La bourse est fermée

"Il n'y aura pas de retour en arrière" : Eric Drouet se retire du mouvement des "gilets jaunes"

franceinfo

"C'était ma dernière manifestation aujourd'hui." Eric Drouet, chauffeur routier et figure des "gilets jaunes", a annoncé qu'il quittait le mouvement social, vendredi 24 janvier dans la soirée, dans une vidéo diffusée en direct sur les pages Facebook "La France en colère" et "La France énervée". Après quelques mots sur la manifestation contre la réforme des retraites, à laquelle il a participé vendredi, il ajoute : "Je voulais remercier tous les 'gilets jaunes' avec qui on a pu avoir des échanges, qui se sont battus jusqu'au bout et qui sont encore dans le mouvement."


"C'est un magnifique mouvement qu'on a lancé tous ensemble", salue le porte-voix des revendications des "gilets jaunes". "Il n'y aura pas de retour en arrière. C'est un choix mûrement réfléchi, je préfère laisser les gens déterminés sur le terrain", déclare-t-il en gros plan face à son téléphone. "Se mettre en avant, ça apporte plus de problèmes qu'autre chose", ajoute-t-il un peu plus tard.

"Des menaces sur ma vie privée"

Eric Drouet donne quelques détails sur son choix. Il affirme avoir fait l'objet de menaces sur sa vie privée après avoir donné "son avis" sur les manifestations. "Cela ne nous faisait pas avancer", dit-il en parlant des "manifestations déclarées". "Si ces personnes-là l'ont mal pris, je m'en excuse", se désole-t-il. Il a été condamné à 500 (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi