La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 752,09
    +75,07 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 240,18
    +149,98 (+0,99 %)
     
  • Nikkei 225

    28 600,41
    -204,44 (-0,71 %)
     
  • EUR/USD

    1,1616
    -0,0030 (-0,26 %)
     
  • HANG SENG

    26 132,03
    +5,10 (+0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    54 314,66
    +2 025,71 (+3,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 509,40
    +1 266,72 (+521,97 %)
     
  • S&P 500

    4 568,79
    +23,89 (+0,53 %)
     

Les orthoptistes vont pouvoir prescrire des lunettes

·1 min de lecture

Bientôt terminé les délais d’attente à rallonge pour consulter l’ophtalmo ? L'Assemblée nationale a voté vendredi 22 octobre au soir un amendement en faveur d'activités élargies pour les orthoptistes. Une mesure qui permettra aux patients qui nécessitent un bilan visuel simple ou une correction faible de leur vue de consulter directement les orthoptistes. Et ce, sans prescription médicale. L’objectif de la mesure est notamment de réduire les délais d’attente dans les cabinets des ophtalmologues qui pourraient ainsi se consacrer davantage aux cas plus complexes.

Selon le gouvernement, 6 millions de patients pourraient être concernés par ce dispositif. Concrètement, pour réaliser un bilan visuel dit “simple” et/ou bénéficier d’une correction visuelle, vous n’aurez peut-être plus besoin de prendre rendez-vous d’abord chez votre ophtalmologue pour obtenir une nouvelle ordonnance. Le gouvernement souhaite étendre le champ des compétences des orthoptistes en leur permettant non seulement de réaliser un bilan visuel sans prescription médicale au préalable, mais surtout de prescrire des lunettes correctrices ou lentilles de contact.

Attention, seules les faibles corrections visuelles pourront être prescrites par les orthoptistes. Les ophtalmologues garderont alors la main sur les pathologies plus lourdes à prendre en charge. "La concertation (avec la profession) a eu lieu depuis fin mars" et "nous allons être précis dans le décret" d'application sur les tranches d'âge concernées - 16 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'Assemblée valide le remboursement des séances chez le psychologue
L'accès direct aux kinés et orthophonistes sans prescription médicale validé par les députés
Covid : le vaccin de Pfizer efficace à 90% chez les enfants de 5 à 11 ans
Indemnité inflation : Emmanuel Macron défend une aide “plus juste” que la baisse des taxes
Les agents des finances publiques vont toucher une prime exceptionnelle en décembre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles