La bourse ferme dans 1 h 20 min
  • CAC 40

    6 583,39
    -28,11 (-0,43 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 100,77
    -22,36 (-0,54 %)
     
  • Dow Jones

    33 951,35
    +5,77 (+0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,1969
    +0,0026 (+0,22 %)
     
  • Gold future

    1 794,90
    +17,50 (+0,98 %)
     
  • BTC-EUR

    28 503,59
    +3 852,41 (+15,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    820,45
    +10,26 (+1,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,96 (+1,32 %)
     
  • DAX

    15 550,93
    -85,40 (-0,55 %)
     
  • FTSE 100

    7 118,83
    +28,82 (+0,41 %)
     
  • Nasdaq

    14 302,58
    +49,31 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 252,53
    +6,09 (+0,14 %)
     
  • Nikkei 225

    28 874,89
    -9,24 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 817,07
    +507,31 (+1,79 %)
     
  • GBP/USD

    1,3999
    +0,0052 (+0,37 %)
     

Une opération policière antidrogue dans une favela de Rio vire au bain de sang

·1 min de lecture

Un raid policier d'une rare violence a transformé vendredi une favela de Rio de Janeiro en véritable zone de guerre. Au moins 25 personnes ont été tuées lors de la fusillade entre des trafiquants de drogue présumés et la police brésilienne. Reportage de notre correspondante.

Attention, les images du reportage ci-dessus peuvent choquer

Une descente policière a tourné au massacre jeudi 6 mai dans une favela de Rio de Janeiro. Au moins 25 personnes ont été tuées lors de la fusillade entre des trafiquants de drogue présumés et la police brésilienne. Il s’agit de l'une des opérations des forces de l'ordre les plus sanglantes dans l'histoire de la région.

D'après des images télévisées, les suspects ciblés par l'intervention dans une favela ont tenté de fuir via les toits quand la police est arrivée sur les lieux à bord de véhicules blindés, tandis que des hélicoptères survolaient le quartier. La fusillade, qui a contraint les habitants à se barricader, a provoqué la mort d'un policier et des membres présumés du gang de narcotrafic.

D’autres ont raconté avoir vu des cadavres gisant au milieu de mares de sang dans les ruelles. Reportage de Fanny Lothaire, correspondante, France 24 à Rio.

Avec AFP

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles