Marchés français ouverture 6 h 14 min
  • Dow Jones

    26 659,11
    +139,16 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    11 185,59
    +180,72 (+1,64 %)
     
  • Nikkei 225

    23 149,62
    -182,32 (-0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,1686
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    24 499,97
    -86,63 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    11 599,53
    +98,77 (+0,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    265,70
    +23,02 (+9,49 %)
     
  • S&P 500

    3 310,11
    +39,08 (+1,19 %)
     

Où acheter des masques transparents homologués et à quel prix ?

·2 min de lecture

Au même titre que le sac à main où les lunettes de vue, le masque est peu à peu devenu — malgré lui — un accessoire essentiel en France et dans le monde. Depuis l'été, l'obligation du port du masque s'est généralisée dans la plupart des grandes villes ainsi que dans les lieux clos de l'Hexagone. Pour une certaine catégorie de la population, ce changement de paradigme a bouleversé le quotidien. Les personnes sourdes et malentendantes, privées de lecture labiale, peinent à se faire comprendre et à interagir avec leurs interlocuteurs. Comme s'ils étaient frappés d'un nouveau handicap.

Certains fabricants et particuliers pensaient avoir trouvé la parade grâce aux visières de protection, accrochées au front ou au menton, mais les autorités ont tapé du poing sur la table : ces équipements ne remplacent pas les masques et les contrevenants tombent sous le coup d'une amende en cas de non-respect de la loi, a indiqué la Direction générale de la Santé le 7 octobre.

À lire aussi — Les masques vendus en supermarchés protègent (un peu) moins bien que ceux des pharmacies

Les masques de protections transparents pullulent ainsi sur les sites de vente en ligne, vantant leurs caractéristiques "aux normes" ; en réalité peu respectent les critères édictés par les autorités de santé. En France, seuls quatre fabricants de masques fenêtre ont reçu l'homologation de la Direction générale de l'armement qui a supervisé, avec l’Anses et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), l’élaboration des caractéristiques de base pour les masques destinés aux professionnels de santé et au grand public. Cela signifie qu'ils ont "des propriétés de filtration allant de plus de 70% à plus de 90% des particules émises d'une taille égale ou supérieure à 3 microns".

Le prix à l'unité de ces masques transparents varie entre 9 et 12,50 euros. Une problème demeure toutefois : les consommateurs se sont rapidement rués sur ces modèles, jusqu'à provoquer des ruptures de stock. Les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le label du groupe de K-pop BTS devient un poids lourd de la Bourse coréenne à peine introduit
Les masques vendus en supermarchés protègent (un peu) moins bien que ceux des pharmacies
Decathlon ouvre un véritable magasin à l'intérieur d'un hypermarché Auchan
Voici comment Cristiano Ronaldo gagne et dépense sa fortune
Airbus et Thales remportent de gros contrats pour des missions vers la Lune et Mars