Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,73 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,09 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    38 855,37
    -44,65 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0862
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 821,16
    -6,19 (-0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 922,97
    -1 142,17 (-1,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 481,42
    -15,04 (-1,00 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     

OL: "Ça fait de la peine", réagit Malo Gusto aux critiques des supporters

OL: "Ça fait de la peine", réagit Malo Gusto aux critiques des supporters

Le 3 septembre dernier, à l'occasion de la réception du Paris Saint-Germain en Ligue 1, les supporters de l'Olympique Lyonnais ont "lavé le linge sale en famille", selon l'expression ad hoc. Leurs reproches concernaient notamment trois joueurs du centre de formation accusés d'être partis trop tôt vers d'autres cieux: le néo-Parisien Bradley Barcola (lui a reçu le supplément bronca), Castello Lukeba, et donc Malo Gusto. Avant le match, une banderole avec le message suivant avait été déployée: "Quitter votre club formateur pendant la tempête, vous êtes des merdes !", avant que le capo des Bad Gones ne les qualifie de "petites salopes" dans son speech d'après-match.

"Quand nous partons, ça répond à un plan, une ambition"

"Injustes (les critiques), je ne sais pas", a réagi Malo Gusto auprès de L'Équipe à cette récation véhémente des supporters. "Tout ce que je veux dire, c'est que ça fait de la peine. On est des jeunes, on a grandi à Lyon, on a toujours aimé le club malgré ce que les gens peuvent croire. Quand moi, Castello, Bradley, nous partons, ça répond à un plan, une ambition. Ce n'est pas du tout contre l'OL", a précisé l'international espoirs, acheté 30 millions d'euros par Chelsea cet hiver avant de finir la saison à Lyon.

Ce tracé de carrière évoqué le met en concurrence avec Reece James, accessoirement le capitaine des Blues et l'un des meilleurs joueurs à son poste. "Bien sûr, mais je ne suis pas bête, ni fou non plus. Je savais avant de venir que Reece James est un des meilleurs joueurs à son poste", a tempéré Gusto. "On s'entend très bien. Il me parle beaucoup. On est dans un grand club, il doit y avoir des bons joueurs à chaque poste. Si j'ai choisi Chelsea, c'est que j'ai un plan. Je sais ce que je fais", a-t-il promis.

PUBLICITÉ

Justement, Gusto a profité de la blessure de James en ce début de saison pour aligner trois titularisations de suite en championnat. Il a délivré deux passes décisives à Raheem Sterling contre Luton Town, le 25 août.

Article original publié sur RMC Sport