La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 258,60
    -127,69 (-0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Noxopharm dépose un brevet relatif au traitement du choc septique pour le Veyonda®

·3 min de lecture

Cette nouvelle indication permet de doubler les opportunités commerciales

La société australienne de développement de médicaments de stade clinique Noxopharm Limited (ASX : NOX) a annoncé le dépôt international d’un brevet visant à protéger l’utilisation du médicament expérimental contre le cancer, le Veyonda® (idronoxil) dans le cadre du blocage du développement de choc septique associé aux infections telles que le COVID-19 et les virus de la grippe.

Dans l’ensemble, d’après les estimations, le choc septique est responsable de 10 millions de décès chaque année à travers le monde, avec trois millions de décès supplémentaires dus à la pandémie actuelle. Les symptômes du « COVID long » (ex. : fatigue de longue durée, problèmes de respiration, maux de tête), ainsi que les lésions sévères des organes (ex. : amputation d’une jambe, diabète, insuffisance rénale ou cardiaque) et les décès résultent tous d’un choc septique.

Le Veyonda est actuellement développé en tant que médicament contre le cancer basé sur l’immunostimulation et les fonctions anti-inflammatoires. Son action anti-inflammatoire provient du blocage d’une voie de signalisation appelée STING, qui sert normalement de déclencheur de la réponse anti-inflammatoire, afin de réparer les tissus endommagés, tels que les poumons infectés par un virus. Chez certains individus, la réponse STING est anormalement excessive, provoquant chez le patient un choc septique. Le Veyonda est le premier médicament qui bloque la réponse STING à avoir été testé dans le cadre du choc septique, y compris chez des patients atteints du COVID-19.

Graham Kelly, PDG de Noxopharm, a déclaré : « À travers le monde, une personne meurt toutes les trois secondes d’un choc septique, soit la même incidence que le cancer. Un traitement rentable du choc septique permet de doubler l’opportunité commerciale du Veyonda. »

À propos de Noxopharm

Noxopharm Limited (ASX : NOX) est une société australienne de développement de médicaments de stade clinique, spécialisée dans le traitement du cancer et du choc septique.

Le Veyonda® est le premier candidat-médicament dans le pipeline de la Société, qui fait actuellement l’objet d’un essai clinique de phase 2. Le Veyonda® offre deux actions médicamenteuses principales : un effet modérateur sur l’équilibre entre les céramides et la sphingosine 1-phosphate, et une inhibition de la signalisation STING. Son activité contre la première cible contribue à ses fonctions oncotoxiques et immuno-oncologiques à double action, conçues pour améliorer l’efficacité et la sécurité des traitements oncologiques standard, à savoir les chimiothérapies, la radiothérapie, et les inhibiteurs de points de contrôle immunitaire. Son activité contre la deuxième cible fournit un effet anti-inflammatoire, qui participe également à l’action contre le cancer, tout en bloquant potentiellement le choc septique.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210414005859/fr/

Contacts

Jane Byram
SCORR Marketing
+1 512-626-2758
jane@scorrmarketing.com