La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 909,68
    -744,91 (-2,28 %)
     
  • Nasdaq

    11 611,04
    -373,48 (-3,12 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0508
    -0,0048 (-0,45 %)
     
  • HANG SENG

    20 644,28
    +41,76 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    27 581,39
    -1 209,06 (-4,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    647,99
    -22,69 (-3,38 %)
     
  • S&P 500

    3 977,07
    -111,78 (-2,73 %)
     

Comment obtenir des conseils juridiques gratuitement?

PRATIQUE- Traditionnellement assez chers, les conseils juridiques peuvent cependant être obtenus gratuitement en France en sollicitant des structures adéquates.

Obtenir des conseils juridiques a généralement un coût. Sans parler de démarrer une procédure, la seule consultation d’un avocat peut être tarifée entre 50 et 150 euros, le montant des honoraires pouvant varier en fonction des professionnels. La législation française reconnaissant à chacun le droit d’être informé sur ses droits et devoirs juridiques afin d’être en mesure de les mettre en œuvre, une aide pour l’accès au droit est toutefois prévue par la loi. En plus des pouvoirs publics, d’autres structures permettent d’obtenir des conseils juridiques gratuitement.

Le dispositif Point-justice et ses points d’accès gratuits au droit

Sur tout le territoire, les pouvoirs publics français ont mis en place des lieux de consultations gratuites permettant d’obtenir des informations et des conseils juridiques sans avoir à payer quoi que ce soit. Ces lieux se voulant également confidentiels, et en principe ouverts à tous (sans condition de revenus, d’âge, de nationalité…), sont regroupés depuis décembre 2020 au sein d’un dispositif appelé "Point-justice". Il existe à la fois des point-justice implantés dans différents organismes (mairie annexe, centres communaux d’action sociale, service d’information sociale de proximité…), des centres départementaux d’accès au droit (CDAD) et des maisons de justice et du droit (MJD).

Les point-justice des mairies annexes, centres sociaux ou autres mettent à disposition un accès gratuit à des avocats et autres professionnels du droit pouvant être consultés afin d’obtenir des informations juridiques ou d’être guidé dans ses démarches juridiques. Il est possible de trouver le point-justice le plus proche de son domicile en utilisant . En revanche, certains de ces point-justice sont réservés à un certain type de public (personnes jeunes, personnes hospitalisées…). En plus des consultations juridiques gratuites, les CDAD () assurent une mission de rédaction d’actes juridiques et d’assistance dans les procédures non juridictionnelles, avec la pos[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles