La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 925,97
    -389,95 (-1,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Novaremed signe un accord exclusif d'option et de licence avec NeuroFront pour le traitement non opioïde de la douleur neuropathique, le NRD.E1, en Grande Chine et à Singapour

  • NeuroFront reçoit une option exclusive pour une licence exclusive visant le développement, la mise sur le marché et la fabrication du NRD.E1, le médicament expérimental pionnier de Novaremed pour le traitement de la douleur neuropathique chronique en Grande Chine et à Singapour

  • Novaremed est en droit de recevoir un total de plus de 130 millions de dollars en frais d'option et d'exercice, des paiements ponctuels de développement, réglementaires et de ventes, ainsi que des redevances sur les ventes nettes

  • NeuroFront a la possibilité de développer le NRD.E1 dans de multiples indications de douleur neuropathique, ce qui déclencherait des paiements ponctuels supplémentaires pour chaque indication

BÂLE, Suisse et HONG KONG, July 22, 2022--(BUSINESS WIRE)--Novaremed AG et NeuroFront Therapeutics (Hong Kong) Limited annoncent conjointement la signature d'un accord exclusif de collaboration et de mise sur le marché du médicament expérimental non opioïde de Novaremed, le NRD.E1, en cours de développement pour le traitement de la douleur neuropathique liée au diabète et d'autres indications liées à la douleur neuropathique. En vertu de l'accord, Novaremed est admissible pour recevoir de NeuroFront plus de 130 millions de dollars en frais d'option et d'exercice, des paiements ponctuels de développement, réglementaires et de ventes, ainsi que des redevances sur les ventes nettes.

Dans le cadre de l'accord, Novaremed accordera à NeuroFront une option exclusive pour obtenir des droits exclusifs de développement, de mise sur le marché et de fabrication du NRD.E1, le médicament candidat non opioïde innovant de Novaremed pour le traitement de la douleur neuropathique. L'accord permettra à NeuroFront de développer et de mettre sur le marché le NRD.E1 en tant que traitement de la neuropathie diabétique périphérique douloureuse (NDPD) et de toute autre indication de douleur neuropathique pour le territoire de la Grande Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao et Taïwan) et Singapour.

NeuroFront peut faire valoir son droit de licence, à sa discrétion, mais au plus tard à la fin de l'essai de Phase 2b du NRD.E1 pour la NDPD, dont le recrutement des patients débutera dans les prochaines semaines.

Dans le cas où NeuroFront parviendrait à développer et valider le NRD.E1 pour des indications supplémentaires de douleur neuropathique dans le territoire sous licence, Novaremed est également admissible pour recevoir des paiements ponctuels supplémentaires de développement et réglementaires pour chaque indication supplémentaire.

« Nous sommes très heureux de collaborer avec NeuroFront pour faire avancer notre traitement non opioïde contre la douleur neuropathique destinés aux patients atteints de NDPD et à d'autres indications de douleur neuropathique en Chine. Pour l'heure, les médicaments approuvés pour la NDPD apportent un soulagement inadapté et sont associés à de nombreux effets secondaires intolérables. Sur la base des données précliniques et cliniques, nous pensons que le NRD.E1 pourrait offrir des avantages uniques qui révolutionneront la manière de traiter la NDPD », déclare Isaac Kobrin, MD, président exécutif de Novaremed. « L'expertise commerciale et développementale et la capacité d'innovation en médicament SNC de NeuroFront sont complémentaires de notre expertise et répondent parfaitement aux attentes de Novaremed ».

« Quelque 19 millions de patients souffrent de NDPD en Chine, mais aucun nouveau médicament innovant n'a été mis sur le marché depuis plus de 15 ans. Il existe un important besoin médical non satisfait, et donc une opportunité considérable pour le NRD.E1, un traitement pionnier qui a déjà démontré son efficacité clinique dans un essai de Phase 2a, avant de recevoir la désignation Fast Track de la FDA et un parrainage des NIH pour son essai de Phase 2b », déclare June Yan, CEO de NeuroFront. « NeuroFront est très heureux de ce partenariat avec Novaremed qui peut changer la vie de nombreux patients atteints de NDPD en Grande Chine et à Singapour ».

Ce partenariat et la transaction ont reçu l'assistance de Cukierman et Company Investment House.

