Marchés français ouverture 7 h 23 min
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • Nikkei 225

    26 659,75
    +112,70 (+0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0550
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    20 602,52
    +652,31 (+3,27 %)
     
  • BTC-EUR

    28 887,88
    +288,02 (+1,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    677,94
    +435,26 (+179,36 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     

Oise : le nouveau radar permet aux automobilistes de rouler… plus vite

Oise : le nouveau radar permet aux automobilistes de rouler… plus vite (Crédit : Getty Images)
Oise : le nouveau radar permet aux automobilistes de rouler… plus vite (Crédit : Getty Images)

Pour avoir le droit d’installer un radar dans le centre du village, une commune de l’Oise a dû relever la limitation de vitesse de 20 km/h.

Qui a dit que les radars étaient nécessairement destinés à forcer les automobilistes à lever le pied ? Dans un village de l’Oise, plus précisément à Lachapelle-sous-Gerberoy, un radar tourelle a été installé mi-avril dans la commune après six ans d’attente. Pour le maire du village, cette installation n’est pas un luxe. "Le trafic est important. Le problème de la vitesse des véhicules est criant", explique l’édile Bruno Ronseaux à nos confrères de L’Éclaireur. "Nous sommes situés dans une cuvette où les véhicules reprennent de la vitesse pour sortir du village et aborder une montée, que ce soit pour aller dans un sens comme dans l’autre", précise-t-il.

En 2020, à l’occasion du changement d’équipe municipale, celle-ci relance la préfecture pour exiger des explications sur ses refus à répétition. Les autorités de l’État les justifient ainsi : la limitation de vitesse à 30 km/h exclut le déploiement d’un radar puisque "les panneaux se suffisent à eux-mêmes". Pour arriver à ses fins, la commune décide alors de relever la vitesse à 50 km/h pour obtenir (enfin) le radar tourelle tant attendu. "À partir du moment où nous avons repassé la commune à 50 km, les services de la préfecture ont été réactifs", souligne le maire pour qui une zone 30 "ne se justifiait pas" en raison de l’absence de gros groupes scolaires.

Les automobilistes peuvent rouler un peu plus vite et les riverains ont retrouvé un peu de tranquillité. "On retrouve plaisir à regarder la télévision tranquillement sans sentir trembler les murs et entendre ce bruit envahissant des véhicules qui passent", s’enthousiasme une habitante. Pour une fois qu'un radar arrive à mettre tout le monde d'accord...

VIDÉO - Paris : Un radar sonore pour pister les véhicules bruyants

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles