Publicité
La bourse ferme dans 11 min
  • CAC 40

    7 651,39
    -19,95 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 923,46
    -24,27 (-0,49 %)
     
  • Dow Jones

    39 161,58
    +26,82 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,0688
    -0,0018 (-0,17 %)
     
  • Gold future

    2 346,10
    -22,90 (-0,97 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 966,48
    -814,87 (-1,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 348,65
    -11,68 (-0,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,41
    +0,12 (+0,15 %)
     
  • DAX

    18 212,68
    -41,50 (-0,23 %)
     
  • FTSE 100

    8 254,99
    -17,47 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 730,94
    +9,35 (+0,05 %)
     
  • S&P 500

    5 470,92
    -2,25 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2629
    -0,0031 (-0,25 %)
     

OM-AEK Athènes: l'excellente opération de Marseille, qui lance sa saison européenne sur une belle victoire

Icon

La saison européenne de l'OM est bel et bien lancée. Après deux matchs nuls face à l'Ajax Amsterdam (3-3) et Brighton (2-2), le club phocéen s'est imposé face à l'AEK Athènes ce jeudi soir à domicile à l'occasion de la troisième journée de Ligue Europa (3-1). Grâce à cette belle victoire face au club grec, leader du groupe B avant cette rencontre, les Olympiens prennent provisoirement la première place de leur poule, en attendant le résultat de la rencontre entre Brighton et l'Ajax Amsterdam (ce jeudi à partir de 21h).

>> Revivez OM-AEK Athènes (3-1)

Dans une chaude ambiance, marquée par une affluence record pour un match de Coupe d’Europe au Vélodrome et les très belles images de fraternité entre les ultras olympiens et grecs, les hommes de Gennaro Gattuso ont frappé les premiers. Après trois énormes occasions d’Iliman Ndiaye, très remuant mais qui a buté à chaque fois sur Cican Stankovic, le portier de l’AEK (6e, 21e, 24e), Vitinha a mis fin à une disette de plus de deux mois sans marquer.

Vitinha se rassure

Muet depuis le 18 août et un déplacement à Metz à l’occasion de la 2e journée de Ligue 1 (2-2), l’attaquant portugais a donné raison au choix fort de son entraîneur, qui l’a titularisé à la pointe de l’attaque pour la première fois depuis sa prise de fonction fin septembre. Servi par Jonathan Clauss après un débordement de l’international français côté droit, l’attaquant portugais ajuste parfaitement Stankovic à bout portant. Après vérification à la vidéo pour une éventuelle poussette sur Vida dans le dos, le Vélodrome peut rugir.

Au retour des vestiaires, toute la question était de savoir si la leçon du match contre Brighton lors de la 2e journée, quand les Marseillais avaient finalement été rejoints au score après avoir mené 2-0 à la pause, avait été retenue. Dès la 53e minute, l'AEK fait douter le club phocéen quand Orbelín Pineda égalise avec un petit peu de réussite, le milieu de terrain manquant dans un premier temps sa reprise avant de finalement tromper Ruben Blanco (1-1). Mais l'OM ne doute pas longtemps et se remet immédiatement la tête à l'endroit sous l'impulsion de Vitinha.

L'énorme boulette de Stankovic qui fait plonger l'AEK

Toujours très généreux dans les efforts, l'ancien de Braga profite d'une énorme erreur de Stankovic, qui relance directement dans ses pieds. Le portier international autrichien (quatre sélections) plaque Vitinha au sol pour éviter que ce dernier ne marque dans le but vide, écope d'un carton rouge et concède le pénalty. Amine Harit ne se fait pas prier, transforme d'un contre-pied parfait et remet les siens sur de bons rails (2-1, 60e).

Désormais à 10 contre 11 et sérieusement assommés, les Grecs craquent encore moins de 10 minutes plus tard. Après une louche de Kondogbia, de retour dans le onze pour la première fois depuis le 21 septembre et le déplacement sur la pelouse de l'Ajax, Renan Lodi est percuté dans la surface par Nordin Amrabat. L'abitre indique de nouveau le point de pénalty, transformé sans trembler par Jordan Veretout (3-1, 69e).

Largement dominateurs depuis leur supériorité numérique, les Marseillais pensent même donner un peu plus d'ampleur au score à la 86e minute, mais le but d'Ismaïla Sarr est finalement refusé pour une position de hors jeu.

PUBLICITÉ

Les Marseillais retrouveront l'AEK le 9 novembre pour une revanche en Grèce. Avant, ils devront négocier deux rencontres de Ligue 1 face à l'OL (ce dimanche à 20h45) et Lille (samedi 4 novembre à 21h), avec la perspective d'une deuxième victoire consécutive pour la première fois depuis... fin avril.

Article original publié sur RMC Sport