Publicité
La bourse ferme dans 2 h 4 min
  • CAC 40

    8 212,73
    +45,23 (+0,55 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 075,35
    +2,90 (+0,06 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,19 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0867
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • Gold future

    2 420,60
    +3,20 (+0,13 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 709,74
    +138,04 (+0,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 366,70
    +12,28 (+0,91 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,52
    -0,54 (-0,67 %)
     
  • DAX

    18 776,99
    +72,57 (+0,39 %)
     
  • FTSE 100

    8 427,01
    +6,75 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,33 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    39 069,68
    +282,30 (+0,73 %)
     
  • HANG SENG

    19 636,22
    +82,61 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,2702
    -0,0004 (-0,03 %)
     

OL: Grosso absent pour la reprise de l'entraînement après les incidents à Marseille

OL: Grosso absent pour la reprise de l'entraînement après les incidents à Marseille

Blessé au visage à Marseille ce dimanche, Fabio Grosso ne sera pas présent pour la reprise de l'OL. Le club rhodanien a indiqué à la presse que son entraîneur n'animera pas la séance d'entraînement ce mardi après-midi. Le coach italien bénéficie d'une ITT de 30 jours après avoir été touché par des projectiles lors du caillassage du bus avant l'Olympico, qui n'a finalement pas eu lieu.

Une banderole de soutien de la part des Bad Gones

Si les images du champion du monde 2006 en sang ont choqué, l'entraîneur a également souffert de vertiges et de multiples traumatismes. Ce lundi, une photo de Fabio Grosso a été dévoilée où il est aperçu avec ses 12 points de suture sur la paupière et l'arcade.

Adjoint de Grosso et également touché lors des incidents, Raffaele Longo manquera également la reprise. Les joueurs de l'OL, rentrés à Lyon dans la nuit de dimanche à lundi, ont obtenu un jour de repos ce lundi. Pour rappel, les Gones, à la dernière place du classement, doivent recevoir Metz ce dimanche (13h) pour le compte de la 11e journée.

Ce mardi matin, une banderole en soutien à Fabio Grosso a été déployée au centre d'entraînement par les Bad Gones. "Bon rétablissement Fabio", ont écrit les Ultras. Trois bus des supporters lyonnais avaient aussi été visés dimanche soir, à quelques hectomètres du Vélodrome. Celui des Lyon 1950, qui ouvrait le cortège, a subi d’importants dégâts, avec des vitres explosées. Plusieurs personnes à l’intérieur ont été blessées.

Article original publié sur RMC Sport