La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    29 116,93
    -108,68 (-0,37 %)
     
  • EUR/USD

    0,9777
    -0,0042 (-0,43 %)
     
  • Gold future

    1 678,60
    +10,00 (+0,60 %)
     
  • BTC-EUR

    20 124,22
    +285,91 (+1,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    449,00
    +5,57 (+1,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,64 (-0,79 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 778,53
    +41,03 (+0,38 %)
     
  • S&P 500

    3 639,95
    -0,52 (-0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1111
    -0,0013 (-0,11 %)
     

OPA, fusion : ce qu’il faut savoir à la mi-août

Les nouveautés Sur Euronext Paris Veolia va absorber Vigie. Veolia a signé le traité de fusion relatif à la fusion-absorption de Vigie SA (ex-Suez SA) afin de simplifier la structure juridique du groupe. Veolia détenant la totalité du capital de Vigie SA, la fusion sera réalisée suivant le régime simplifié, sans réunion des assemblées générales, sans émission ni échange d’actions Veolia, et sans intervention d’un expert indépendant, d’un commissaire à la fusion ou aux apports. La réalisation définitive de la fusion est prévue le 31 octobre 2022. La fusion aura, d’un point de vue comptable et fiscal, un effet rétroactif au 1er janvier 2022. Sur les autres marchés Pfizer lance une OPA amicale sur Global Blood Therapeutics. A la suite d’un accord définitif, le géant américain de la santé va pouvoir acquérir ce laboratoire spécialisé notamment dans le domaine de la drépanocytose – maladie génétique qui affecte les globules rouges – pour une valeur d’entreprise de 5,4 milliards de dollars (dette comprise). Selon les termes de la transaction, Pfizer offrira 68,50 $ par action Global Blood Therapeutics, faisant ressortir une prime de 101,9% sur le dernier cours coté sur le Nasdaq à la séance du 3 août avant les révélations du Wall Street Journal. Joules Group en discussion avec Next. L’enseigne de vêtement haut de gamme a confirmé qu’elle est en pourparlers pour intégrer la plateforme de vente en ligne du géant britannique, mais aussi « au sujet d’un éventuel investissement en actions à hauteur de 15 millions de livres, ce qui ferait de Next un actionnaire minoritaire stratégique dans le groupe ». Cette prise de participation serait soumise à l’approbation des actionnaires. « Il n’y a aucune certitude que ces discussions aboutiront à un accord », tient toutefois à préciser Joules. Lundi, l’action a bondi de 34,8%, à 44,50 Cliquez ici pour lire la suite