La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 263,09
    +531,88 (+1,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

OPA de Bolloré sur Lagardère : bientôt le clap de fin pour Arnaud?

·2 min de lecture

Après la guerre des tranchées, l'offensive. La part d'Amber Capital dans Lagardère en poche, Vivendi veut lancer une OPA sur tout le groupe d'ici la fin de 2022. Les jours d'Arnaud Lagardère, PDG du groupe bâti par son père, semble plus que jamais comptés.

La "période d'essai, renouvelable" d'Arnaud Lagardère, dixit la prédiction d'un adversaire au début de l'été, est-elle sur le point de prendre fin? Dix jours après dont le groupe est propriétaire - une interview aux allures de plaidoyer - voilà le PDG attaqué par son premier actionnaire, Vincent Bollore.

Mercredi 15 septembre, son groupe Vivendi a ainsi annoncé avoir accepté la proposition de son allié Amber Capital de lui céder son ticket de 18 % dans le groupe spécialisé dans l'édition (Hachette), le travel retail et les médias (Europe 1, Paris Match, JDD...). De quoi lui permettre de contrôler 45% du capital. Et de passer surtout la vitesse supérieure : Vivendi a aussi annoncé son intention de déposer un projet d'OPA sur tout le groupe d'ici la fin de 2022.

Une prime pour rallier les autres actionnaires

Concrètement, le directoire de Vivendi a accepté de débourser 24,10 euros par action pour les 25.305.448 actions d’Amber capital, représentant 17,93 % du capital et 14,34 % des droits de vote théoriques de Lagardère. Dans son communiqué, Vivendi précise aussi que son OPA sera lancée au même prix de 24,10 euros - contre 19,49 euros pour l'action Lagardère, ce mercredi soir en clôture. Une vraie prime.

De quoi plaire au reste du tour de table, Bernard Arnault en tête? Il y a tout juste 15 jours, le PDG de LVMH (actionnaire minoritaire de Challenges), rompant son pacte avec Arnaud Lagardère, a troqué son ticket dans le holding personnel de l'héritier, contre 10 % du capital du groupe. De quoi faciliter une sortie, de préférence avec une belle plus-value...

Un héritier de plus en plus isolé

Une nouvelle fois, l'étau se resserre autour de l'héritier, dont l'agitation médiatique a peut-être même accéléré les grandes manoeuvres autour du groupe. Ainsi, dans son interview du JDD, Arnaud Lagardère promettait de présenter une nouvelle stratégie le 24 septembre à son conseil d'administration... Depuis cet été, il n'est plus protégé par le statut de commandite qui le renda[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles