La bourse est fermée
  • CAC 40

    4 594,24
    +24,57 (+0,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    2 958,21
    -1,82 (-0,06 %)
     
  • Dow Jones

    26 414,85
    -244,26 (-0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,1650
    -0,0029 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 879,20
    +11,20 (+0,60 %)
     
  • BTC-EUR

    11 597,08
    +209,21 (+1,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    263,90
    +0,27 (+0,10 %)
     
  • Pétrole WTI

    35,56
    -0,61 (-1,69 %)
     
  • DAX

    11 556,48
    -41,59 (-0,36 %)
     
  • FTSE 100

    5 577,27
    -4,48 (-0,08 %)
     
  • Nasdaq

    10 876,69
    -308,90 (-2,76 %)
     
  • S&P 500

    3 259,55
    -50,56 (-1,53 %)
     
  • Nikkei 225

    22 977,13
    -354,81 (-1,52 %)
     
  • HANG SENG

    24 107,42
    -479,18 (-1,95 %)
     
  • GBP/USD

    1,2956
    +0,0033 (+0,25 %)
     

OPA : Advenis et Iliad en vedette, la guerre Veolia-Suez se poursuit

·2 min de lecture

Les nouveautés Sur Euronext Paris Suez/Veolia : la guerre est déclarée. Suez a transféré à une fondation indépendante de droit néerlandais deux actions ordinaires des principales filiales concernées par l’activité Eau France de Suez. La seule mission conférée à la fondation est de s’assurer que l’activité Eau France reste sous le contrôle de Suez pendant 4 ans. «Les affirmations de Veolia selon lesquelles il y aurait “exil d’une partie de leurs activités”, “transfert à l’étranger de l’activité eau France”, ou “le transfert dans un paradis fiscal” sont donc dénuées de tout fondement», a tenu à préciser Suez. «Cette décision unilatérale constitue une violation inadmissible des droits des actionnaires en les privant de la faculté de se prononcer sur les mérites de l’offre envisagée», s’est insurgée la société de gestion CIAM. Ajoutant :  L’AMF ne peut accepter un tel précédent, qui pourrait constituer à l’avenir une atteinte flagrante au libre jeu des offres publiques et au principe de prévalence des actionnaires défendu par le droit communautaire et qui nuirait ainsi à la place financière de Paris». En dépit de cette «pilule empoisonnée», le PDG de Veolia Antoine Frérot a annoncé vendredi maintenir son projet, à savoir racheter l’essentiel de la participation d’Engie dans Suez (29,9% sur un total de 32%), avant de lancer une offre sur le reste du capital et s’est dit prêt à améliorer les termes de sa proposition. Entre-temps, l’AMF a considéré qu’il n’y avait pas lieu de constater l’ouverture d’une pré-offre sur les titres Suez. Advenis : projet d’OPA simplifiée d’Inovalis à 1,80 euro par action. A la suite de sa mise en concert avec Hoche Partners Private Equity Investors, Inovalis détient 72,86% du capital et 97,14% des obligations convertibles de cette société spécialisée dans la Cliquez ici pour lire la suite