La bourse ferme dans 4 h 29 min
  • CAC 40

    6 625,92
    +73,19 (+1,12 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 131,56
    +34,05 (+0,83 %)
     
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,1737
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    1 775,20
    -3,00 (-0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    35 949,17
    -1 352,42 (-3,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 052,19
    -11,66 (-1,10 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,64
    +1,15 (+1,63 %)
     
  • DAX

    15 440,83
    +92,30 (+0,60 %)
     
  • FTSE 100

    7 062,76
    +81,78 (+1,17 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,3641
    -0,0024 (-0,17 %)
     

Les Nuits des étoiles fêtent leurs 30 ans ce week-end

·2 min de lecture

Fans d’astronomie, préparez-vous, Les Nuits des étoiles promettent d’être brillantes. Cette année marque le 30e anniversaire de cet évènement pour le grand public, organisé par l’Association française d’astronomie (AFA), en partenariat avec le ministère de la Transition écologique, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le Centre national d’études spatiales (Cnes) et Ciel & Espace. La première édition date de 1991, et se reproduit annuellement depuis, s’étalant sur trois nuits du week-end, qui en 2021 seront les 6, 7 et 8 août. Ces jours-là, la Lune sera absente du ciel en soirée, laissant admirer même des étoiles moins lumineuses. Le spectacle promet d’être éblouissant.

Observateurs du ciel. © Florent Schaffer, AFA
Observateurs du ciel. © Florent Schaffer, AFA

Qu'observera-t-on pendant Les Nuits des étoiles ?

Durant les douces nuits estivales de cette année, les organisateurs de l'AFA proposent de « renouer avec la tradition : guetter les étoiles filantes ». Même si les dates ne coïncident pas avec le pic d’activité des Perséides, à cette période, la Terre passe à travers l’essaim de poussières célestes, laissé derrière elle par la comète Swift-Tuttle, et vous risquez de voir beaucoup d’étoiles filantes passer. Préparez vos vœux !

Pluie d'étoiles filantes des Perséides. © Eric Gorski, AFA
Pluie d'étoiles filantes des Perséides. © Eric Gorski, AFA

Après le coucher du Soleil, trois planètes seront visibles. Entre 21 h 30 et 22 h 30, Vénus sera l’astre le plus brillant du ciel – soyez à l’heure pour ne pas la rater.

Une fois que la première planète aura quitté la piste, Saturne et Jupiter viendront danser dans le ciel, d’abord assez proches de l’horizon, puis montant un peu plus haut au milieu de la nuit. Si vous êtes bien équipés, d’une lunette astronomique ou d’un télescope, vous aurez la chance d’admirer les anneaux de Saturne, et les plus grands satellites de Jupiter : Io, Europe, Ganymède, et Callisto.

La dernière vue de Saturne du télescope spatial Hubble de la Nasa capture des détails exquis de ses anneaux. © Nasa, ESA,...
La dernière vue de Saturne du télescope spatial Hubble de la Nasa capture des détails exquis de ses anneaux. © Nasa, ESA,...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles