La bourse ferme dans 6 h 57 min
  • CAC 40

    6 395,80
    +28,45 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 029,89
    +23,05 (+0,58 %)
     
  • Dow Jones

    34 327,79
    -54,34 (-0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,2219
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 870,00
    +2,40 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    37 085,05
    -187,57 (-0,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 259,98
    +62,06 (+5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,78
    +0,51 (+0,77 %)
     
  • DAX

    15 466,89
    +70,27 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 066,29
    +33,44 (+0,48 %)
     
  • Nasdaq

    13 379,05
    -50,93 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 163,29
    -10,56 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    28 406,84
    +582,01 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 593,81
    +399,72 (+1,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,4206
    +0,0068 (+0,48 %)
     

Obsèques du prince Philip : le nouveau faux-pas (très) commenté du prince Andrew

·1 min de lecture

Décidément, le prince Andrew n’aura eu de cesse d’attirer tous les regards. En novembre 2019, le deuxième fils de la reine Elizabeth II annonçait mettre "fin à ses engagements publics", et ce, sans grande gaieté de cœur. Et pour cause, ce dernier avait été mis en cause pour ses liens avec Jeffrey Epstein, le milliardaire américain accusé d'agressions sexuelles sur mineures. Un mois plus tôt, le prince Andrew avait fait scandale à la suite de la publication du rapport annuel différé sur les subventions souveraines. Comme le relatait The Mirror, le prince Andrew aurait utilisé l’argent des Britanniques à des fins personnelles : se payer un vol pour assister au tournoi de golf The Open Championship.

Un séjour dans les airs qui aurait coûté 16.000 de livres sterling aux contribuables. "Le duc d'York a volé dans un jet privé de Farnborough, Hants, à Portrush, en Irlande du Nord, alors qu'il y avait 13 vols quotidiens de Londres à Belfast, selon les rapports", écrivait The Mirror. La famille royale avait alors porté secours au prince Andrew en assurant qu"il effectuait une visite au nom de son patronage" et que "les dispositions relatives au programme ne lui permettaient pas de voyager par vol régulier."

Deux ans plus tard, samedi 17 avril 2021, le prince Andrew refait parler de lui. Le fils d’Elizabeth II, amateur de belles choses, n’a pas hésité à sortir le grand jeu pour assister aux obsèques de son père le prince Philip, organisées le samedi 17 avril 2021. Comme le souligne The Sun (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite