Publicité
Marchés français ouverture 5 h 41 min
  • Dow Jones

    37 735,11
    -248,13 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    15 885,02
    -290,08 (-1,79 %)
     
  • Nikkei 225

    38 608,18
    -624,62 (-1,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,0615
    -0,0011 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    16 600,46
    0,00 (0,00 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 905,55
    -1 903,89 (-3,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 061,82
    -61,59 (-1,20 %)
     

OM: Marcelino n’exclut pas un changement de système et avoue "parfois s’ennuyer" devant son équipe

OM: Marcelino n’exclut pas un changement de système et avoue "parfois s’ennuyer" devant son équipe

L’OM débute son marathon. Après la trêve internationale, l’équipe olympienne s’apprête à enchaîner les matchs sur un rythme infernal, entre Ligue 1 et Ligue Europa. Cela débute dimanche au stade Vélodrome (17h05) contre Toulouse. Face au TFC, Marcelino restera fidèle à sa tactique avec deux milieux de terrain récupérateurs. Mais comme annoncé jeudi par RMC Sport, le technicien n’exclut pas de modifier son schéma.

Une réflexion initiée récemment au sein du staff pour envisager un milieu parfois renforcé lors des gros matchs et pour mieux coller au profil de son effectif et de certains joueurs comme Azzedine Ounahi. "Changer de système? Oui, c'est possible à l’avenir mais pas pour le contre Toulouse, a indiqué Marcelino vendredi en conférence de presse. On verra si on peut le faire lors de certains matchs quand on aura le temps pour le travailler. Si on met en place des choses nouvelles pour tout le monde, ça peut faire douter. Une idée a besoin de temps pour qu’elle soit efficace."

"On ne veut pas que les fans s’ennuient"

En attendant, le coach de l’OM ne se satisfait pas du début de saison de son équipe, troisième du classement. Marcelino comprend les critiques des supporters sur la qualité de jeu proposées.

PUBLICITÉ

"Nous avons un stade unique avec un public qui est toujours derrière son équipe, rappelle l'Espagnol. C’est quelque chose de différent de ce que j’ai pu vivre par le passé. Alors qu’est-ce que je peux dire à ces supporters qui s’ennuient un peu? Eh bien que moi aussi, parfois, je m'ennuie un peu. Je n’aime pas et je ne veux pas m’ennuyer. On ne veut pas que les fans s’ennuient. On est conscient qu’on doit s’améliorer. On ne peut pas répéter les prestations comme face au FC Nantes (1-1)." Après Toulouse, l'OM affrontera l'Ajax jeudi en Ligue Europa puis le PSG, le 24 septembre en L1.

Article original publié sur RMC Sport