Marchés français ouverture 3 h 14 min
  • Dow Jones

    34 137,31
    +316,01 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 950,22
    +163,95 (+1,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 099,93
    +591,38 (+2,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,2042
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 763,38
    +141,46 (+0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    44 509,84
    -2 441,54 (-5,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 234,48
    -28,48 (-2,25 %)
     
  • S&P 500

    4 173,42
    +38,48 (+0,93 %)
     

Olivier Dussopt: "Les chiffres de la collecte de l'impôt sur le revenu sont positifs"

·2 min de lecture

INTERVIEW- Le ministre délégué aux Comptes publics maintient sa confiance dans le rebond de l'économie française malgré les nouvelles restrictions sanitaires. Dans l'entretien qu'il nous a accordé, il annonce de bons chiffres de collecte de l'impôt sur le revenu, résultat de la légère progression du pouvoir d'achat des ménages. Cette résistance a permis de réduire de 26 milliards le coût astronomique de la crise de 2020 pour l'Etat, par rapport à ce qui était prévu à l'automne dernier.

Préserver à tout prix . C’est un véritable numéro d’équilibriste auquel se livre , le ministre délégué aux Comptes public : il continue d’ouvrir les vannes de la dépense publique tout en essayant de jouer son rôle de "Père la rigueur". Dans l’interview qu’il a accordée à Challenges, l’ex-député socialiste justifie les 7,2 milliards d’euros d’aides versées chaque mois pour compenser les fermetures d’activités. Des sommes qui s’ajoutent au coût de la crise en 2020, revu à la baisse à 160 milliards, contre 186 milliards en octobre dernier. De quoi . Et c’est loin d’être fini, si l’on en croit le rapport de la commission pilotée par l’ancien ministre Jean Arthuis, remis le 18 mars.

Mais malgré les nouvelles restrictions sanitaires, Olivier Dussopt voit des raisons d’espérer, grâce à , notamment via la consommation. Grâce au soutien public massif, , l'année dernière, à tel point que les impôts rentrent beaucoup mieux que prévu dans les caisses de l’Etat. Indicateur clé révélé par le ministre : les montants déclarés par les employeurs, qui collectent l’impôt à la source, ont augmenté de 2,8 % l’an dernier. Ce qui laisse supposer que la collecte de l’impôt sur le revenu affichera une nouvelle hausse, après une année record en 2019.

Challenges - Le nouveau confinement, qui touche un Français sur trois, peut-il compromettre la reprise ?

Olivier Dussopt - Malgré ces mesures, je garde encore beaucoup d’espoir et de confiance dans la reprise. L’économie française a révélé sa bonne capacité de résistance. En 2020, la récession a été limitée à 8,2 % au lieu des 11 % initialement prévus. Lorsque l’on voit la bonne tenue de l’investissement au quatrième trimestre 2020, le rebond de la consommation en décembre, la stabilité des recettes de TVA quasi identiques en janvier 2021 par rapport à janvier de l’année précédente, cela est plutôt rassurant sur notre capacité et à accélérer le rattrapage ensuite. Les mesures d’aide mises en place par le gouvernement ont jusqu’à maintenant pe[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi