Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 749,73
    -54,29 (-0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 373,81
    -44,06 (-3,11 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0074 (-0,58 %)
     

Où est l’utopie dans cette rentrée littéraire ? 2 ouvrages pour répondre

[Avec France Culture] La rentrée littéraire 2023 était à l’honneur dans Le Meilleur des mondes. François Saltiel reçoit Lilia Hassaine, Yannick Grannec et Bruno Markov. Dans la chronique Numerama, on se penche sur l’utopie… qui n’est pas toujours là où l’on croit.

Le futur a tout l’air déprimant. Les dystopies sont importantes, elles servent à alerter. Mais au fil des rentrées littéraires, on voit de plus en plus apparaître d’ouvrages davantage utopiques. C’est le cas par exemple du second roman d’Elisa Beiram, Le Premier jour de paix.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs. Ce contenu est fourni par YouTube.
Pour pouvoir le visualiser, vous devez accepter l’usage étant opéré par YouTube avec vos données qui pourront être utilisées pour les finalités suivantes : vous permettre de visualiser et de partager des contenus avec des médias sociaux, favoriser le développement et l’amélioration des produits d’Humanoid et de ses partenaires, vous afficher des publicités personnalisées par rapport à votre profil et activité, vous définir un profil publicitaire personnalisé, mesurer la performance des publicités et du contenu de ce site et mesurer l’audience de ce site (en savoir plus)

PUBLICITÉ

Gérer mes choix

On est en 2098, c’est le chaos, l’humanité est au bord de l’effondrement entre les famines les guerres et le climat.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Source : L'Atalante