La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 943,90
    -2,80 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 138,01
    -118,77 (-0,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Comment observer C/2022 E3, cette comète qui devrait bientôt être visible à l’œil nu ?

© Dan Bartlett / NASA

Par temps dégagé la nuit autour du 1er février, levez les yeux au ciel, vous pourrez (peut-être) voir une comète. Baptisée C/2022 E3 (ZTF), ce corps céleste traverse actuellement le système solaire et s'approche de la Terre. Il devrait atteindre son point le plus proche de la planète bleue le 1er février prochain, et sera à 42 millions de kilomètres de la Terre. Très lumineuse, la comète pourrait donc être visible à ce moment-là, à moins qu'elle ne perde en intensité.

Le 12 janvier, elle passera près du Soleil

Découverte en mars 2022 lors du relevé astronomique Zwicky Transient Facility, réalisé à l'aide du télescope Samuel-Oschien de l'observatoire Palomar de Californie, la comète continue depuis son trajet. Le 12 janvier prochain, elle passera au plus près du Soleil, à environ 160 millions de kilomètres de celui-ci. Une information confirmée par la Nasa , qui souligne tout de même que "si la brillance d'une comète reste imprévisible, celle de C/2022 E3 (ZTF) pourrait être visible à l’œil nu dans un ciel sombre."

>> LIRE AUSSIQu'est-ce que le périhélie, le point que traverse la Terre ce mercredi ?

Le 19 décembre dernier, la Nasa  est parvenue à photographier la comète. L'image permet de distinguer que celle-ci a développé une queue, cette émission de plasma et de poussière qui se crée lorsqu'elle s'approche d'une étoile, ainsi qu'une chevelure, ce halo verdoyant autour de la comète, qui apparaît lorsqu'elle s'approche du Soleil.


Lire la suite sur Europe1