Marchés français ouverture 5 h 7 min
  • Dow Jones

    33 876,97
    +586,89 (+1,76 %)
     
  • Nasdaq

    14 141,48
    +111,10 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 645,02
    +634,09 (+2,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,1908
    -0,0017 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 453,87
    -35,13 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    27 398,70
    -2 525,51 (-8,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    784,87
    -65,48 (-7,70 %)
     
  • S&P 500

    4 224,79
    +58,34 (+1,40 %)
     

Onxeo annonce la formation d'un Comité d’Experts Scientifiques indépendants composé de personnalités de premier plan

·7 min de lecture

Ce nouveau comité d’experts internationaux conseillera la Société sur les aspects scientifiques et cliniques du développement des programmes actuels et futurs d'Onxeo

Regulatory News:

Onxeo S.A. (Euronext Growth Paris : ALONX, Nasdaq First North Copenhagen : ONXEO), société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, annonce aujourd’hui la formation d'un nouveau comité, composé d'experts scientifiques et cliniques de premier plan dans les domaines du DDR, de la résistance aux traitements et plus globalement du développement de médicaments en oncologie. Le Comité conseillera et guidera la Société dans l'avancement de sa plateforme exclusive de composés dans le domaine du DDR et dans le développement de thérapies innovantes visant à répondre à des besoins médicaux non satisfaits et améliorer la prise en charge des patients atteints de cancer.

« Nous sommes ravis et honorés de pouvoir travailler avec ce groupe éminent de leaders d'opinion reconnus en oncologie », déclare Judith Greciet, directrice générale d'Onxeo. « Leurs avis scientifiques et leur expertise clinique seront extrêmement utiles pour décider des meilleures stratégies de développement d'AsiDNA™ en capitalisant sur ses propriétés uniques. Par ailleurs, leur appui sera particulièrement précieux pour concevoir de nouveaux candidats différenciés, à partir de notre plateforme platON™ afin d’enrichir notre portefeuille d’agonistes-leurres. »

Gilbert Chu, MD, PhD, professeur de médecine (oncologie) et de biochimie à la Stanford Medical School, commente : « La technologie d’agonistes-leurres développée par Onxeo est une nouvelle approche très prometteuse qui consiste à détourner la réponse aux dommages de l'ADN dans le traitement du cancer. AsiDNA™ présente des propriétés antitumorales attractives et originales qui pourraient donner naissance à de nouvelles stratégies thérapeutiques, en particulier contre des cancers à fort besoin médical insatisfait. »

Gilles Favre, PharmD, PhD, biologiste médical et directeur du CRCT (Centre de Recherche en Cancérologie de Toulouse), conclut : « Onxeo répond à un besoin majeur non satisfait en oncologie, à savoir la prévention ou l’abrogation de la résistance tumorale aux traitements. Les premiers travaux réalisés par notre équipe sur l’association d'AsiDNA™ avec des thérapies ciblées ont montré des résultats prometteurs et je suis impatient de contribuer à faire avancer ces développements avec mes éminents collègues. »

Le Comité consultatif scientifique sera composé des membres suivants :

Gilbert Chu, MD, PhD, est professeur de médecine (oncologie) et de biochimie à la Stanford Medical School. Il a obtenu une licence en physique à l'Université de Princeton en 1967, un doctorat en physique au M.I.T. en 1973 et un doctorat en médecine à la Harvard Medical School en 1980. Gilbert Chu a rejoint la faculté de Stanford en 1987. Ses contributions notables comprennent la découverte et la caractérisation des protéines impliquées dans la réparation de l'ADN et le développement d'instruments pour évaluer la toxicité associée à la chimiothérapie du cancer. Ses recherches ont également porté sur la façon dont les cellules réagissent aux dommages causés à l'ADN par les radiations et la chimiothérapie.

Gilles Favre, PharmD, PhD, biologiste médical et directeur du CRCT (Centre de Recherche en Cancérologie de Toulouse), est actuellement professeur de biochimie et de biologie médicale à l'Université de Toulouse et directeur du laboratoire de médecine oncologique clinique et génétique de l'Institut Universitaire du Cancer de Toulouse-Oncopole dont il assure la direction scientifique. Ses recherches se concentrent sur la signalisation des cellules cancéreuses, menant à l'identification de cibles thérapeutiques et à des approches translationnelles pour découvrir de nouveaux biomarqueurs. Récemment, ses travaux ont porté sur la résistance aux thérapies ciblées dans les cancers du poumon et les mélanomes.

Lorenzo Galluzzi, PhD, est professeur adjoint de biologie cellulaire en radio-oncologie au département de radio-oncologie du Weill Cornell Medical College (New York, NY, USA), professeur adjoint honoraire à la Yale School of Medicine (New Haven, CT, USA), professeur associé honoraire à la faculté de médecine de l'université de Paris (Paris, France), et membre du corps enseignant de plusieurs universités en Italie (Ferrara, Padova, Rome). Lorenzo Galluzzi est surtout connu pour ses contributions expérimentales et conceptuelles majeures dans les domaines du métabolisme et de l'immunologie des tumeurs, les liens entre les réponses adaptatives au stress dans les cellules cancéreuses et l'activation d'une réponse immunitaire cliniquement pertinente ciblant les tumeurs.

