Marchés français ouverture 1 h 42 min
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 620,16
    +377,95 (+1,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,2099
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    29 426,74
    +563,97 (+1,95 %)
     
  • BTC-EUR

    30 204,50
    +31,51 (+0,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    718,80
    -16,34 (-2,22 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

Où est donc passé Jack Ma, le fondateur du géant chinois Alibaba?

·2 min de lecture

Jack Ma, fondateur d'Alibaba, n'a pas été vu en public depuis fin octobre. Sa disparition de la scène publique inquiète au moment où plusieurs grands patrons chinois sont condamnés à de lourdes peines de prison après avoir critiqué les autorités. Ces sanctions illustrent un recentrage de l'économie chinoise et sonnent le glas de l'ère du capitalisme débridé.

Mais où est donc passé Jack Ma ? Le milliardaire fondateur d’, n’a pas été vu publiquement depuis deux mois et demi. Lors de sa dernière apparition, il avait critiqué le système financier chinois, comparant les banques à des prêteurs sur gage. Le milliardaire voulait mettre en Bourse Ant Group, la filiale de paiement d’Alibaba. Il aurait ainsi disposé de réserves financières et aurait pu ubériser le secteur du crédit auprès du grand public. Pékin avait . Depuis, Jack Ma n’a plus été vu en public. Sa disparition est devenue inquiétante en novembre dernier. Il devait en effet participer au final d’une compétition télévisée, dans un programme qu’il avait lui-même créé et qui désigne les héros africains des affaires. Jack Ma s’était déclaré très impatient d’assister à la finale et de présider le jury. Il ne s’est jamais présenté. Sa photo, visible sur la page web de l’émission, a été depuis retirée.

Un porte-parole d’Alibaba a indiqué que M. Ma ne pouvait plus être membre du jury à cause d’un "conflit dans son emploi du temps". Depuis, aucune activité sur ses comptes Twitter alors qu’il avait l’habitude de tweeter plusieurs fois par jour. Selon la presse américaine citant des sources internes à la compagnie, Jack Ma n’aurait pas disparu mais aurait opté pour la discrétion. Les autorités de Pékin lui auraient simplement demandé de rester en Chine alors .

Plusieurs grands patrons condamnés

Ce n’est pas la première fois qu’un patron chinois disparaît. En septembre, Ren Zhiqiang, un magnat de l’immobilier a été condamné à 18 ans de prison, officiellement pour corruption. Princeling, autrement dit fils d’un dirigeant communiste, il se croyait intouchable. En plein cœur de la crise sanitaire il n’avait pas hésité à critiquer la gestion du coronavirus par les autorités affirmant ne pas avoir vu en Xi Jinping "un empereur vêtu de ses habits neufs, mais un clown nu soucieux de vouloir continuer de passer pour un empereur". Arrêté deux jours plus tard, il a été accusé d’avoir dé[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi