Publicité
La bourse ferme dans 4 h 45 min
  • CAC 40

    7 610,53
    -60,81 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 899,10
    -48,63 (-0,98 %)
     
  • Dow Jones

    39 134,76
    +299,90 (+0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0685
    -0,0022 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    2 376,10
    +7,10 (+0,30 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 869,52
    -1 715,90 (-2,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 342,70
    -17,63 (-1,30 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,24
    -0,05 (-0,06 %)
     
  • DAX

    18 123,05
    -131,13 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    8 195,15
    -77,31 (-0,93 %)
     
  • Nasdaq

    17 721,59
    -140,64 (-0,79 %)
     
  • S&P 500

    5 473,17
    -13,86 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2637
    -0,0023 (-0,18 %)
     

Odette Nilès, résistante communiste et « fiancée » de Guy Môquet, est morte

ALAIN JOCARD

La résistante communiste Odette Nilès, dernière survivante du camp de Choisel, est décédée à 100 ans samedi.

La fin d'une vie marquée par la guerre. La résistante communiste Odette Nilès, la « fiancée » de Guy Môquet et dernière survivante du camp de Choisel, est décédée à 100 ans dans la nuit de vendredi à samedi, a annoncé le PCF. « Odette Nilès représentait un siècle d’engagement et de liberté. Nous continuerons à porter son œuvre de mémoire », lui a rendu hommage Emmanuel Macron, sur Twitter, en ce jour anniversaire de la création du Conseil National de Résistance.

À lire aussi La lecture de Guy Môquet n'est plus obligatoire

« Nous perdons une amie et une camarade que nous chérissions. La France perd une grande figure de la Résistance », a salué le secrétaire national du parti communiste Fabien Roussel, dans un communiqué.

Membre des Jeunesses communistes

Née le 27 décembre 1922 à Paris et membre des Jeunesses communistes à partir de 1940, elle distribue des tracts et participe aux manifestations dès le début de la guerre. Elle est arrêtée par la police française le 13 août 1941 en se rendant à l’une d’elles.

PUBLICITÉ

Transférée au camp de Choisel à Châteaubriant (Loire-Atlantique), elle y fait la rencontre de Guy Môquet, « à la barrière », limite entre le camp des hommes et celui des femmes, et lui promet un « patin ». Mais Guy Môquet est fusillé le lendemain, le 22 octobre 1941, et son ultime message est pour Odette : « Je vais mourir […] sans avoir eu ce que tu m’avais promis », ce baiser.

Pendant près de trois ans, la jeune femme est internée dans plusieurs camps. Jus...

Lire la suite sur Paris Match

VIDÉO - Josette Torrent, plus jeune résistante de la Seconde Guerre mondiale : "J’ai vécu toute ma vie comme si j’étais dans la Résistance"