À propos du NRD.E1 et du traitement de la douleur chronique
Le NRD.E1 est une petite molécule active par voie orale dotée d'un nouveau mécanisme d'action modulant la Lyn kinase et dont le brevet est protégé jusqu'en 2040. Le NRD.E1 est le médicament candidat phare de Novaremed en cours de développement pour traiter la neuropathie diabétique périphérique douloureuse (NDPD). Novaremed a réalisé avec succès trois études de Phase 1 [1] et une étude de démonstration de faisabilité et de détermination posologique de Phase 2a à double insu, contrôlée par placebo [2] durant laquelle le NRD.E1 a montré une réduction cliniquement pertinente dans la réduction de la douleur signalée par les patients (mesurée comme une amélioration du score moyen de la douleur neuropathique) et a été très bien toléré à toutes les doses testées.

Sur la base de ces résultats, le NRD.E1 a reçu la désignation Fast Track de la FDA et a été sélectionné par les National Institutes of Health (NIH) aux États-Unis en tant que seul agent oral à être inclus au programme NIH-HEAL, qui aide à mettre fin aux addictions de longue durée. Les NIH parraineront et réaliseront une étude de Phase 2b de 12 semaines, à double insu et contrôlée par placebo chez des patients atteints de NDPD légère à sévère aux États-Unis. Le recrutement pour cet essai clinique démarrera dans les semaines à venir.

À propos de NeuroFront
NeuroFront est une biotech chinoise de neurosciences de phase clinique spécialisée dans le développement et la mise sur le marché de thérapies innovantes en neurosciences pour répondre aux besoins non satisfaits et améliorer la vie des patients en Chine et en Asie. NeuroFront a été créée par des investisseurs de premier plan en sciences de la vie, notamment Nan Fung Life Sciences et Pivotal bioVenture Partners China, et est dirigée par une talentueuse équipe de professionnels chevronnés du secteur des neurosciences jouissant d'une expertise approfondie, en Chine et à l'international, dans la R&D et la mise sur le marché de produits SNC. NeuroFront construit un portefeuille de thérapies SNC novatrices et transformatrices traitant la migraine, la neuropathie diabétique périphérique douloureuse, la dépression, le TDAH, et d'autres troubles du SNC présentant d'importants besoins médicaux non satisfaits. Pour de plus amples renseignements, rendez-vous sur www.neurofrontrx.com.

À propos de Novaremed
Novaremed AG, une société biopharmaceutique privée en phase clinique, développe un pipeline de médicaments innovants pour traiter la douleur chronique et répondre aux besoins médicaux non satisfaits pour mieux soulager la douleur et offrant une alternative aux opioïdes. Son produit phare, le NRD.E1, une petite molécule non opioïde active par voie orale dotée d'un nouveau mécanisme d'action, a obtenu la désignation Fast Track de la FDA américaine ainsi que l'autorisation de passer à un essai clinique de Phase 2b pour le traitement de la neuropathie diabétique périphérique douloureuse (NDPD). Le pipeline à un stade de développement plus précoce de la douleur neuropathique chronique comprend les candidats au développement MP-101 (Phase 2), et MP-103 (phase préclinique), ciblant le besoin médical non satisfait de prévention et de traitement de la neuropathie périphérique induite par chimiothérapie (NIPC). Novaremed Ltd (Israël) et Metys Pharmaceuticals AG (Suisse) sont des filiales détenues en exclusivité de Novaremed AG, dont le siège est situé à Bâle (Suisse). Pour plus d'informations : www.novaremed.com.

Références
[1] Tiecke E., Rainisio M., Guentert T., Müller S., Hochman L., Kaplan E., Mangialaio S. (2022). First-in-human single-ascending-dose, multiple-dose and food interaction studies of NRD.E1, an innovative non-opioid therapy for painful diabetic peripheral neuropathy. Clinical Pharmacology in Drug Development (CPDD). (https://accp1.onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/cpdd.1103)

[2] Tiecke E., Rainisio M., Eisenberg E., Wainstein J., Kaplan E., Silverberg M., Hochman L., Mangialaio S. (2022). NRD.E1, an innovative non-opioid therapy for painful diabetic peripheral neuropathy – a randomized proof of concept study. European Journal of Pain. (https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/ejp.1989)

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220721005393/fr/

Contacts

Contact pour Novaremed
Mark Altmeyer, membre exécutif du conseil d'administration
mark.altmeyer@novaremed.com

Contact pour NeuroFront
Bin Yao, VP des opérations et de la mise sur le marché
bin.yao@neurofrontrx.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles