Marchés français ouverture 17 min
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    28 257,25
    -76,27 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,1408
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 022,40
    -195,63 (-0,81 %)
     
  • BTC-EUR

    36 892,36
    -935,24 (-2,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 009,26
    -16,47 (-1,61 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     

OPA : ce qu’il faut savoir en ce début d’année

·2 min de lecture

Les offres en cours Suez : l’OPA de Veolia Environnement, ouverte le 29 juillet 2021, se terminera vendredi 7 janvier 2022. Pour rappel, Veolia s’engage à acquérir la totalité des actions non détenues au prix unitaire de 19,85 euros. Ce prix fait ressortir une prime de 98,7% sur le dernier cours coté au 30 juillet 2020, dernière séance avant l’annonce d’Engie sur la revue stratégique de ses actifs et notamment de ses options en ce qui concerne sa participation dans Suez. Ce prix fait également apparaître une prime de 97,3% sur la moyenne des cours des 3 derniers mois avant cette date. Si les conditions requises sont remplies, Veolia demandera la mise en œuvre d’un retrait obligatoire. Fauvet-Girel : l’OPA simplifiée sera close également vendredi 7 janvier 2022. Advanced Biological Laboratories (ABL), qui détient au moins 96,70% du capital de cette «coquille» qui n’exerce plus aucune activité depuis 2018, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix de 15,90 euros par action, faisant ressortir une décote de 27,1% sur le dernier cours coté avant l’annonce, mais une prime de 51,2% sur l’actif net comptable au 11 octobre 2021. Une fois l’offre réalisée, les actionnaires seront appelés à approuver l’opération aux termes de laquelle l’activité d’ABL Fedialis, filiale à 100% d’ABL, sera transférée à la société. Le transfert d’ABL France et la réorientation de l’activité en résultant seront par ailleurs assorties d’une demande de dérogation au dépôt d’une OPR. Quatre sociétés sont actuellement en période de pré-offre. Toutes ces sociétés ont fait l’objet d’une annonce d’offre publique, mais le projet n’a pas encore été officiellement déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers. Par ordre d’apparition, il s’agit de Lagardère (projet d’OPA de Lagardère au prix de 24,10 euros par action), Itesoft (projet d’OPA simplifiée de CDML Cliquez ici pour lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles