Marchés français ouverture 2 h 44 min
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    28 143,71
    -139,32 (-0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,0361
    -0,0044 (-0,42 %)
     
  • HANG SENG

    17 206,32
    -367,26 (-2,09 %)
     
  • BTC-EUR

    15 651,67
    -450,01 (-2,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    380,32
    -2,34 (-0,61 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     

OPA : le mois d’octobre démarre fort

Les nouveautés

Sur Euronext Paris

Atari : le projet d’OPA sur le bureau de l’AMF. La société Irata (anagramme d’Atari), contrôlée par M. Wade J. Rosen, a déposé, par l’entremise de Rothschild Martin Maurel, son projet d’offre visant les actions de cette société spécialisée dans le divertissement interactif. Irata, qui détient 21,17% du capital, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 0,19 €.

Ce prix valorise 100% des titres à 72,7 millions d’euros et fait ressortir une prime de 45,6% sur le cours d’Atari, le 22 septembre 2022, et de 30% sur la moyenne des 90 dernières séances. A l’issue de l’offre, Irata n’a pas l’intention de mettre en œuvre un retrait obligatoire et a pour ambition de soutenir le développement d’Atari dans ses quatre activités : jeux, hardware, licence et blockchain.

Après l’échec de la fusion avec TF1, M6 suscite des convoitises. Trois propositions de reprise ont été déposées auprès de Bertelsmann, sa maison mère, selon le magazine Le Point. Les propositions émanent de Xavier Niel (Iliad) associé à MediaForEurope (contrôlé par la famille de Silvio Berlusconi), du milliardaire tchèque Daniel Kretinsky et de FL Entertainment (contrôlé par Stéphane Courbit), associé à Rodolphe Saadé, président de CMA-CGM.

Selon Le Point, les candidats ont tous déposé une offre supérieure à 19,20 € par action, soit un investissement de 1,1 milliard d’euros pour racheter Cliquez ici pour lire la suite