Publicité
La bourse ferme dans 7 h 58 min
  • CAC 40

    7 555,52
    +52,25 (+0,70 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 885,09
    +45,95 (+0,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    2 331,70
    -17,40 (-0,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 864,36
    -15,84 (-0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 410,49
    +22,33 (+1,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,38
    -0,07 (-0,09 %)
     
  • DAX

    18 115,27
    +113,25 (+0,63 %)
     
  • FTSE 100

    8 163,89
    +17,03 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 945,38
    +3,60 (+0,02 %)
     
  • GBP/USD

    1,2676
    -0,0010 (-0,08 %)
     

OM-Toulouse: Marseille lâche deux points après un triste nul, le Vélodrome gronde

OM-Toulouse: Marseille lâche deux points après un triste nul, le Vélodrome gronde

La méthode Marcelino est encore bien floue. Si Marseille n'a toujours pas perdu en Ligue 1 cette saison, le jeu proposé par les Phocéens est difficilement lisible. La réception de Toulouse ce dimanche au Vélodrome n'a pas dérogé à la règle. Pour son 5e match en championnat, l'OM a une nouvelle fois montré ses limites (0-0) alors que le calendrier va se corser dès cette semaine avec le retour de la Coupe d'Europe.

>> Revivez OM-Toulouse

Les sifflets du Vélodrome

Auteurs d'un sans-faute à domicile depuis le début de saison (victoires face à Reims et Brest), les Marseillais sont en quête de certitudes avant le début de la Ligue Europa. Dans ce duel d'Européens face au TFC, les hommes de Marcelino ont manqué d'inspiration pour réellement se montrer dangereux devant les buts de Guillaume Restes. Le portier toulousain a été sollicité par les attaquants phocéens, mais ni Pierre-Emerick Aubameyang, ni Vitinha n'ont pu tromper la vigilance de l'international espoir, sauvé par sa barre sur un coup-franc de Renan Lodi juste avant la pause. Trop peu pour rassurer les supporters, qui ont raccompagné les joueurs aux vestiaires par des sifflets à la pause.

Déjà accrocheurs des Parisiens lors de la 2e journée (1-1), les Violets ont eu quelques coups à jouer dans le premier acte, mais Frank Magri et Thijs Dallinga ont manqué de vista pour permettre à Toulouse de jouer un mauvais tour à l'OM.

Aubameyang toujours maladroit, une fin de match folle

Au retour des vestiaires, la maladresse marseillaise est toujours au rendez-vous, puisque Rongier a touché le poteau, Clauss la transversale, avant qu'Aubameyang ne vendange dans la surface. Les entrées de Ndiaye, Kondogbia et Harit ont amené un peu de peps dans les 20 dernières minutes à une équipe qui en manquait, mais pas assez pour faire basculer le score du bon côté, malgré une fin de match à suspense. Au coup de sifflet final, le Vélodrome a encore grondé. Et les joueurs ont été s'expliquer face aux supporters.

PUBLICITÉ

Avec ce troisième nul de la saison, l'OM reste 3e (9 pts) derrière Monaco et Brest mais devant le PSG (8), une semaine avant le Classique au Parc des Princes (20h45). Mais cette semaine, les Marseillais devront aussi gérer le retour de la Ligue Europa, avec un déplacement sur la pelouse de l'Ajax Amsterdam jeudi (21 heures). De leurs côtés, les Toulousains retrouveront l'Union Sainte-Gilloise en Belgique (18h45 sur RMC Sport Live 3).

Article original publié sur RMC Sport