La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 184,81
    +19,99 (+0,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Oise : faute de facteurs, la distribution du courrier tourne au ralenti

PIXABAY

Encore du courrier non livré. C'est le triste constat que font les habitants de Creil et Nogent-sur-Oise (Oise). Depuis la fin du mois d’octobre, au moins, de nombreuses personnes font état de difficultés liées à la distribution du courrier. Selon les riverains interrogés par Le Parisien ce lundi, le courrier n’arriverait plus que de manière épisodique, voire pas du tout.

Une résidente des Hauts de Creil assure même que le facteur ne passerait plus qu’une fois par semaine, amenant tout le courrier en une seule fois. "C’est une catastrophe depuis plusieurs semaines", confirme une habitante du même secteur. "Il n’y a aucune régularité, on peut passer plusieurs jours sans rien recevoir."

Interrogée par Le Parisien, la direction Services-Courrier-Colis des Hauts-de-France explique faire face à de nombreuses absences et à des problèmes de recrutement : "Cette plate-forme de distribution du Pays creillois est confrontée à de nombreuses absences inopinées depuis le début du mois d’octobre, assure cette dernière. Ces absences sont notamment dues à des cas de Covid, six au cours du mois d’octobre, ainsi qu’à plusieurs abandons de personnels intérimaires. Avec ces absences inhabituelles, il est en effet arrivé que certaines tournées n’aient pas pu être couvertes."

La Poste précise néanmoins que ses "équipes veillent à ne pas laisser une même tournée à découvert pendant plus de deux jours maximum", tout en se montrant compréhensive quant à la gêne occasionnée pour les clients : "Les facteurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Chine développe un système anti-drones autonomes
Prévention : la drépanocytose sera bientôt dépistée chez tous les bébés
Orpea présente son "plan de transformation" pour assainir ses finances
Agnès Pannier-Runacher soupçonnée de conflits d'intérêts : l’exclusion des dossiers liés à Perenco du champ d’action de la ministre
Le taux de chômage reste quasi stable au 3e trimestre à 7,3%