Ruth Plummer, FMedSci, MD, PhD, est professeur de médecine expérimentale du cancer au Northern Institute for Cancer Research de l'université de Newcastle et consultante honoraire en oncologie médicale au Newcastle Hospitals NHS Foundation Trust. Elle dirige le centre de médecine expérimentale du cancer de Newcastle ainsi que le CRUK Newcastle Cancer Centre. Elle dirige l'une des unités de phase I les plus actives du Royaume-Uni. Ses recherches portent sur la réparation de l'ADN et sur les essais cliniques de phase précoce de nouveaux agents. Elle a introduit en clinique le premier inhibiteur PARP de sa catégorie en 2003, un inhibiteur ATR en 2012 et un inhibiteur MCT1 en 2014. Ses travaux ont contribué au développement et à la validation de tests pharmacocinétiques et pharmacodynamiques dans le cadre du développement clinique précoce de médicaments, tests qui font désormais partie du standard de conception des essais de phase précoce.

Caroline Robert, M.D., Ph.D. est directrice de l'unité de dermatologie à Gustave Roussy et co-directrice de l'unité de recherche sur le mélanome à l'Université Paris-Sud. Elle a été formée à l'Université Paris V et a effectué un stage de recherche à Harvard, Brigham & Women's hospital en immunologie et immunothérapie du cancer. Ses principaux centres d'intérêt sont la recherche clinique et translationnelle sur les immunothérapies et les thérapies ciblées. Caroline Robert est coordinatrice nationale et internationale de nombreux essais cliniques de thérapies ciblées et d'immunothérapies de phase I à III. Ses travaux récents portent sur l'identification de nouveaux biomarqueurs pour l'immunothérapie et les thérapies ciblées chez les patients atteints de mélanome.

À propos d’Onxeo

Onxeo (Euronext Growth Paris : ALONX, Nasdaq First North Copenhagen : ONXEO) est une société de biotechnologie au stade clinique qui développe de nouveaux médicaments contre le cancer en ciblant les fonctions de l'ADN tumoral par des mécanismes d'action sans équivalents dans le domaine très recherché de la réponse aux dommages de l’ADN (DDR). La Société se concentre sur le développement de composés novateurs first-in-class ou disruptifs (internes, acquis ou sous licence) depuis la recherche translationnelle jusqu’à la preuve de concept clinique chez l’homme, un point d'inflexion créateur de valeur et attrayant pour de potentiels partenaires.

platON™ est la plateforme exclusive de chimie des oligonucléotides leurres d’Onxeo, dédiée à la génération de nouveaux composés innovants destinés à enrichir le portefeuille de produits de la Société.

AsiDNA™, le premier composé issu de platON™, est un inhibiteur first-in-class et très différencié de la réponse aux dommages de l’ADN tumoral, basé sur un mécanisme original de leurre et d’agoniste agissant en amont de multiples voies de DDR. Les études translationnelles ont mis en évidence des propriétés antitumorales singulières d’AsiDNA™, notamment la capacité à s’opposer et même à inverser la résistance des tumeurs aux inhibiteurs de PARP quel que soit le statut de mutation génétique. AsiDNA™ a aussi montré une forte synergie avec d’autres agents endommageant l’ADN tumoral comme la chimiothérapie ou les inhibiteurs de PARP. L’étude de phase 1 DRIIV-1 (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) évaluant AsiDNA™ par administration systémique (IV) dans les tumeurs solides avancées a permis de confirmer les doses actives et un bon profil de tolérance chez l’homme. L’étude d’extension DRIIV-1b en cours évalue la tolérance et l’efficacité d’AsiDNA™ à la dose de 600 mg en association avec le carboplatine puis avec carboplatine plus paclitaxel, chez des patients atteints de tumeurs solides et éligibles à ces traitements. Les résultats préliminaires de la première cohorte avec le carboplatine seul ont montré une bonne tolérance, une stabilisation de la maladie et une augmentation de la durée du traitement par rapport aux traitements précédents.

OX401 est un nouveau candidat généré par platON™, optimisé pour être un inhibiteur de PARP de nouvelle génération, agissant à la fois sur la réponse aux dommages de l'ADN et sur l'activation de la réponse immunitaire, sans induire de résistance. OX401 est en phase de preuve de concept préclinique, seul et en association avec des immunothérapies.

Pour plus d’informations, visitez www.onxeo.com.

Déclarations prospectives

Le présent communiqué contient de manière implicite ou expresse certaines déclarations prospectives relatives à Onxeo et à son activité. Ces déclarations dépendent de certains risques connus ou non, d'incertitudes, ainsi que d'autres facteurs, qui pourraient conduire à ce que les résultats réels, les conditions financières, les performances ou réalisations de Onxeo diffèrent significativement des résultats, conditions financières, performances ou réalisations exprimés ou sous-entendus dans ces déclarations prospectives. Onxeo émet ce communiqué à la présente date et ne s'engage pas à mettre à jour les déclarations prospectives qui y sont contenues, que ce soit par suite de nouvelles informations, événements futurs ou autres. Pour une description des risques et incertitudes de nature à entraîner une différence entre les résultats réels, les conditions financières, les performances ou les réalisations de Onxeo et ceux contenus dans les déclarations prospectives, veuillez-vous référer aux Facteurs de Risque décrits dans le dernier document d’enregistrement ou tout autre rapport financier périodique ou communiqué de presse, disponibles gratuitement sur le site Internet de la Société (www.onxeo.com) et/ou de l’AMF (www.amf-france.org).

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210530005013/fr/

Contacts

Onxeo
Valérie Leroy, Relations Investisseurs
investors@onxeo.com
+33 1 45 58 76 00

Relations Presse
Nicolas Merigeau
NewCap
onxeo@newcap.eu
+33 1 44 71 94 98

Relations Investisseurs / Communication stratégique
Dušan Orešanský / Emmanuel Huynh
NewCap
onxeo@newcap.eu
+33 1 44 71 94 92

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles