non

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Managers, inspirez-vous de Louis XI, un adepte de la stratégie défensive
La Peugeot 3008 hybride rechargeable va-t-elle plaire ?
Les 20 grandes villes dont les habitants dépendent le plus des prestations sociales
La décision de la BCE enfonce les marchés dans le rouge ; le CAC 40 au plus bas depuis juillet 2016
Bourse : faut-il craindre un nouveau krach et à quoi s'attendre pour l'euro ?